Aller au contenu principal

Zones vulnérables : vers des aménagements à la marge

"J’essaie de corriger les choses", a indiqué Stéphane Le Foll, à l’Assemblée de la Commission des Agricultrices de la FNSEA au sujet de l’application de la directive Nitrates et du contentieux avec les autorités communautaires sur le sujet. Tout en reconnaissant qu’il était "coincé à cause des amendes qu’on va avoir". Ainsi juge-t-il que "les fumiers sur paille pourraient être stockés en plein champ". Des aménagements pourraient être également introduits sur les durées d’épandage. Tout en reconnaissant que ces corrections qui pourraient être faites ne résoudront pas le dossier sur le fond. "Nous sommes arrivés au bout d’un processus de normes", a-t-il reconnu. En suggérant qu’il fallait changer et avoir une approche plus systémique sur ce dossier qui, tel qu’il est traité, aboutit à des aberrations. Par exemple : "il vaut mieux mettre des vaches en stabulation, alors qu’on demande par ailleurs de maintenir les prairies", s’est il étonné.
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
La naissance d'un poids lourd du conseil, et de la Data en élevage
Par communiqué, quatre structures, Evolution, BCEL ouest, GDS Bretagne et Copavenir ont annoncé en fin de semaine dernière leur…
Viande cultivée : vers la fin de l’élevage ?
Depuis le premier steak haché créé en laboratoire en 2013, les techniques de production de viande artificielle progressent et de…
Une stratégie non pas tournée sur les volumes, mais le revenu
Lors d'une session en visio-conférence les chambres d'agriculture de Bretagne ont débattu et adopté les grands axes de leur…
Publicité