Aller au contenu principal

Préserver le foncier agricole
"Une priorité pour notre région", estiment les présidents des chambres bretonnes

Olivier Allain, Jacques Jaouen, Joseph Ménard et Yves Le Gourrierec, les présidents des chambres d’agriculture de Bretagne, réaffirment, dans le communiqué suivant, leur attachement à la protection des terres agricoles menacées par l’artificialisation. Surtout, ils réclament que les bonnes intentions affichées par les pouvoirs publics se traduisent en actes.


Le foncier agricole est une ressource naturelle non renouvelable qui diminue de plus en plus rapidement, que cela soit du fait de l’aménagement de notre territoire (habitats activités, infrastructures : 5 500 ha par an) ou des parcelles dédiées à des loisirs individuels ou à des jardins d’agrément (plus de 3 000 ha par an).
Or, les perspectives de développement de la Bretagne se traduisent par le risque de disparition d’une centaine de milliers d’hectares à l’horizon 2030 (et ce, sans compter les ventes de propriétés rurales) la majeure partie concernant les terres à très grande valeur agronomique.
Nous sommes les dépositaires d’une vraie richesse dont les générations futures auront la nécessité soit directement pour leurs propres besoins, soit pour les besoins d’autres populations. Ce n’est pas parce que nous ne pouvons nourrir le monde que pour autant nous pouvons sacrifier nos terres agricoles pour la satisfaction de besoins individuels non rationalisés.
Le préfet de région pilote depuis bientôt un an un projet de "charte pour une gestion économe du foncier en Bretagne". Cette charte, devant aboutir pour la fin 2012, se veut être un document d’adhésion proposé à l’ensemble des collectivités territoriales. Si nous pouvons nous réjouir que cette question stratégique de l’aménagement de notre territoire soit partagée par les représentants de l’Etat et de nombreux acteurs de l’aménagement, et si nous fondons de grands espoirs sur ce projet, nous regrettons toutefois que ce document d’engagement politique manque d’ambition.
Les chambres d’agriculture de Bretagne demandent au préfet de région et aux collectivités, que les points suivants soient affirmés sans aucune équivoque :
- le foncier agricole est une ressource naturelle non renouvelable,
- il est absolument nécessaire de renforcer la réduction de la consommation d’espace en n’envisageant l’extension de l’urbanisation sur les terres agricoles que comme solution ultime d’accueil de populations et d’activités nouvelles, après l’étude et la mobilisation de toutes les solutions de renouvellement urbain et de densification,
- la nécessité d’accorder au foncier agricole la même protection que celle accordée aux espaces environnementaux.


Contradiction

 

Les chambres d’agriculture de Bretagne demandent à ce que concomitamment les pouvoirs publics s’engagent à doter rapidement les Safer de la capacité à intervenir sur les parties de vente de propriétés rurales soustrayant annuellement plus 3 000 ha à l’agriculture bretonne et bien plus en France.
Et elles attirent l’attention des pouvoirs publics sur la contradiction aujourd’hui constatée entre les discours sur la nécessité de réduire la consommation foncière au nom de la  préservation des terres agricoles et - dans le même temps - l’étalement des zones constructibles au nom de la préservation de l’environnement ou encore la perte de fonctionnalité de certaines terres agricoles retenues pour recevoir des aménagements environnementaux compensatoires.
Il est donc urgent de passer de la parole aux actes. La prise en compte et la mise en oeuvre des propositions des chambres d’agriculture de Bretagne permettront de considérer réellement la préservation du foncier agricole comme une priorité pour notre région.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
"Notre région dispose de véritables atouts pour le développement de la méthanisation"
L'équipe du pôle nouvelles énergies du Crédit Agricole en Bretagne, voit chaque jour d'une part se diversifier les projets d'…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
Le photovoltaïque breton cherche à valoriser son potentiel
En décembre 2020 le gouvernement passait en force et imposait une révision rétroactive des tarifs de rachat d'électricité…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
La séparation de la vente et du conseil, un concept plus qu'une réalité
L'indépendance du conseil en phytos, instaurée dans le cadre de la loi Egalim, est en vigueur depuis le 1er janvier. Son objectif…
Publicité