Aller au contenu principal

In Vivo construit sa maison de l'innovation

L'entreprise In Vivo NSA, située à Saint Nolff (56), inaugurait vendredi 12 juin le chantier de sa "maison de l'innovation" ; un bâtiment destiné à l'accueil de séminaires et de collaborateurs, qui se veut aussi l'expression de ses ambitions.

La future maison de l'innovation.
La future maison de l'innovation.
© terra

L'entreprise In Vivo est peu voire pas connue du grand public. Union de coopératives (223 au total), elle regroupe pourtant des noms connus : Unigrain, Maïsadour, Gamm vert, Triskalia, Cecab, Evialis... Née dans le Morbihan, si elle est aujourd'hui implantée dans 28 pays, elle a fait le choix de conserver son siège historique à Saint-Nolff. Elle emploie 8 000 personnes pour un chiffre d'affaires annuel de 5,7 milliards d'euros et n'annonce rien de moins que l'ambition de doubler sa taille dans les dix ans.

 

Une filiale nutrition santé animale

L'une de ses filiales, nommée In Vivo NSA et créée en 2010, regroupe les branches de l'entreprise qui sont consacrées à l'alimentation des animaux (aliments complets, cocktails de vitamines et de minéraux destinés à être incorporés dans un aliment...), y compris les "pet food", et à leur santé (compléments alimentaires et médicaments). Elle possède également un laboratoire d'analyses qui sert, par exemple, à l'analyse de fourrages ou à celle d'aliments élaborés lorsqu'il faut contrôler le respect du cahier des charges. L'entreprise se positionne actuellement dans des pays en fort développement, plus particulièrement en Amérique du sud et en Amérique centrale.

La maison de l'innovation

C'est dans ce contexte que la construction d'une maison de l'innovation a été décidée. D'une capacité de cent personnes à terme, elle doit accueillir du personnel de l'entreprise, en particulier les collaborateurs étrangers de passage en Bretagne, mais aussi des informaticiens, des start up. L'objectif est d'y créer de nouveaux produits, d'accélérer la mise au point de concepts innovants, d'en faire des lieux de rencontre, de séminaires, de vidéoconférence. In Vivo NSA travaille en effet en partenariat avec l'Inra, des universités, le groupe Grimaud (sélection génétique animale). Il était donc important pour elle de créer un lieu de convergence tangible qui serve à ces rencontres et incarne un carrefour pour ses activités multiples. Cette construction a reçu des financements du conseil départemental, de la région et de l'Etat, notamment via l'Ademe et le commissariat à l'égalité des territoires.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Elle installe son élevage de brebis laitières sur Ouessant
Elle rêvait de vivre et de travailler sur son île. Un voyage en Mongolie lui a donné l’idée de son métier. Un appel à candidature…
La bio à grande échelle : utopie ou réalité ?
Alors que s'est tenu cette semaine le Congrès mondial de la bio à Rennes, se pose la question de la faisabilité du changement d’…
Les 28 et 29 août, Agrifête vous donne rendez-vous à Saint-Vougay

Les bonhommes de paille ont fleuri un peu partout dans le département, annonçant qu’après une année d’interruption pour cause…

À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space
A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant…
Au Space, les élèves du Nivot s’occupent des Normandes

Cette année, le Space servira de cadre au concours national de la race Normande, pour lequel 85 animaux ont été sélectionnés.…

Julien Denormandie, un ministre de l’Agriculture en immersion au Space
Loin des visites officielles qui se font parfois au pas de course, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, a inauguré…
Publicité