Aller au contenu principal

40 ANS DE LA CECAB
Une coopérative qui tient le cap

Malgré des conditions climatiques à oublier et un contexte de renchérissement des matières premières, le groupe coopératif Cécab, affiche un résultat en hausse de 12 % pour fêter ses 40 ans, aujourd'hui à Vannes. Un résultat conforté par ses implantations à l'Est et ses alliances.

Alain Morice, président du groupe Cécab, à gauche, et Jean Michel Jannez , directeur général.
Alain Morice, président du groupe Cécab, à gauche, et Jean Michel Jannez , directeur général.
© Terra

Maturité et santé de fer, le Groupe Cécab, installé à Theix dans le Morbihan, dénote pour ses 40 ans, d'une belle vitalité. Le chiffre d'affaires, (1,4 milliard d'euros) et le résultat net (28 millions d'euros), affichent une progression à deux chiffres, respectivement de plus 10 et plus 12 %. Et ce, dans un contexte peu favorable, "les conditions climatiques difficiles et la hausse des matières premières ayant impacté l'organisation de nos filières", a résumé Alain Morice, président du groupe, en présentant les événements de l'année écoulée.


Alliance et international

Les investissements ont également progressé, passant de 38 millions d'euros, en 2006, à 53, en 2007, résultant de la stratégie du groupe à tisser des alliances et partenariats. Regroupements avec la création d'Acadis (Cécab, Agrial, et Union Set pour les achats d'agrofournitures), de Celtalliance en lapin (Cécab et Gaélap) et enfin pour la branche porcine, d'Union Prestor Cécab. Pour la branche œufs, "où la conjoncture est apocalyptique avec une forte désorganisation des marchés", résume Jean Michel Jannez, directeur général, la Cécab a racheté la Ferme de Kervenac'h, leader sur le marché du hard discount et augmenté sa participation au capital de Matines. Mais les investissements ont massivement porté, pour 35 millions d'euros, sur la construction d'une unité de production en Russie, à Timaschesk (voir encadré). Et c'est la branche appertisée et surgelée du groupe qui voit son activité légumes renforcée, d’où l'effort consenti sur ce secteur en matière de communication.


Daucyculture, la daucyattitude

Installé sur les premières places du podium, tant sur le territoire national qu'en Europe en légume appertisé et surgelé (avec 44 % des ventes à l'étranger), le groupe Cécab peaufine sa stratégie commerciale grand public grâce à sa communication de marque. "C'est une vraie force, aujourd'hui, de dire que c'est un produit qui vient d'une coopérative. Cette caution ne peut être qu'un "plus ", pour la directrice de marque, Audrey Bouvet. Une manière de faire rentrer un peu plus de légumes dans l'alimentation des Français et de redorer le blason d'un agriculteur coopérateur, porteur de valeurs, que le consommateur cautionne par un acte d'achat valorisant.
Grâce à cette évolution de périmètre, "nous souhaitons étendre à tous la distribution de complément de prix. C'est une réponse vitale", insiste Alain Morice.

D'Aucy s'internationalise : petits pois russes au menu
L'implantation du groupe vannetais Cécab hors de la France, ne date pas d'hier. C'est en 1991 que le groupe coopératif entame son ouverture de production à l'international avec l'implantation d'une unité industrielle en Espagne. Suivront 4 autres en Pologne, puis 4 en Hongrie avec le rachat de Globus, premier groupe agroalimentaire hongrois. Une ouverture à l'Est qui conforte la première marque de conserve en France, co-leader européen en légumes appertisés et sur la 5e marche en matière de légumes surgelés. En 2007, la Cécab pose un pied en Russie en construisant une unité de production de 80 millions de boîtes de petits pois et maïs adossée à une exploitation de 6000 ha. La Cécab est commercialement présente dans 50 pays.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Bale grazing, une autre façon de nourrir dehors les animaux en hiver
Inspiré de techniques néo-zélandaises, le bale grazing consiste à disposer de l’ensilage ou du foin dans une parcelle, qui…
Les méthaniseurs bretons défendent un modèle agricole
L'Association des agriculteurs méthaniseurs bretons s'est réunie au Lycée la Touche à Ploërmel (56). Avec les trois quarts d'…
Les producteurs de lait exigent des hausses de prix
Alors que les négociations commerciales avec la grande distribution battent leur plein, les producteurs de lait sont venus…
Agriculture, quelles stratégies bas carbone ?
Mobiliser les acteurs du territoires sur la diminution de leur empreinte en matière de GES, gaz à effet de serre. C’est tout l’…
Les zones d’ombre des nouveaux textes sur les ZNT
Le ministère de l’Agriculture a mis en consultation le 21 décembre deux textes réglementaires sur les zones de non-traitement (…
L'élevage aux abois, étranglé par l’absence de prix et l’envol des charges
Beaucoup de jeunes installés. Après le rassemblement de plus de 300 producteurs de porcs jeudi, pour demander des aides d’urgence…
Publicité