Aller au contenu principal

[VIDEO] 500 produits bretons en quête de médaille

Promouvoir le concours général agricole et collecter les échantillons des produits bretons, telle est la mission de Monique Ruffel, du service communication et promotion de la chambre d’agriculture régionale. Un travail au long cours, puisque la Bretagne ne compte pas moins de 100 entreprises candidates et 500 produits en compétition.

Monique Ruffel, du service communication et promotion de la chambre d’agriculture régionale prélève près de 500 produits bretons en trois semaines.
Monique Ruffel, du service communication et promotion de la chambre d’agriculture régionale prélève près de 500 produits bretons en trois semaines.
© H.B

Propriété du ministère de l’agriculture, le concours général agricole (CGA) est le plus ancien concours alimentaire de France et fait encore des émules tous les ans, lors du salon de l’agriculture. Les prétendants aux médailles d’or, d’argent ou de bronze du CGA vantent ses mérites de "booster les ventes" et l’image de produits de qualité et de terroir qu’elles véhiculent. Les chambres d’agriculture sont en charge de la mission de scellage, consistant à vérifier que les produits prélevés sont effectivement issus de l’entreprise inscrite et qu’ils sont collectés sur place. Ainsi, dès janvier, à la réception des listes d’inscription définitive, Monique Ruffel constitue les dossiers et prépare ses tournées de collecte. "Le prélèvement s’effectue
sur une période de trois semaines où je parcours environ 6 000 km à travers la Bretagne. Les entreprises sont visitées une à une et tous les produits sont scellés, emballés et prêts à l’expédition lors de mon départ". Rien n’est laissé au hasard, munie de sa sacoche, Monique vérifie chaque produit, remplit sa fiche individuelle et étiquette chaque échantillon. "Le CGA
nous fournit des étiquettes codebarrisées et des scotchs de scellage qui assurent la légitimité des échantillons. Ils seront ouverts à Paris lors de la dégustation par le jury du concours".

Trois semaines de collecte

La collecte doit respecter les dates limites de consommation pour l’ensemble des produits proposés. "Ce qui semble assez évident pour la bière est plus problématique pour les produits laitiers, dont les dates de conservation optimales sont plus courtes", explique la responsable des prélèvements. Ainsi, la première semaine est dédiée aux boissons, la seconde aux charcuteries dont les DLC oscillent entre 40 à 15 jours et la troisième est consacrée aux produits laitiers. "Le nombre d’échantillons diffère d’un produit à l’autre. Deux unités sont suffisantes pour les pâtés, 7 bouteilles de 0,25cl sont nécessaires pour la bière, quand il faut 10 yaourts pour satisfaire le jury des produits laitiers. Le temps de prélèvement s’en ressent". Cette année, les jury se réuniront les 27, 28, 29 février et 1er mars. Suite au passage de Monique Ruffel, charge aux candidats d’envoyer leur colis scellé, au bon moment, à Paris pour la réception par le CGA.

Promouvoir le concours général agricole
"Nous avons la mission de donner de la visibilité au concours général agricole et de motiver des producteurs bretons à concourir", révèle Monique Ruffel. Ainsi, en sus des informations diffusées via le site internet des chambres d’agriculture, un mail est envoyé aux entreprises susceptibles
d’être candidates au CGA afi n de favoriser les inscriptions de la région Bretagne. Par ailleurs, les chambres consulaires publient le palmarès de toutes les médailles de l’année. "Nous avons également noué un partenariat avec une enseigne de GMS pour favoriser la visibilité des produits bretons médaillés dans les rayons". Enfi n, en juin, une remise des diplômes est organisée pour "constituer une véritable communauté des gagnants et favoriser des actions transversales entres les produits".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Tom Vilsack, au poste de secrétaire américain à l'Agriculture

Le président élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire américain à…

Albane et Sébastien ont ce "goût à traire"
"Que les jeunes n’aient pas peur de s’installer, c’est prenant mais il y a plein d’avantages !". Albane Le Gal et Sébastien…
Joyeux Noel et Bonne Année 2021

Joyeux Noel et Bonne année 2021

Son foncier permet une installation et restructure deux exploitations
Producteur de lait à Poullan sur Mer (29), Jean-Claude Péron, 57 ans, souhaitait lever le pied. Après réflexion, il décide de…
Agriculture : bienvenue en 2030 !
L’année 2021, débute. Après une année particulière, qui aura marqué les esprits, mais aussi un tournant dans le monde agricole et…
Nouvelle convention collective nationale pour l’agriculture en 2021
À partir du 1er avril 2021, une convention collective nationale couvrant toutes les entreprises et les salariés de la production…
Publicité