Aller au contenu principal

Un labyrinthe de maïs dans le canton d’Elven/Vannes

Lors du week-end du 15 août, les Jeunes Agriculteurs du canton d’Elven/Vannes ont mis en place un labyrinthe de maïs sur une surface de plus de 750 m². Au programme, la découverte de l’agriculture et du manger français par le biais de nombreuses activités.

Organisateurs de la fête de l’agriculture du Morbihan et en dépit de son annulation cette année, les Jeunes Agriculteurs du canton d’Elven/Vannes ont donné rendez-vous aux courageux pour explorer leur immense labyrinthe de maïs le week-end du 15 août sur la commune de Saint-Nolff. Au programme, un labyrinthe de plus de 750 m de long avec à l’intérieur deux clairières : la première était dédiée au manger français et la seconde offrait une mini-ferme.

 

De nombreuses activités

Un quiz grandeur nature, des jeux et des questions sur le maïs et la vache y étaient présentés, le tout accessible à tout âge ainsi qu’aux poussettes et aux personnes à mobilité réduite. Un parcours nocturne du labyrinthe était également prévu de 20h à 22h le samedi 15 août avec en prime une animation musicale. Une restauration rapide et une buvette étaient également disponibles pour apporter une touche conviviale à ce projet. Entre 2 000 et 2 500 personnes étaient attendues. Le contexte sanitaire actuel a été pris très au sérieux par les organisateurs qui ont mis à disposition tout le nécessaire : des distributeurs de gel hydro-alcoolique et le port du masque obligatoire aux abords de la buvette et de la restauration.

labyrinthe de maïs

Un dynamisme de retour

Johann Conan, président du canton de Vannes Elven et les Jeunes Agriculteurs 56 se réjouissent d’avoir réussi à recréer un dynamisme dans ce canton qui a vu partir ses jeunes il y a déjà plusieurs années de cela. Avec cette relance, "on a souhaité faire une petite action et encore plus depuis l’annulation de la fête de l’agriculture", confie Johann Conan. Le but était de faire quelque chose de simple qui permettrait de partager leurs ambitions et montrer leur métier tout en prônant le manger français.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Jean-Elie Le Crom : "J’avais vraiment envie de m’installer"
Son truc ?  "Les vaches et le lait". Une passion ! Jean-Elie Le Crom l’a chevillée au corps. Alors, à 22 ans, il vient de…
Du maïs semé tous les 50 cm pour réduire l’usage des phytos
Si il est courant de semer son maïs avec un inter-rang de 75 cm, Alex Delamarre et Philippe Briand, entrepreneurs agricoles sur…
L’irrigation : "l’assurance récolte de toute la filière"
Fin des six syndicats locaux qui contribuaient depuis 40 ans au développement de l’irrigation en Bretagne. Place à Breizh…
Les éleveurs de volailles en colère contre certains distributeurs
La semaine passée la Confédération française de l’aviculture (CFA) dénonçait "l’indifférence des enseignes Carrefour, Casino et…
63% des abattages de porcs en Bretagne aux mains de trois groupes en 2020
En 2020, à partir des données Uniporc Ouest, le nombre de porcins abattus en Bretagne montre une diminution de l’activité. Dans…
PAC 2023 : les derniers arbitrages feront la différence dans les fermes
L'Europe a fixé de nouveaux objectifs à la PAC, et laissé plus de latitude aux États membres dans la déclinaison nationale des…
Publicité