Aller au contenu principal

Volaille : Doux tire la sonnette d'alarme face à la flambée du cours des céréales

Le 14 octobre, Guy Odri, directeur général délégué du groupe Doux, annonce que 50% de la grande distribution, regroupée sous trois enseignes, « se refusent, au niveau mondial, à répercuter la flambée du cours des céréales de ces derniers mois aux consommateurs ». Cette augmentation serait de l'ordre de 3 centimes d'euros. Celle-ci est indispensable pour amortir la hausse des coûts de production, liée à ceux de l'alimentation du bétail. Sans cette hausse du prix de vente au consommateur, accompagnée d'une hausse du prix d'achats aux industriels de l'ordre de 15%, Doux devra, dès la semaine prochaine diminuer ses mises en place de poussins, baisser le revenu des éleveurs, voire fermer des sites de production afin de ne plus vendre à perte. En parallèle, dans une lettre envoyée le 12 octobre à Michel Edouard Leclerc, président du groupe Leclerc, la confédération française de l'aviculture (CFA) a exigé que les produits avicoles et cunicoles « soient vendus à leur juste valeur ».

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Bale grazing, une autre façon de nourrir dehors les animaux en hiver
Inspiré de techniques néo-zélandaises, le bale grazing consiste à disposer de l’ensilage ou du foin dans une parcelle, qui…
Mon vœu pour 2022

"Adieu veau, vache, cochon, couvée", c’est ainsi que pourrait se résumer le bilan de l’année qui s’achève. Les…

Les méthaniseurs bretons défendent un modèle agricole
L'Association des agriculteurs méthaniseurs bretons s'est réunie au Lycée la Touche à Ploërmel (56). Avec les trois quarts d'…
Agriculture, quelles stratégies bas carbone ?
Mobiliser les acteurs du territoires sur la diminution de leur empreinte en matière de GES, gaz à effet de serre. C’est tout l’…
Les producteurs de lait exigent des hausses de prix
Alors que les négociations commerciales avec la grande distribution battent leur plein, les producteurs de lait sont venus…
Les zones d’ombre des nouveaux textes sur les ZNT
Le ministère de l’Agriculture a mis en consultation le 21 décembre deux textes réglementaires sur les zones de non-traitement (…
Publicité