Aller au contenu principal

Terres de Jim embarque le public... et sonde les politiques

Avec plus de 100 000 visiteurs annoncés, les Jeunes Agriculteurs ont réussi leur pari : faire de Javené la plus belle vitrine possible de l'agriculture bretonne et française et de ses savoir-faire.

"Les Jeunes Agriculteurs d'Ille-et-Vilaine ont effectué une nouvelle performance pour cette édition 2018 qui fut un moment radieux pour tous les jeunes agriculteurs et le public. Le travail accompli est considérable. Ces jeunes femmes et hommes savent créer des événements de grande ampleur captant des dizaines de milliers de personne, à la fois pédagogique et festif pour partager leur passion. C'est une grande fierté pour moi en tant que président. Voilà la preuve d'un véritable savoir-faire et la détermination qu'ont les paysans à sensibiliser le public sur la réalité de notre métier, la passion qui nous habite", déclarait Jérémy Decerle, président national des JA à l'heure de clôturer ses trois jours de fête.

Montrer la réalité des métiers agricoles, en faire la promotion et assurer son attractivité, tel est bien l'objectif premier de Terres de Jim. Mais ce rendez-vous national est aussi l'occasion de faire passer des messages politiques.

"Je serai fier d'accueillir le ministre Stéphane Travert et je m'adresserai aussi à lui en cette rentrée syndicale marquée par les discussions compliquées autour d'un projet de loi fondamental (Loi sur l'alimentation), qui butte pourtant sur des postures que j'ai bien du mal à comprendre", avait prévenu vendredi Jérémy Decerle, président de JA national lors de l'inauguration de Terres de Jim. Dimanche, Stéphane Travert s'est bien rendu sur le site de Terres de Jim à Javené, après avoir été inauguré Ouestmin, usine de fabrication d'aliments minéraux pour ruminants à St-Sauveur-des-Landes, grâce à un partenariat européen entre Agrial et Vilofoss, filiale du groupe coopératif danois DLG.

 

Un marathon pour le ministre

"Nous risquons de désapprouver le projet de loi EGalim qui vient. Nous avons un mal fou à comprendre les arguments qui nous sont opposés. Nous demandons que des indicateurs neutres et fiables permettent de construire le prix", a rappelé Jérémy Decerle au ministre de l'agriculture. "La transformation issue des EGA, traduite dans le projet de loi ne peut se faire que par vous et avec vous. Aidez-moi à vous aider !", lui a répondu Stéphane Travert. Le ministre s'est ensuite lancé dans un marathon de tour des stands sur le site, passant par les chambres d'agriculture de Bretagne, la FNSEA, le Crédit agricole... Au préalable, il avait rendu un hommage appuyé à Jean-Michel Lemétayer, à l'initiative de la création de Solaal, association de don alimentaire qui a réalisé une collecte de produits périssables et invendus avec les Jeunes Agriculteurs lors des Terres de Jim, pour venir en aide aux personnes démunies tout en luttant contre le gaspillage alimentaire.

"Rien de tout cela n'aurait été possible sans la volonté indéfectible de 1100 bénévoles qui ont fait un travail admirable et accueilli comme il se doit le public. Et ce sont enfin nos partenaires qui ont scellé notre succès", s'est pour sa part félicité Olivier Sourdin, président du comité d'organisation.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Quand agriculteur et apiculteur travaillent de concert
Voilà 4 ans déjà que Frédéric Mésangroas, producteur de porcs à Plouigneau (29), accueille les ruches de Daniel Le Louët. Au fil…
Le retour très controversé des protéines animales transformées
Le 14 avril dernier le Standing Committee on Plants, Animals, Food and Feed (Scopaff - en français Comité permanent des végétaux…
Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
L’agriculture intensive et le hors sol : une chance pour la Bretagne

Productiviste, industrielle et intensive à outrance : voilà les qualificatifs réducteurs et mensongers dont certains ne…

Publicité