Aller au contenu principal

Terre Attitude : les JA font le plein à Loudéac

Plus de 12 000 personnes ont assisté aux deux jours de festivités organisées par les JA qui accueillaient cette année les finales régionales de labour de Bretagne et des Pays de la Loire.

Plus de 12 000 personnes ont foulé le site de Terre Attitude à Loudéac (22) le week-end dernier. Les jeunes agriculteurs sont donc "fiers de cette réussite. Ce succès a été possible grâce à l'implication de chacun, notamment des collectivités locales (Cidéral, mairie de Loudéac…) et du comité organisateur Jeunes agriculteurs". A Sébastien Fenoux, président des Jeunes Agriculteurs de Bretagne, d'ajouter : "il nous semble essentiel de confier la fête à un canton différent chaque année. Nous souhaitons que les jeunes du canton se connaissent, fédèrent une équipe. Au vu des difficultés dans les exploitations c'est toujours bien de connaître ses voisins".

 

Des politiques... agricoles ?

Une trentaine d'élus se sont réunis le dimanche matin pour une visite du site. Tous sont revenus sur l'importance de l'agriculture pour la région Bretagne. A commencer par Agnès Le Brun, députée européen et maire de Morlaix : "c'est une manifestation importante, les jeunes agriculteurs sont la force vive de l'agriculture. Si j'avais un souhait ce serait de voir plus de jeunes, de lycéens, d'étudiants s'engager dans ce type de manifestation". Guy Le Helloco, président de la Cidéral a fait quant à lui un discours très remarqué en posant cette question : "allons-nous nous laisser diriger par des règles dictées par les bobos du 16e (arrondissement de Paris) ? On veut des paysans qui gagnent leur vie avec leur travail ! La Bretagne c'est nous qui l'avons faite. Nous avons fait des bêtises mais nous ne pouvons pas tuer ce qui a fait notre richesse au nom de ces erreurs".  Des paroles qu'il compte bien mettre en pratique quitte à "apprendre à conduire un tracteur pour aller manifester".  Même s'il "soutient l'ensemble des propos rapportés par le président de la communauté de communes", Gérard Huet, maire de Loudéac a été plus pondéré : "nous connaissons toute la force et l'engagement des agriculteurs pour la défense du territoire", exprime t-il. Et de poursuivre : "la solidarité et le dynamisme des JA montre qu'il s'agit d'une filière d'avenir". Des propos qui ont "donné beaucoup d'énergie" à Fréderic Foulfoin et Fréderic Le Pottier, co-présidents du comité organisateur de Terre Attitude. "L'implication des territoires nous a montré la confiance que les élus nous portent". En fin de journée, Olivier Allain, président de la chambre d'agriculture des Côtes d'Armor est intervenu afin de rappeler les enjeux agricoles à venir, notamment les échéances PAC. Il affirme "la Bretagne, la FNPL et l'interprofession souhaitent diriger les fonds de la PAC 2015-2020 vers l'élevage". Il revient aussi sur le thème environnemental, en soulignant que le Premier ministre a "fait des annonces allant dans le bon sens au Space". Dossier à suivre donc !

Terre Attitude
en chiffres

20 jeunes dans le comité d'organisation,

Un site de 45 hectares,

300 bénévoles,

50 exposants

30 chapiteaux

 

Concours de labour rÈgionaux

Les concours ont été jugés par Damien Debuire (Pas-de-Calais) et Pascal Pichon (Indre), membres de France Labour. Les finalistes dans chaque catégorie représenteront leur région à la finale nationale du 20 au 22 septembre à Ars sur Formans dans l'Ain.

 

Concours de labour région Pays de Loire

Meilleure ouverture : Grelet Nicolas (85)

Labour Meilleure dérayure : Olivard Damien (53)

à plat 1ère place : Olivard Damien (53) avec 209.1 points

2e place : Grelet Nicolas (85) avec 205.1 points

3e place : Voiton David (44) avec 193.1 points

Meilleure ouverture : Guyonneau Alexandre (49)

Labour Meilleure dérayure : Guyonneau Alexandre (49)

en planches 1ère place : Guyonneau Alexandre (49) avec 185.3 points

2e place : Auguin Quentin (85) avec 149.3

 

Concours de labour région Bretagne

Meilleure ouverture : Adam Thibault (22)

Labour Meilleure dérayure : Perquis Valentin (22)

à plat 1ère place : Perquis Valentin (22) avec 224.1 points

2e place : Renard Frédéric (35) avec 200.1 points

3e place : Robin François (35) avec 193.2 points

Meilleure ouverture : Richard Jean-Marie (35)

Labour Meilleure dérayure : Lecomte Corentin (22)

en planches 1ère place : Lecomte Corentin (22) avec 211.8 points

2e place : Richard Jean-Marie (35) avec 210.6 points

3e place : Morfoisse Sylvain (22) avec 198.9 points

 

 

Concours Moiss'batt cross


1ère place : Peggy La Cochonne de St Nicolas du Pélem /
2e place : Rapidex du Morbihan / 3e place : Diwall Maël de Carhaix

Prix de l’encouragement : La Bretonne de Loudéac

Prix de la Malchance : Chiwell de Gouarec
Prix du Fair Play : Bip Bip de Rostrenen

Prix de l’animation : La Zonarde de Moncontour

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
"Notre région dispose de véritables atouts pour le développement de la méthanisation"
L'équipe du pôle nouvelles énergies du Crédit Agricole en Bretagne, voit chaque jour d'une part se diversifier les projets d'…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
Le photovoltaïque breton cherche à valoriser son potentiel
En décembre 2020 le gouvernement passait en force et imposait une révision rétroactive des tarifs de rachat d'électricité…
La séparation de la vente et du conseil, un concept plus qu'une réalité
L'indépendance du conseil en phytos, instaurée dans le cadre de la loi Egalim, est en vigueur depuis le 1er janvier. Son objectif…
Publicité