Aller au contenu principal

[VIDEO] Danielle Even succède à Olivier Allain à la tête de la chambre d'agriculture

Olivier Allain avait fixé la date de son départ en février à l'occasion de l'assemblée des élus qu'il a présidée une dernière fois. C'est une femme engagée, Danielle Even, qui reprend les rênes à mi-mandat.

Le nouveau bureau de la chambre d'agriculture (gauche à droite) : Jeltsje Algera, 4ème vice-présidente ; Alain Tiengou, 1er vice-président ; Danielle Even, présidente ; Sébastien Rouault, secrétaire adjoint ; Jean-Luc Dupas, 2ème vice-président ; Jean-Jacques René, 3ème vice-président.
Absents de la photo : Didier Lucas, Yvon Boutier, Georges Galardon, Daniel Turban et Cécile Nicolas (secrétaires adjoints).
Le nouveau bureau de la chambre d'agriculture (gauche à droite) : Jeltsje Algera, 4ème vice-présidente ; Alain Tiengou, 1er vice-président ; Danielle Even, présidente ; Sébastien Rouault, secrétaire adjoint ; Jean-Luc Dupas, 2ème vice-président ; Jean-Jacques René, 3ème vice-président.
Absents de la photo : Didier Lucas, Yvon Boutier, Georges Galardon, Daniel Turban et Cécile Nicolas (secrétaires adjoints).
© terra

Olivier Allain a présidé mardi pour la dernière fois l'assemblée des élus de la chambre d'agriculture à Plérin. Elu à la tête de la chambre consulaire en 2007, réélu en 2013, son mandat a été écourté par ses nouvelles fonctions au sein du conseil régional. "J'achève mon second mandat de Président plus tôt que prévu pour me consacrer comme je m'étais engagé lors de ma déclaration de candidature aux élections régionales, uniquement à mon mandat de vice-président du conseil régional. Pour moi, l'engagement politique comme institutionnel doit être totale et je ne veux pas changer de casquette en changeant de réunion", explique-t-il dans son discours de clôture.
Le même jour, à huis clos, les membres du bureau de la chambre d'agriculture ont élu Danielle Even, nouvelle présidente pour trois années. Elue depuis 2007 à la chambre d'agriculture des Côtes d'Armor, Danielle Even occupait la fonction de secrétaire générale. 
Olivier Allain fait son bilan
Après les informations alarmistes parues dans la presse quotidienne en novembre dernier sur l'état de santé financière de la chambre, Olivier Allain rectifie : "la situation financière est bonne et saine. Quand j'ai été élu président en 2007, le résultat net était négatif avec un fond de roulement assez inquiétant d'une trentaine de jours. Aujourd'hui, la chambre a un résultat positif de plus de 489 000 EUR et 87 jours de fonds de roulement",annonce-t-il. Défenseur des exploitations familiales, se décrivant"syndicaliste à vie", l'homme a eu comme fil rouge "l'agriculture écologiquement intensive". Son action s'est également portée sur la création de l'opération "Innov'action", reprise aujourd'hui par les chambres d'agriculture au niveau national. Mais Olivier Allain a été avant tout le ferveur défenseur d'une PAC, non pas libéralisée mais "régulée". "Je souffre, a-t-il confié, de voir comment l'agriculture est si mal traitée. Des erreurs collectives ont été faites au plus haut niveau, en 1992 puis en 2003". L'homme se dit partisan d'un interventionnisme sur les marchés et les aides publiques pour redonner du sens à une agriculture en pleine détresse, à l'image du modèle agricole américain. Avant de partir, le vice-président du conseil régional s'est engagé à répartir les aides à l'agriculture de "manière équitable""à ceux qui en ont le plus besoin".

Une femme, nouvelle présidente de la chambre d'agriculture

Eleveuse de porcs, en société avec son mari Jean-Noël Daniel et deux salariés, sur la commune de Saint-Donan, Danielle Even vient d'être élue présidente de la chambre d'agriculture des Côtes d'Armor en remplacement d'Olivier Allain démissionnaire.
Dans le secteur sociale pendant 19 ans, elle s'est installée, il y a 15 ans. C'est Olivier Allain qui est venu la solliciter.  Elue depuis 2007 à la chambre d'agriculture des Côtes d'Armor, elle est, aujourd'hui, en charge de la formation, l'installation, la transmission et l'emploi. Depuis, les élections de 2013, elle est également membre du bureau de la chambre régionale d'agriculture de Bretagne en charge du dossier "entreprise".
Très investie professionnellement, Danielle Even explique : "c'est vrai, je suis passionnée par les projets collectifs".
Bien sûr le dossier économique sera la priorité de son mandat. A l'heure d'une crise sans précédent et de la mobilisation d'agriculteurs en détresse, elle explique , "si nous avons gagné la bataille de l'image, nous n'avons pas gagné celle de l'économique. Il faut ramener aux agriculteurs la valeur de leur travail. L'environnement doit nous rapporter", ajoute-t-elle. Dans ce but, l'élue défend le rôle et les compétences de la chambre d'agriculture dans l'accompagnement de la vie des entreprises agricoles, la valorisation du métier, la formation et l'information. "La formation et l'information ont toute leur importance pour alerter les agriculteurs afin qu'ils ne subissent pas ce qui se passe. Et quand les temps sont difficiles, il faut redoubler de vigilance".
Danielle Even est aussi investie dans la défense du statut des femmes en agriculture, au travers du comité professionnel "Agriculture au féminin" notamment. Son élection, elle la voit aussi, comme une façon d'encourager les femmes à oser s'engager.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Jean-Elie Le Crom : "J’avais vraiment envie de m’installer"
Son truc ?  "Les vaches et le lait". Une passion ! Jean-Elie Le Crom l’a chevillée au corps. Alors, à 22 ans, il vient de…
Du maïs semé tous les 50 cm pour réduire l’usage des phytos
Si il est courant de semer son maïs avec un inter-rang de 75 cm, Alex Delamarre et Philippe Briand, entrepreneurs agricoles sur…
Tristan Delisle, un producteur de lapins engagé
Tristan Delisle s'est installé en mars 2020 sur l'élevage familial de lapins avec sa mère, en remplacement de son père parti à la…
L’irrigation : "l’assurance récolte de toute la filière"
Fin des six syndicats locaux qui contribuaient depuis 40 ans au développement de l’irrigation en Bretagne. Place à Breizh…
Les éleveurs de volailles en colère contre certains distributeurs
La semaine passée la Confédération française de l’aviculture (CFA) dénonçait "l’indifférence des enseignes Carrefour, Casino et…
63% des abattages de porcs en Bretagne aux mains de trois groupes en 2020
En 2020, à partir des données Uniporc Ouest, le nombre de porcins abattus en Bretagne montre une diminution de l’activité. Dans…
Publicité