Aller au contenu principal

Terralies reçoit l'inter-régional des Brunes

Les 24, 25 et 26 mai à Saint-Brieuc, le salon agricole des Terralies accueillera le concours inter-régional des Brunes du grand Ouest. Clin d'œil, lors de cette 18e édition spécialement dédiée aux agricultrices et salariées, les juges des concours bovins seront des femmes.

La Brune sera à l'affiche du prochain salon des Terralies avec la venue de 13 éleveurs et d'une quarantaine d'animaux de Bretagne, Normandie et Pays de la Loire. "Un tiers de participants pour chaque région", précisent les co-présidents du syndicat costarmoricain Brune d'Armor, Clément Sévin et Antoine Cogneras, jeunes éleveurs qui ont repris le flambeau après le départ de Jean-Pierre Le Flohic il y a maintenant un an. La dernière édition du concours s'était déroulée à Lessay dans la Manche il y a deux ans, concours chapeauté par la Fédération Brune Ouest qui regroupe les syndicats départementaux et anime la race Brune dans le Grand Ouest.

Une race avec des atouts

Les deux éleveurs ont à cœur de promouvoir la Brune, n'hésitent pas à vanter ses mérites et à motiver les éleveurs à se déplacer dans les concours. Sur l'affiche 2019, c'est la fille de Clément Sévin, Margaux, âgée de 5 ans et demi, qui pose avec un petit veau de 2 mois. Race à petit effectif, la tâche des présidents n'est pas aisée. "Il s'agit d'un travail de longue haleine", reconnaissent-ils. Pourtant, "essayer la Brune, c'est l'adopter. Elle est rustique, plaisante et son taux de matière protéique est une valeur ajoutée", partagent ces amoureux inconditionnels de la race. Avec un taux protéique moyen de 34,4 g/kg, la Brune est la 3e race en quantité de matière utile, derrière la Holstein et la Pie Rouge. L'effectif compte au 1er janvier 2019, 18 478 vaches brunes au contrôle laitier officiel. "Des IA qui progressent en France de +1,1 % en 2018, et +18 % depuis 10 ans. Comparé aux IA nationales qui sont en baisse, cela démontre un intérêt et une dynamique", assure Gaylord Boucard, technicien à Brune Génétique Services.

Le concours inter-régional des Brunes se déroulera le samedi 25 mai à 15h30, jugée par l'Allemande Kirsten Waldmann, éleveuse en Normandie qui la même journée opérera sur le concours départemental Prim'holstein.

 

 

Un salon dédicacé aux agricultrices et aux salariées

Chaque année, Terralies accueille près de 450 bovins des Côtes d’Armor, de la Bretagne et des régions voisines. C’est la Société départementale de l’agriculture des Côtes d’Armor (SDA) qui se charge de l'organisation des concours bovins de 8 races. C'est également la SDA qui a choisi de placer les femmes à l'honneur de cette 18e édition : les juges des concours bovins seront donc des femmes et des portraits d’agricultrices jalonneront le salon, complétées par des animations en présence d’agricultrices et de l'information sur l'égalité - parité diffusée par le réseau Agriculture au féminin 22.

 

Pour les professionnels et le grand public

À retrouver aussi durant ces trois jours de salon Terralies, le village de la viande, la ferme découverte, le monde du végétal, les partenaires de l'agroalimentaire.... Avis aux amateurs, samedi 25 mai, aura lieu la 5e édition du concours régional des bières bretonnes. 28 brasseries professionnelles de Bretagne et Loire-Atlantique sont inscrites et se disputeront les distinctions remises par un jury de professionnels et d’amateurs. Enfin, l'emploi en agriculture occupera une place prépondérante avec nouveauté 2019, les offres d’emplois des exposants à Terralies regroupées sur une carte pour faciliter la rencontre entre entreprises et demandeurs d'emploi.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Bale grazing, une autre façon de nourrir dehors les animaux en hiver
Inspiré de techniques néo-zélandaises, le bale grazing consiste à disposer de l’ensilage ou du foin dans une parcelle, qui…
Les méthaniseurs bretons défendent un modèle agricole
L'Association des agriculteurs méthaniseurs bretons s'est réunie au Lycée la Touche à Ploërmel (56). Avec les trois quarts d'…
Les producteurs de lait exigent des hausses de prix
Alors que les négociations commerciales avec la grande distribution battent leur plein, les producteurs de lait sont venus…
Agriculture, quelles stratégies bas carbone ?
Mobiliser les acteurs du territoires sur la diminution de leur empreinte en matière de GES, gaz à effet de serre. C’est tout l’…
Les zones d’ombre des nouveaux textes sur les ZNT
Le ministère de l’Agriculture a mis en consultation le 21 décembre deux textes réglementaires sur les zones de non-traitement (…
L'élevage aux abois, étranglé par l’absence de prix et l’envol des charges
Beaucoup de jeunes installés. Après le rassemblement de plus de 300 producteurs de porcs jeudi, pour demander des aides d’urgence…
Publicité