Aller au contenu principal

Tromperie sur l'origine des tomates en Finistère

Mercredi 13 août, des producteurs de tomates du Finistère se sont rendus dans des grandes surfaces à Quimper, Châteaulin, Landerneau, Brest, Guipavas, Saint-Pol-de-Léon et Morlaix pour vérifier l'origine des produits et les prix pratiqués dans les rayons.

L’objectif était aussi de sensibiliser les directeurs et chefs de rayon quant aux difficultés des producteurs face, entre autres, au dumping de pays tels que le Maroc ou l’Espagne.

Les producteurs ont pu constater dans certaines enseignes la présence de nombreux produits étrangers, notamment en provenance du Maroc, alors qu’en Bretagne la saison de production de tomates bat son plein !

Et comble de l’ironie : ils ont trouvé des défauts d’affichage de l’origine des tomates, comme par exemple des tomates marocaines affichées comme étant d’origine française. Les marchandises jugées frauduleuses ont été remises à la préfecture de Quimper, indiquent les JA et la FDSEA du Finistère, pour qui certaines enseignes "trompent les consommateurs qui pensent acheter français et dénigrent les producteurs locaux dans leur approvisionnement".

Dans l'attente que les pouvoirs publics renforcent les contrôles dans les grandes surfaces afin de faire respecter la législation quant à l’affichage de l’origine des produits.

JA et FDSEA 29 avertissent que de nouvelles actions de ce type sont à prévoir dans les semaines à venir et pas seulement de la part des producteurs de tomates…

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"La délégation de travail accompagne les mutations agricoles"
Élodie Gapihan travaille au Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine. Elle est la seule chargée d'affaires en France, à suivre…
ETA Guillon-Barbot : l'innovation pour modèle économique
Depuis 1977, l'ETA Guillon-Barbot à Vitré (35) fait de l'innovation sa marque de fabrique avec une philosophie qui se veut simple…
"L'épandage sans tonne, c'est l'avenir !"
L'ETA Guégan à Saint Onen La Chapelle (35) a inauguré cette année son "épandeur sans tonne avec rampe à patins". Une première…
A Moëlan, le projet de reconquête des friches contesté par le SDPPR
A Moëlan sur Mer, la municipalité a commencé à rendre à l'agriculture une partie des 500 ha de friches que compte la commune, via…
L’observatoire du coût de revient : "faire œuvre utile"
Apporter sa pierre à l’édifice pour la prise en compte du coût de revient des adhérents dans la construction du prix du lait, c’…
OP et AOP seront au cœur de la PAC de 2023
Les organisations de producteurs, Op et les associations entre elles AOP, seront au cœur de la future PAC. Elles pourront…
Publicité