Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Vie du sol, les slips ont parlé !

L’activité biologique du sol est-elle riche, très riche ou trop peu? Après avoir été enfouis durant trois mois, puis déterrés, 13 slips ont parlé des dessous du sol, fin juin à Kerguéhennec (56). De la dentelle, riche d’enseignements. 40 agriculteurs des groupes de Resagri ont testé le procédé, ludique et très pédagogique.

 

 

"Si tu as un bon couvert végétal, ça alimente toute la vie du sol. Pas de doute, ça vit la dessous", s’exclame Laurent, l’un des 13 agriculteurs à avoir aligné la dentelle résiduelle des slips qu’ils ont enterrés durant près de trois mois, à 10 cm de profondeur, dans leurs champs. "Des slips bio et blanc, d’homme, taille 4. Parfois on a raflé tout le stock", s’amuse Clarisse Boisselier, agronome de la chambre d’agriculture du Morbihan qui avec Céline Bruzeau, son homologue, accompagnent ces groupes Res’agri en recherche sur la diminution d’utilisation des produits phytosanitaires : 30 000 agronomie de Nov’agri et Idéa et Dephy Ecophy Est 56.

Multifactoriel

3 mois à 10 centimètres de profondeur, sous céréales ou sous colza, c’est le protocole. 40 slips ont ainsi été enterrés sous céréales dans tout le Morbihan. Parfois très dégradés, certains n’ont même pas été retrouvés. "Plus c’est dégradé et plus c’est riche mais ce n’est pas si évident. Le slip le moins dégradé des 13 déroge. Le seul à être sous une prairie bio , déjà très sèche sur le littoral", pointe Clarisse Boisselier qui note que les canadiens sont les premiers à avoir imaginé ce test. Il a été repris depuis lors en France, notamment en Dordogne et plus récemment, lors du salon "Au champ" dans le Calvados. "Pour nous, cela fait suite à une journée que nous avons eue en février où les groupes s’étaient interrogés sur le vie du sol. Ils souhaitent approfondir les paramètres qui peuvent en l’activer". Une vie aussi complexe que variée. "C’est le moteur de la fertilité avec le recyclage de la matière organique et la structuration du sol", souligne l’agronome. Face aux reliques de dentelles et derrière ce moment de détente, se cache un vrai sujet qui n’échappe à personne. "La rotation, c’est la clé en amenant des légumineuses. Si on pouvait avoir des schémas de rotation longue sur 5 à 7 ans", estime l’un d’entre-eux.

Alimenter le moteur

"Quels paramètres on peut faire jouer pour nourrir cette vie du sol. Et puis on exerce notre œil. Avec mon transpalette, j’ai pu observer la structure d’une motte. Je n’imaginais pas qu’il y avait une semelle de labour", note Antoine, un jeune éleveur. "Maintenant , il faut que je trouve une solution pour fissurer ça, avec des couverts ou mécaniquement. Avant, je ne me serais jamais interrogé la dessus", avoue-t-il. Travail du sol, mais aussi culture en place, précédent cultural, humidité du sol, PH, apports organiques, type de sol, profondeur, météo de l’année sont autant de paramètres qui conditionnent la vie du sol …Et Céline Bruzeau de replacer la technique, "le test de la bêche est agronomique, le test du slip est pédagogique". "C’est complémentaire, la caisse à outil à notre disposition s’agrandit avec le pénétromètre et l’analyse chimique on aura une idée très précise", apprécie Laurent pour qui le groupe "permet d’échanger avec nos collègues. Aussi sur Whats’ap. On se connaît, on sait la véracité de notre info, on ne se la raconte pas et on est bienveillant entre-nous". Un bon carburant pour avancer.

 

Claire Le Clève

 

 

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
La FNP (producteurs de porcs) dénonce une intrusion de BFMTV dans un élevage

"Des journalistes de BFMTV sont entrés de nuit en toute illégalité dans un élevage de porcs, faisant le jeu des…

Vignette
FNSEA et JA annoncent un "blocage des axes majeurs de circulation" le 8 octobre

Les syndicats agricoles majoritaires ont annoncé un "blocage des axes majeurs de circulation le 8 octobre". Il s'…

Vignette
Dans l’Orne, une nouvelle attaque d’élevage suscite la colère de la profession agricole

Un incendie criminel a ravagé trois bâtiments d’un élevage de poulets de l’Orne, dans la nuit du 16 au 17 septembre. Si l’…

Vignette
L’agriculture paysanne, solution au changement climatique
Face au changement climatique, la Confédération paysanne de Bretagne s’est penchée sur les scénarios agricoles et alimentaires…
Vignette
Quelle place pour les femmes en agriculture ?
Si un chef d'exploitation sur trois est aujourd'hui une femme, ces dernières restent encore peu visibles en agriculture et…
Vignette
100 emplois

"Les salariés et salariées craignent une perte de plus de 100 emplois sur 620" dans les cinq chambres d’Agriculture…

Publicité