Aller au contenu principal

Les 31 mai et 1er juin
Un salon du dos à Landerneau

Pour "tourner le dos au mal de dos", la MSA d'Armorique organise un salon les 31 mai et 1er juin, à Landerneau. L'occasion de trouver des solutions concrètes au travail ou à la maison quand le mal est là mais aussi de choisir les matériels et d'apprendre les gestes et postures qui préserveront au mieux notre dos.

De gauche à droite (assis) : Morgane Dantec, conseiller en prévention, Gilbert Meudec, directeur adjoint, Marie-Louise Hellequin, présidente, 
(debout) : Rachèle Le Borgne, responsable prévention professionnelle, Robert Dantec, conseiller en prévention, et Karine Ségalen, présidente de la commission paritaire sanitaire et sociale.
De gauche à droite (assis) : Morgane Dantec, conseiller en prévention, Gilbert Meudec, directeur adjoint, Marie-Louise Hellequin, présidente,
(debout) : Rachèle Le Borgne, responsable prévention professionnelle, Robert Dantec, conseiller en prévention, et Karine Ségalen, présidente de la commission paritaire sanitaire et sociale.
© Chantal Pape

Lumbago, sciatique, hernie, lombalgie... : au cours de leur vie, 8 français sur 10 souffriront de maux de dos. Des maux qui nécessitent 6 millions de consultations par an chez les médecins généralistes français et coûtent 1,5 à 2 milliards d'euros. Et, dans le régime général comme en agriculture, les TMS, les troubles musculo-squelettiques son à l'origine de plus de 80% des maladies professionnelles.

Des chiffres qui ont incité la MSA d'Armorique, chargée de la prévention des risques professionnels des salariés et des chefs d'exploitation, à agir. "En 2010, le premier salon du dos et des tendinites avait créé l'évènement, se souvient Marie-Louise Hellequin, la présidente. C'était une première en France". Et, avec plus de 3 000 visiteurs, le succès avait été au rendez-vous, ce qui a poussé la MSA à organiser une seconde édition, les 31 mai et 1er juin prochains à Landerneau.

 

A chacun sa solution

 

"Professionnels ou particuliers, nous voulons que chacun trouve des solutions concrètes à ses maux", indique Robert Dantec, conseiller prévention à la MSA d'Armorique, et initiateur de ce salon du dos. De l'aménagement de la salle de traite au lavage des porcheries en passant par le travail sur écran ou le siège du tracteur, une trentaine d'exposants seront donc présents sur les deux jours. "Ce salon sera l'occasion de prendre conscience des multiples facteurs de risques : répétitivité des gestes, postures difficiles, durée, travail dans un contexte de stress... Mais aussi des nombreuses solutions qui peuvent être mises en place : prévention, soin, ergonomie, matériel, préparation du corps à l'effort par des échauffements...". L'accent sera mis sur l'aménagement des postes de travail, avec l'association Thésée, et sur les aides qui peuvent être octroyées.

Des médecins, sophrologues, kinés, préparateurs physiques... seront également présents. Et, chaque jour, trois conférences réuniront des "pointures", sur la prévention des TMS, les conséquences de vibrations, l'ergonomie du travail sur écran... "Nous allons aussi proposer des leçons de zumba, rajoute Morgane Dantec, conseiller prévention à la MSA d'Armorique. Et la compagnie de théâtre Impro infini proposera des sketchs tout au long des deux jours".

 

 

En pratique

 

Le salon du dos se tiendra les 31 mai et 1er juin, de 9h30 à 18h, Halle Saint Ernel à Landerneau,

Ouvert à tous, particuliers et professionnels,

Entrée gratuite, restauration sur place,

Informations sur http://salon-du-dos.msa.fr

 

Le programme des conférences

 

Durant le salon du dos, la MSA d'Armorique organise 6 conférences de 45 minutes.

Vendredi 31 mai

11h : prévention de TMS et organisation du travail, comment agir au-delà de l'aménagement du poste ? (Thierry Debuc, Le temps d'agir)

14h : les conséquences des vibrations sur l'organisme humain (Jean-Pierre Galmiche, Vibr'action)

16h : Le traitement des lombalgies mécaniques et chroniques, un enjeu pour le maintien dans l'emploi (Dr Canévet, Centre de Perharidy)

Samedi 1er juin

11h : l'hygiène du sommeil (Dr Le Rest, CHU Morlaix)

14h : l'alimentation et les rythmes de travail (Claire Veaugeois, Défi santé nutrition),

16h : l'ergonomie du travail sur écran (Didier Briand, Dbc Conseils)

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
Faux et menaces sur l’emploi, les rebondissements du cartel des jambons
Les rebondissements continuent dans l’affaire du cartel des jambons tant sur le plan judiciaire qu’économique. La Cooperl clame…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
Publicité