Aller au contenu principal

Jean Tromeur
Un nouveau président pour les Anciens

FDSEA, MSA, lycée du Nivot... après une vie professionnelle aux multiples engagements, Jean Tromeur vient de rempiler, en succédant à Jean-Paul Bizien à la tête de la section des Anciens exploitants de la FDSEA. Portrait.

"En agriculture, la moyenne des retraites tourne autour de 700-800 EUR/mois. Comment, avec un tel montant, faire face au risque de la dépendance et financer une maison de retraite ?" Elu depuis quelques semaines seulement à la tête de la section des Anciens exploitants de la FDSEA, Jean Tromeur est déjà parfaitement au courant des dossiers.

 

De multiples engagements

 

Pas si étonnant ! "J'en suis à mon troisième mandat à la MSA, dont deux en tant que vice-président et le troisième au titre des retraités". Un engagement qui lui a permis d'aborder de nombreux sujets, dont les retraites agricoles. Mais ses responsabilités ne s'arrêtent pas là !

Installé à Pleyben en 1969, il élève déjà des volailles, dans un bâtiment de 400 m². Un atelier qu'il développe tout au long de sa carrière, jusqu'à détenir 3 900 m² de poulaillers, tous dédiés au poulet. Adhérent à la FDSEA, il en devient secrétaire général de 1984 à 1992, puis prend la présidence pour trois ans, lorsque Guillaume Roué prend la tête de la chambre d'agriculture. Dès 1987, il est également élu à la présidence du conseil de gestion du lycée agricole du Nivot, un poste qu'il occupera jusqu'en 2009.

 

Une transition en douceur

 

En retraite depuis 8 ans, le voilà qui reprend du service ! "Jean-Paul Bizien l'avait annoncé lors de l'assemblée générale de la section des Anciens exploitants : la présidence de la section nationale lui prend énormément de temps. Il voulait laisser sa place au niveau départemental". Siégeant au Bureau depuis déjà 4 ans, c'est Jean Tromeur qui est sollicité pour le remplacer. "J'y retrouve bon nombre de ceux avec qui j'étais engagé".

La transition se passera dans la douceur ! "Nous allons continuer à défendre les droits des retraités". Parvenir à augmenter le montant des retraites ? Pas simple, dans le contexte de crise que nous connaissons ! "Il faut aussi remettre le débat sur la dépendance à l'ordre du jour", plaide Jean Tromeur. Un débat prévu par le président Sarkosy mais ajourné, au vu du contexte budgétaire... "Les agriculteurs ont la plus faible retraite. Et, à cette injustice, s'en rajoute une autre : pourquoi devraient-ils financer une maison de retraite médicalisée via leur patrimoine ou, pire, en faisant payer leurs enfants ? Il faut que la solidarité joue !"

 

Des activités pour tous

 

Si la section des Anciens essaie de faire avancer ses revendications, en rencontrant la MSA, les parlementaires, le Préfet..., elle se fixe aussi pour objectif de développer de nombreuses activités. Tous les ans, au coeur de l'hiver, elle organise une dizaine de réunions intercantonales d'un bout à l'autre du département, sur des thèmes très divers, choisis par les responsables locaux.

A la fin de l'été, la journée de retrouvailles rassemble 4 à 500 personnes au lycée du Nivot autour d'un pique-nique géant et de nombreuses animations. "Le parc est magnifique et nous disposons de parkings à proximité, plaide le président. Et, en cas d'intempéries, on peut se rabattre sur la salle omnisports". Cette année, le rendez-vous est déjà fixé au jeudi 23 août. "Et le produit de la grande tombola sert à financer nos actions".

Car, à la section des Anciens, l'adhésion ne se paie qu'une fois. Et son montant est modique : 50 EUR pour une personne seule, 100 EUR pour un couple. "Elle donne droit à des ristournes à Groupama, où sont assurés beaucoup d'anciens. En moins de 2 ans, ils peuvent récupérer le montant de leur adhésion".

 

Trois voyages

 

"Beaucoup de nos adhérent ont besoin de sortir, de visites, de voyages", constate Jean Tromeur. Cette année, pour la première fois, trois voyages leur seront proposés : en Turquie, en Pays de Loire et sur la Côte d'Opale. "Et tout est déjà complet". Il faut dire qu'à chaque fois, l'ambiance est au rendez-vous !

Journée de retrouvailles, bulletin trimestriel d'information, réunions intercantonales... : à la section des Anciens, le travail ne manque pas. "Le président ne peut pas tout faire, explique Jean Tromeur. J'ai demandé à tous les responsables, élus au bureau ou au conseil, de m'épauler. Ce sera un travail d'équipe". Car, avec 3 enfants et 7 petits-enfants, un grand jardin à entretenir, ses responsabilités à la MSA..., le nouveau président ne manque pas d'activités !

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Tom Vilsack, au poste de secrétaire américain à l'Agriculture

Le président élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire américain à…

Albane et Sébastien ont ce "goût à traire"
"Que les jeunes n’aient pas peur de s’installer, c’est prenant mais il y a plein d’avantages !". Albane Le Gal et Sébastien…
Joyeux Noel et Bonne Année 2021

Joyeux Noel et Bonne année 2021

Son foncier permet une installation et restructure deux exploitations
Producteur de lait à Poullan sur Mer (29), Jean-Claude Péron, 57 ans, souhaitait lever le pied. Après réflexion, il décide de…
Agriculture : bienvenue en 2030 !
L’année 2021, débute. Après une année particulière, qui aura marqué les esprits, mais aussi un tournant dans le monde agricole et…
Nouvelle convention collective nationale pour l’agriculture en 2021
À partir du 1er avril 2021, une convention collective nationale couvrant toutes les entreprises et les salariés de la production…
Publicité