Aller au contenu principal

Anciens Exploitants
Une retraite à revaloriser

L'assemblée générale de la section des Anciens exploitants de la FDSEA, le 8 avril dernier au Nivot, a été, une fois encore, l'occasion de rappeler que, malgré les revalorisations obtenues ces dernières années, les retraites agricoles restent toujours d'un montant très faible.

De gauche à droite : Anne Gourmelen, animatrice de la section des Anciens exploitants de la FDSEA, Jean Moré, secrétaire général, et Jean-Paul Bizien, président.
De gauche à droite : Anne Gourmelen, animatrice de la section des Anciens exploitants de la FDSEA, Jean Moré, secrétaire général, et Jean-Paul Bizien, président.
© Terra

"Dans le Finistère, la retraite moyenne, versée par la MSA aux 29 000 personnes qui ont cotisé au moins 15 ans au régime agricole, était de 489 € par mois en 2007", rappelle Jean-Paul Bizien, président de la section des anciens exploitants de la FDSEA. Un chiffre qui atteint les 750 € en cas de carrière complète.

Quelques avancées

Depuis des années, la profession agricole se bat pour améliorer ces retraites. "L'an passé, nous avons obtenu une revalorisation pour ceux qui peuvent justifier de 22,5 ans de carrière en agriculture, 17,5 ans en 2011", se félicite Jean-Paul Bizien. Une revalorisation qui se montera à 1,2 million d'euros par an pour le Finistère. "3 277 personnes sont concernées, pour un montant moyen de 30 € : 52% percevront entre 10 et 50 € de plus par mois". Des revalorisations qui, au dernier moment, ont été amputées par la prise en compte de la bonification pour enfants pour atteindre le minimum de 633 € par mois pour un chef d'exploitation, 503 € pour les conjoints.
Parmi les avancées, figure aussi la réversion de la RCO pour les veuves en 2010. "Et les agriculteurs pourront désormais travailler jusqu'à 65 ans, en obtenant une surcote de 5% par an de leur future retraite. Les retraités, eux, auront la possibilité d'exercer un emploi salarié, y compris sur leur ancienne exploitation".

Une quinzaine de nouveaux élus

"Le pouvoir d'achat des retraités ne cesse de baisser, dénonce Jean-Paul Bizien. Le financement du RSA, 1,1% sur tous les revenus du capital, y compris du foncier, a été mis en place sans franchise. Il nous faut payer 0,5 € par boîte de médicaments, 1 € par analyse ou visite chez le médecin. Le coût de l'énergie, des assurances, du loyer ne cesse de grimper... Ce n'est pas avec 1% d'augmentation des retraites qu'on pourra faire face à toutes ces charges".
Toujours dynamique, la section des Anciens s'est penchée, cet hiver, sur le renouvellement de ses responsables. "Nous avons organisé 5 réunions décentralisées dans le département, à destination des futurs élus", explique Jean-Paul Bizien. Au total, 132 personnes y ont participé. "Une quinzaine devrait rejoindre le conseil d'administration. Les autres serviront de relais au niveau local".

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Quand agriculteur et apiculteur travaillent de concert
Voilà 4 ans déjà que Frédéric Mésangroas, producteur de porcs à Plouigneau (29), accueille les ruches de Daniel Le Louët. Au fil…
Le retour très controversé des protéines animales transformées
Le 14 avril dernier le Standing Committee on Plants, Animals, Food and Feed (Scopaff - en français Comité permanent des végétaux…
Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
Choucas des tours : que faire pour limiter les dégâts à l’agriculture ?
Cette année encore, les dégâts de choucas des tours sur les semis de maïs sont nombreux. Et les agriculteurs des environs de…
Publicité