Aller au contenu principal

Vacances d'été : un moment privilégié pour communiquer

Beaucoup de fermes pendant l'été ouvrent leur porte aux visiteurs. Dans le cadre de Ploufragan Estivale, des participants se sont rendus sur la ferme d'Alain Desbois pour y découvrir un métier, celui de producteur de lait.

Séance découverte de la machine à traire dans la bonne humeur.
Séance découverte de la machine à traire dans la bonne humeur.
© terranet

Très à l'aise, c'est avec un large sourire qu'Alain Desbois accueille les visiteurs. Le périple à travers l'exploitation peut démarrer : devant l'auge des vaches, il décrit l'alimentation, devant les niches à veaux, il explique l'élevage des génisses, au milieu de la salle de traite, il teste l'aspiration-succion de la griffe, décrit l'hygiène de la traite avant de servir une tournée de lait frais parfumé au sirop de caramel ou de fraise. Deux portes ouvertes sont au programme de la saison estivale, l'une en juillet, l'autre en août. "L'été, c'est la période idéale pour accueillir des visiteurs. Les gens sont plus décontractés", remarque l'éleveur.
Parmi la bonne vingtaine de participants, certains achètent en direct le lait de la ferme de la Rosée. En effet, le producteur est propriétaire d'un chalet qui distribue automatiquement du lait dans le centre-ville de Ploufragan depuis mars dernier. D'où l'intérêt assidu de certains visiteurs. "Au distributeur, ce n'est que du lait du matin", précise l'éleveur qui montre les 2 tanks dans la laiterie. "Si tout n'est pas vendu en fin de journée, le lait repart dans le grand tank. Plusieurs contrôles ont été réalisés ici par la DSV," rappelle l'éleveur.
Développer la communication est primordial pour Alain Desbois, également président de l'association « Producteurs Bretagne lait frais » depuis sa création en juin 2008. "A nous de montrer à partir de recettes, toutes les façons possibles d'utiliser le lait". Parmi les visiteurs, une dame se dit étonnée par la propreté des lieux. Elle confie : "Moi, je prends 2 litres par semaine au distributeur pour faire mes yaourts". Bientôt, l'association lancera sa marque, son logo et son site internet.
Autre rendez-vous : Ferme de la Rosée, Ploufragan, le 18 août de 14h à 17h. Rens. au 02 96 94 72 09.

Les distributeurs de lait : des essais à confirmer
Trois distributeurs de lait dans les Côtes d'Armor distribuent du lait cru à Ploufragan, Lamballe et Yffiniac. D'autres sont en attente d'autorisation. En effet, une suspension temporaire a été appliquée, le temps que l'administration mette au point une procédure d'homologation du débitmètre des machines. Patente sanitaire, étude du potentiel de marché, demande de subvention, l'important dans la conduite du projet est de bien réfléchir l'implantation du distributeur. "Nous avons encore peu de recul", souligne Florence Travert de la chambre d'agriculture, "mais il est évident que la communication auprès du public est un point important à ne pas négliger". Pour l'heure, les essais sont à confirmer car les volumes vendus demeurent en dessous des objectifs fixés, notamment l'été, où est observé un effet de saisonnalité.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
"Notre région dispose de véritables atouts pour le développement de la méthanisation"
L'équipe du pôle nouvelles énergies du Crédit Agricole en Bretagne, voit chaque jour d'une part se diversifier les projets d'…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
Le photovoltaïque breton cherche à valoriser son potentiel
En décembre 2020 le gouvernement passait en force et imposait une révision rétroactive des tarifs de rachat d'électricité…
La séparation de la vente et du conseil, un concept plus qu'une réalité
L'indépendance du conseil en phytos, instaurée dans le cadre de la loi Egalim, est en vigueur depuis le 1er janvier. Son objectif…
Publicité