Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

COOPÉRATIVE
Unicopa veut clarifier son image

Après avoir noué des partenariats dans ses métiers, Unicopa va maintenant s'attacher à clarifier son image : d'union de coopératives, elle va devenir coopérative fin 2008.

"Notre stratégie est d'avoir une position forte sur le marché : si on n'est pas second ou troisième, on n'a pas les clés du succès". Au lendemain de l'assemblée générale d'Uni-copa, Rémy Létienne, son directeur, est revenu sur les choix opérés pour la branche volailles du groupe. "Nous ne représentions que 4% du marché du frais en France". Un accord a été trouvé pour le poulet avec Terrena, Unicopa se désengageant de la transformation pour ne rester que fournisseur de volailles vivantes.

Pas de solution pour la dinde
"Mais nous n'avons pas trouvé de solution pour la dinde". L'usine Dandy va donc fermer, avec un objectif de zéro licenciement, Unicopa s'engageant à trouver des postes au sein du groupe ou sur le bassin d'activité de Loudéac-Pontivy, qui compte de nombreuses usines agro-alimentaires. Unicopa vient aussi de céder la majorité de Tilly-Sabco à Daniel Sauvaget, le directeur de la branche volailles du groupe.
C'est dans cette même logique de renforcer sa position sur le marché qu'Unicopa s'est alliée avec 4 autres coopératives, dont Even et Terrena, pour créer Catelys, un groupement d'achats en agro-fourniture. "Avec 20 000 adhérents et un chiffre des ventes estimé à 300 millions d'?, nous aurons accès aux innovations produits et à de meilleures conditions d'achat".

Muscler la transformation
En production porcine, Pygalis vient de confier la commercialisation à Initia, qui concentre désormais 4,2 millions de porcs. Du côté de la transformation, la coopérative a regroupé en une seule société l'ensemble de ses marques, Brocéliande, Argoat Le Hir et Boizet Suchel. Et s'est dotée d'un plan de développement ambitieux, prévoyant de porter la production de 55 000 à
70 000 tonnes en trois ans, moyennant des investissement de l'ordre de 13 millions d'euros.

Renforcer la proximité avec les adhérents
"Notre objectif est maintenant de clarifier l'image du groupe", indique Gilles Bars, qui vient de succéder à Jean-Yves Le Barzic à la tête d'Unicopa. D'union de coopératives, Unicopa deviendra coopérative fin 2008, avec une section porc, 5 sections territoriales et 4 pôles d'activité : aliments du bétail, lait, porc et territoires, regroupant l'appro, la distribution, les productions végétales et animales. "On va simplifier la gouvernance et renforcer la proximité avec nos adhérents", résume le nouveau pré-sident.

Un nouveau président pour Unicopa


Après 25 ans au conseil d'administration d'Unicopa, dont 23 à la présidence, Jean-Yves Le Barzic, producteur de lait à Lannion (22), vient de mettre un terme à ses fonctions pour une retraite bien méritée, puisqu'il est âgé de 61 ans.
Quand il entre à Unicopa, l'union compte 17 coopératives, dont 15 polyvalentes. 8 collectent du lait, 8 des bovins, 8 des porcs… "Peu à peu, les esprits ont évolué et les coopératives se sont rassemblées par métier, rappelle Jean-Yves Le Barzic. Aujourd'hui, Unicopa ne compte plus que deux coopératives laitières, une seule en bovins, une seule en porcs".
Malgré "quelques émotions fortes, mais il faut croire que j'aimais ça", Jean-Yves Le Barzic avoue bien volontiers avoir eu "beaucoup de plaisir à travailler à Unicopa". De son engagement, il gardera le souvenir d'une région "qui résiste et qui s'adapte, toujours en crise mais toujours en action, contre vents et marées".
Le 31 juillet dernier, l'assemblée générale a élu Gilles Bars à la tête d'Unicopa. Un changement dans la continuité, puisqu'il était président adjoint depuis un an. Agé de 51 ans, le nouveau président d'Unicopa est lui aussi producteur de lait, en EARL avec son épouse à Pommerit le Vicomte (22).

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
Dans l’Orne, une nouvelle attaque d’élevage suscite la colère de la profession agricole

Un incendie criminel a ravagé trois bâtiments d’un élevage de poulets de l’Orne, dans la nuit du 16 au 17 septembre. Si l’…

Vignette
L'agriculture de conservation des sols, une troisième voie ?
Alors que le rapport spécial du Giec publié début août réaffirme l'étroite relation entre agriculture, état des sols, sécurité…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
L'enjeu environnemental et climatique au cœur du Space 2019
La 33e édition du Space, qui se clôture ce vendredi a été fidèle à ses fondamentaux. Le salon est bien le temps fort…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Publicité