Aller au contenu principal

Terres de Jim en Ille-et-Vilaine l'an prochain

Terres de Jim, la plus grande fête agricole en plein air de France, organisée par les Jeunes agriculteurs, se tiendra l'an prochain dans le pays de Fougères. 100 000 visiteurs y sont attendus du 7 au 9 septembre 2018.

Les Jeunes agriculteurs, aidés de leur mascotte Jim Bataille, ont profité du Space pour annoncer l'édition Terres de Jim 2018.
Les Jeunes agriculteurs, aidés de leur mascotte Jim Bataille, ont profité du Space pour annoncer l'édition Terres de Jim 2018.
© Terra

L'édition 2017 vient tout juste de s'achever dans l'Oise que le comité d'organisation 2018, composé d'une trentaine de membres, est déjà dans les starting-blocks. Et il en faudra des bénévoles - pas moins de mille - pour préparer un tel événement, co-organisé l'an prochain par le syndicat JA national et les Jeunes agriculteurs d'Ille-et-Vilaine. Cela faisait plus de trente ans que le département de l'Ille-et-Vilaine n'avait pas accueilli cette grande fête nationale. C'est donc avec un réel enthousiasme que l'équipe organisatrice avec à sa tête Olivier Sourdin de JA35, concocte une édition qui mettra en avant "toute l'identité bretonne" avec les partenaires de la région.

Du lien entre jeunes et avec les citoyens

Terres de Jim, c'est traditionnellement la finale nationale de labours, qualifiante pour les concours européens et mondiaux. C'est aussi l'occasion pour les JA de toute la France de se retrouver. L'occasion également d'une rencontre avec les citoyens "pour parler d'agriculture, faire la promotion du métier", souligne Florian Salmon, président des Jeunes agriculteurs d'Ille-et-Vilaine. Car sur les 100 000 visiteurs attendus, une majorité (70 %) est généralement hors agricole. Le vendredi sera dédié à l'accueil des scolaires, les samedi et dimanche ouverts à tout public. Des produits de chaque région seront mis en avant au sein des Halles de Jim, véritable vitrine de l'agriculture française. Il y aura un concert, un grand feu d'artifice, une grande roue, un tas d'animations organisées par les Jeunes agriculteurs et les partenaires... Le programme est en train de se construire. Mais nous aurons l'occasion d'en reparler !

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La méthanisation, bonne pour la planète ?
Eau, air sol…, quels services ou pas, leur sont rendus par la méthanisation agricole ? Vaste question que celle des aménités et…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
A Moëlan, le projet de reconquête des friches contesté par le SDPPR
A Moëlan sur Mer, la municipalité a commencé à rendre à l'agriculture une partie des 500 ha de friches que compte la commune, via…
Elevage bio cherche repreneur
A l’occasion du cap symbolique des 1 000 fermes bio en Finistère, le Gab tire la sonnette d’alarme : en bio aussi, le…
Publicité