Aller au contenu principal

Un réseau de sentinelles pour prévenir les risques de suicide

Longtemps tabou, le suicide en agriculture est aujourd'hui reconnu en recrudescence, même s'il est bien difficile d'obtenir des chiffres. Après avoir créé une cellule de prévention, la MSA d'Armorique en fait l'un de ses thèmes d'assemblée générale, le 13 juin prochain à Carhaix (29). Et va mettre sur pied un réseau de sentinelles, chargé de repérer les personnes en difficulté.

De gauche à droite : Anne Moigne, vice-présidente de la MSA d'Armorique, Gilbert Meudec, directeur adjoint, Marie-Louise Hellequin, présidente, et Philippe Meyer, directeur général.
De gauche à droite : Anne Moigne, vice-présidente de la MSA d'Armorique, Gilbert Meudec, directeur adjoint, Marie-Louise Hellequin, présidente, et Philippe Meyer, directeur général.
© Chantal Pape

En Bretagne, le risque de mortalité par suicide est bien plus élevé que dans le reste de la France : selon les chiffres de l'observatoire régional de la santé, il serait supérieur de 59% pour les hommes, 66% pour les femmes. Un risque encore plus élevé en Côtes d'Armor que dans les trois autres départements bretons.

 

Fragilisés par les crises

 

Mais si l'étude ne distingue pas les catégories socio-professionnelles, la MSA d'Armorique a sa petite idée. "Les crises agricoles successives de ces dernières années en lait, porc... ont pu fragiliser les agriculteurs et agricultrices, indique Marie-Louise Hellequin, la présidente. Et, en 2010, dans les Côtes d'Armor, sur 28 décès d'exploitants agricoles en activité, 21 étaient des suicides".

 

A l'écoute

 

Après avoir ouvert deux numéros de téléphone pour apporter aide et écoute aux agriculteurs en difficulté et à leur entourage, la MSA d'Armorique a mis en place, en 2012, une cellule de prévention suicide. Composée de médecins du travail, médecins conseil et travailleurs sociaux, elle évalue en urgence les situations qui lui sont signalées et définit la stratégie à mettre en place. "En 8 mois, nous avons eu 39 signalements, provenant de nos services ou du réseau de nos élus", indique Philippe Meyer, directeur général.

 

Former

 

Souhaitant compléter ce dispositif, la MSA vient d'organiser des formations à l'attention des professionnels en contact avec les agriculteurs (Chambre d'agriculture, centres comptables, contrôleurs laitiers...), mais aussi des responsables d'entreprises de l'agroalimentaire, les salariés étant eux aussi touchés.

Après deux représentations test l'an passé en Centre Ouest Bretagne, la prévention passera aussi par une pièce de théâtre, jouée 6 fois courant novembre en Finistère et Côtes d'Armor. "Et nous allons mettre en place un réseau de sentinelles", rajoute Gilbert Meudec. Formés et accompagnés par la MSA, ces hommes et ces femmes seront en alerte, afin de repérer les personnes en souffrance, "même s'il est très difficile de détecter des crises suicidaires, reconnaît le directeur adjoint de la MSA d'Armorique. Souvent, le comportement des gens est tout à fait normal dans les jours ou les heures précédant l'acte".

La MSA d'Armorique a ouvert deux numéros de téléphone pour apporter écoute et aide aux agriculteurs en difficulté et à leur entourage :

- pour les Côtes d'Armor : 02 96 75 91 74,

- pour le Finistère : 02 98 85 59 13.

 

La MSA d'Armorique en quelques chiffres

 

 

- 253 641 personnes relèvent de la MSA,

- dont 20 690 chefs d'exploitation,

- et 80 320 retraités,

- 62 402 salariés actifs (34 307 équivalents temps plein),

- et 68 023 retraités,

- près d'un milliard d'€ de prestations versées par an,

- dont 270 millions d'€ de prestations santé,

- 65 millions d'€ de prestations familiales,

- 600 millions d'€ de prestations retraite.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Quand agriculteur et apiculteur travaillent de concert
Voilà 4 ans déjà que Frédéric Mésangroas, producteur de porcs à Plouigneau (29), accueille les ruches de Daniel Le Louët. Au fil…
Le retour très controversé des protéines animales transformées
Le 14 avril dernier le Standing Committee on Plants, Animals, Food and Feed (Scopaff - en français Comité permanent des végétaux…
Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
Choucas des tours : que faire pour limiter les dégâts à l’agriculture ?
Cette année encore, les dégâts de choucas des tours sur les semis de maïs sont nombreux. Et les agriculteurs des environs de…
Publicité