Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Urgence climatique : s'appuyer sur la forêt et le bois bretons

La 3e édition des Assises de la Forêt et du Bois en Bretagne se déroulera le 18 octobre à Saint-Brieuc. Une mise en lumière de la forêt qui à l'échelle des territoires propose des réponses au changement climatique et à la perte de biodiversité.

Assises de la Forêt et du Bois
Devant le collège Simone Veil à Lamballe, un collège construit en bois local : Olivier Ferron d'Abibois, Maxime Morfouasse du conseil départemental 22 et Antoine de Couesnongle, président du syndicat des propriétaires forestiers 22.

"La finalité première de l'usage du bois est la construction. On stocke du carbone pour utiliser le bois derrière. La forêt apporte des solutions mais elles ne sont pas valorisées. Elle mérite d'être mise en avant !", défend Olivier Ferron, délégué général d'Abibois, l'association interprofessionnelle du bois en Bretagne. Et des atouts, la forêt en a ! La préservation de la qualité de l'eau, la non consommation d'eau (à l'inverse des constructions en béton), le zéro déchets avec la production de produits connexes, la séquestration du carbone, le support d'une économie locale....

Ce sont tous ces aspects qui seront mis en lumière par la profession auprès des acteurs des territoires (EPCI, département, agglomération...) et des acteurs économiques, le 18 octobre prochain au palais des congrès de Saint-Brieuc afin que la filière forêt et bois devienne un secteur plus fortement investi.

 

Inciter à investir en forêt

Pour appuyer les propos de la filière, les Assises accueilleront l'expert Olivier Picard, directeur RetD du CNPF (centre national de la propriété forestière), expert forêt et Label bas-carbone ; le journaliste à Radio France, Denis Cheissoux ou encore l'ex ministre du logement, Emmanuelle Cosse.

La journée s'adresse aussi aux entreprises hors filière à la recherche d'une compensation aux émissions de carbone. "Les Assises, c'est un appel aux acteurs pour venir investir en forêt", reconnaît Olivier Ferron qui décrit des besoins de remise en état et de replantation de parcelles délaissées...

Les professionnels de la filière veulent par ailleurs rassurer le grand public qui s'inquiète de l'abattage du bois.

Cela fait partie de la gestion globale sur un territoire composé à 30 % de résineux et 70 % de feuillus. "Une coupe rase n'est qu'une étape intermédiaire avant de relancer une production", rappelle Antoine de Couesnongle, président du syndicat des propriétaires forestiers des Côtes d'Armor.

Et de rassurer : "La croissance annuelle sur l'ensemble du territoire est supérieure à ce que l'on exploite".

 

Un collège tout bois

Le nouveau collège Simone Veil à Lamballe construit en bois (et un peu béton) dégage une atmosphère calme et chaleureuse. C'est "le plus gros projet réalisé depuis 15-20 ans", indique Maxime Morfouasse, chef de service Patrimoine collèges du conseil départemental 22. Un souhait du conseil départemental qui a financé l'ouvrage et travaillé avec un architecte autrichien. Le collège présente l’originalité d’intégrer du bois de la forêt départementale d’Avaugour Bois Meur. Plus de 200 m3 d’épicéa de Sitka et de douglas y ont été utilisés. Le Département s’est appuyé sur des savoir-faire et des entreprises costarmoricaines dont la collaboration entre l’entreprise lauréate du lot charpente bardage structure (EMG de Plouagat) et la scierie Hamon de Merdrignac.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
La FNP (producteurs de porcs) dénonce une intrusion de BFMTV dans un élevage

"Des journalistes de BFMTV sont entrés de nuit en toute illégalité dans un élevage de porcs, faisant le jeu des…

Vignette
FNSEA et JA annoncent un "blocage des axes majeurs de circulation" le 8 octobre

Les syndicats agricoles majoritaires ont annoncé un "blocage des axes majeurs de circulation le 8 octobre". Il s'…

Vignette
L’agriculture paysanne, solution au changement climatique
Face au changement climatique, la Confédération paysanne de Bretagne s’est penchée sur les scénarios agricoles et alimentaires…
Vignette
Quelle place pour les femmes en agriculture ?
Si un chef d'exploitation sur trois est aujourd'hui une femme, ces dernières restent encore peu visibles en agriculture et…
Vignette
100 emplois

"Les salariés et salariées craignent une perte de plus de 100 emplois sur 620" dans les cinq chambres d’Agriculture…

Vignette
Suicide des agriculteurs : un nouveau groupe de "sentinelles" en cours de constitution
La MSA d'Armorique veut accroître son réseau de sentinelles, un réseau de veille et de prise en charge des agriculteurs en…
Publicité