Aller au contenu principal

Le 6 juin à Pleyben
Un forum pour promouvoir le travail en groupe

C'est une première : le 6 juin prochain, la fédération départementale des comités de développement organise un forum pour mettre en lumière le travail en groupe des agriculteurs.

Salariée pendant 7 ans en élevage de porcs, Gaëlle Cossec s'installe en production laitière avec son époux en 2004. "Ni l'un ni l'autre n'étions issus du milieu agricole. Nous avons racheté une ferme après un tiers, à Pouldreuzic". Mais la crise de 2009 et des problèmes sanitaires mettent l'exploitation en difficulté. Et c'est à l'occasion d'un Dynavenir que la jeune femme rencontre Pascale Morin, conseiller à la chambre d'agriculture, qui la convainc de rejoindre l'un des groupes lait mis en place au sein des comités de développement. Un groupe dont elle fait toujours partie. "Ca nous apporte énormément. On échange sur nos pratiques, on analyse nos résultats technico-économiques, sans porter aucun jugement sur les autres élevages". Et c'est à l'occasion de l'une de ces réunions qu'est née la réflexion sur l'autonomie alimentaire, qui a débouché sur la création d'un nouveau groupe dans le cadre de l'AEI, l'agriculture écologiquement intensive.

 

Echanger

 

Producteur de lait à Edern, Pascal Chaussec s'appuie aussi sur le groupe pour faire évoluer ses pratiques. "Pendant des années, on a considéré le sol comme un simple support. Mais demain, quand il faudra produire autant avec moins d'engrais et de chimie, il faudra raisonner différemment". Et l'agriculteur d'évoquer "l'équivalent de 8 vaches/ha" que l'on trouve dans le sol : vers de terre, bactéries... "Il faudra aussi apprendre à les nourrir". Mais les références manquent, ce qui a incité à la création d'un groupe sur les techniques culturales, toujours dans le cadre de l'AEI. "On va s'appuyer sur des scientifiques mais aussi capitaliser l'expérience d'agriculteurs qui se sont lancés depuis des années dans le non labour, ce qui nous évitera de commettre des erreurs".

 

40 groupes

 

Des groupes comme ceux-là, les 7 comités de développement du Finistère, en comptent une quarantaine. Et du lait à la communication en passant par les cultures, les légumes ou l'agriculture au féminin, les thèmes sont nombreux, mais poursuivent un seul objectif. "Rendre l'agriculteur le plus autonome possible sur son exploitation", précise Patricia Savina, présidente du comité de développement de Quimper.

Pour mettre ces groupes en lumière, la fédération départementale des comités de développement organisera un forum le 6 juin prochain, salle Arvest, à Pleyben. "L'occasion d'attirer d'autres agriculteurs et agricultrices et créer de nouveaux groupes", espère Isabelle Salomon, la présidente. "Car le groupe est le moyen le plus rapide de faire évoluer l'agriculture", rajoute Jean-Yves Porhiel, l'animateur.

 

En pratique

 

De 13h30 à 16h30

Témoignage de groupes

- Quimper : groupe AEI autonomie alimentaire,

- Brest : groupe agricultrices,

- zone légumière : innovation,

- Poher : jeunes agriculteurs.

 

Ateliers

- qu'est-ce que les outils numériques peuvent m'apporter ?

- manager les salariés, ça s'apprend,

- apprendre à rechercher de l'information pour bâtir mon projet,

- je m'installe, je découvre le volet administratif...

 

Gratuit et ouvert à tous,

Renseignements et inscription auprès de votre comité de développement.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Elle installe son élevage de brebis laitières sur Ouessant
Elle rêvait de vivre et de travailler sur son île. Un voyage en Mongolie lui a donné l’idée de son métier. Un appel à candidature…
La bio à grande échelle : utopie ou réalité ?
Alors que s'est tenu cette semaine le Congrès mondial de la bio à Rennes, se pose la question de la faisabilité du changement d’…
Les 28 et 29 août, Agrifête vous donne rendez-vous à Saint-Vougay

Les bonhommes de paille ont fleuri un peu partout dans le département, annonçant qu’après une année d’interruption pour cause…

À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space
A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant…
Au Space, les élèves du Nivot s’occupent des Normandes

Cette année, le Space servira de cadre au concours national de la race Normande, pour lequel 85 animaux ont été sélectionnés.…

Julien Denormandie, un ministre de l’Agriculture en immersion au Space
Loin des visites officielles qui se font parfois au pas de course, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, a inauguré…
Publicité