Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Un marché du bois porteur

Fransylva Forestiers Privés du Morbihan, s’est réuni le 24 mai dernier à Guémené sur Scorff. A la faveur de son assemblée générale, les sujets d’actualités ont été passés en revue, dans un contexte porteur du cours des bois dont l’indice a bondit l’an passé de 8 %.

 

Cette année, c’est dans le nord-ouest du département que Francesylva Morbihan tenait
son assemblée générale où propriétaires se sont mobilisés autour des trois
temps fort de la journée.

Après le traditionnel rapport moral et la synthèse des activités de l’année écoulée un
focus a rappelé aux participants les principales actions de communication engagées
depuis la dernière assemblée générale. Les deux manifestations phare de l’année ayant
été le retour de Francesylva Morbihan au Salon de l’Agriculture avec une journée dédiée à la
Bretagne, puis la journée internationale de la forêt le 23 mars à Molac.

Après la partie statutaire, les exposés ont porté le cours des bois, soutenu par un marché très porteur (lire encadré) et sur « la chasse et la biodiversité. L’après midi, une sortie sur le terrain a permis à chacun d’échanger et de partager sur les bonnes pratiques sylvicoles.
Par ces actions, Francesylva Morbihan souhaite mobiliser les forestiers privés du Morbihan et leur apporter une offre de services adaptée qui réponde à leurs attentes.



Marché porteur

Dans un communique Francesylva soulignait en avril dernier qu’un contexte très demandeur pour le marché du bois a fait bondir l'indice de 8% en 2018, (dépassant le maximum constaté en 2007), avec un prix de 66 €/m3 en 2018 contre 61 €/m3 l’année précédente.Cette nouvelle progression de l’indice général, ainsi que l’importance des volumes offerts en chêne, douglas, épicéa et pin maritime, confirment la forte activité en 2018, notamment dans le bâtiment. Reste que la progression globale de l’indice en 2018 est soutenue par la quasi-totalité des marchés :

  • Poursuite de la hausse des feuillus, avec la nouvelle forte progression des prix du chêne dont la demande s’est accrue comme le peuplier qui retrouve enfin de l’attrait.

  • Marchés soutenus en résineux, tirés par le douglas, le pin maritime et l’épicéa de Sitka, les autres essences étant aussi bien orientées, hormis l’épicéa commun et le sapin en baisse.

  • Progression des bois d’industrie et d’énergie feuillus.

Référence annuelle pour toute la filière forêt bois, l'indicateur de l'Observatoire économique de l’interprofession nationale de la filière Forêt Bois décortique les mécanismes d’évolution des cours, aide à mesurer la performance de l’investissement forestier et permet aux gestionnaires et aux propriétaires de forêts de gérer leur patrimoine de manière avisée.

Eric de Jenlis/Claire Le Clève
Pour plus de renseignements : 02 97 46 22 69 ou par mail morbihan@fransylva.fr

L'indicateur 2019 du prix de vente des bois sur pied en forêt privée à télécharger sur franceboisforet.com

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le tribunal de Saint Brieuc exige du GDS la délivrance des ASDA
Depuis plusieurs mois, un conflit oppose des éleveurs adhérents ou non adhérents du GDS, au sujet, d'une part, du montant des…
Le croisement pour un troupeau facile à vivre
À Trégarvan dans le Finistère, dans les parcelles qui bordent l’Aulne, 115 vaches croisées 3 voies pâturent presque toute l’année…
Le boom des plantes aromatiques et médicinales cueillies
La cueillette des plantes sauvages est en plein renouveau. Longtemps marginale, méconnue, elle est en plein essor, portée par le…
Le marché du porc breton : optimisme en 2020, mais pas d'euphorie
L'année 2019 s'achève sur un prix du porc inédit depuis 1992, avec un pic à 1,70 euros le 12 décembre dernier. Les vœux du marché…
Le texte du gouvernement sur les ZNT fait l'unanimité... contre lui
Le gouvernement a publié, le 29 décembre au Journal officiel (JO), l’arrêté et le décret instaurant les nouvelles zones de non-…
Les centres de formation des chambres d'agriculture repris par des organismes locaux
Les chambres d'agriculture recentrent leur activité et confirment leur désengagement de la formation qualifiante sur ses quatre…
Publicité