Aller au contenu principal

Congrès Gaec et Sociétés : les 28 et 29 octobre en Côtes d'Armor

Le congrès national de Gaec et Sociétés se déroulera les 28 et 29 octobre en Bretagne dans les Côtes d'Armor. Thème de ce congrès : le renouvellement des générations et le droit à l'essai en Gaec.

Jacques Beurel, président de la section départementale Gaec et Sociétés des Côtes d'Armor.

Programmé en 2020 en Côtes d'Armor puis repoussé pour des raisons sanitaires, c'est finalement à la fin du mois que le congrès national annuel de la section spécialisée de la FNSEA, Gaec et Sociétés, posera ses valises à Guingamp au stade du Roudourou. Point de ballon rond mais une mise en jambe des congressites par une première journée de visites à la rencontre d'exploitants qui se sont organisés pour accueillir des jeunes en société. "La spécificité de ce congrès porte sur le Gaec à l'essai et la dimension humaine de l'installation", précise Jacques Beurel, le président de la section départementale des Côtes d'Armor. Ce premier jour sera suivi le lendemain par l'assemblée générale et par un temps fort d'échanges et de conférences sur le droit à l'essai en présence des responsables nationaux de la section ainsi que du représentant du ministre de l'Agriculture.

 

Défendre le Gaec et faire aboutir le droit à l'essai

En Bretagne, les projets d'installation en Gaec sont majoritaires : en 2018, sur 472 dossiers agréés, 219 l'étaient en Gaec, 114 en individuel et 139 en EARL. Face à l'augmentation des capitaux par exploitation, leur valeur globale et les risques encourus par les jeunes installés, la section promeut les sociétés civiles agricoles, mais surtout le Gaec. "Cette société civile agricole, unique dans le paysage européen, a été fondée sur la mutualisation, le partage et l'influence du travail par rapport au capital", rappelle la section Gaec et Sociétés. En effet, est inscrit dans la loi que l'objet social du Gaec est "de permettre la réalisation d'un travail en commun dans des conditions comparables à celles existant dans les exploitations de caractère familial".
Mais la section spécialisée veut aller plus loin dans cette singularité, proposant au porteur de projet la possibilité de tester pendant un an son projet d’association avant de s’engager définitivement et d'investir. Le ministère de l’Agriculture dans une note du 26 janvier 2021 a même décidé d'élargir les tests, c'est pourquoi la Bretagne est entrée dans cette phase d'expérimentation ainsi que d'autres régions. L'objectif serait d'aboutir à une mise en place du droit à l'essai à l'échelle nationale dès 2022.

 

Au programme

Jeudi 28 octobre :
- Trois circuits de visites d'exploitations agricoles sur le thème de l'installation.
- Une soirée gala clôturera la journée au stade du Roudourou à Guingamp.

Vendredi 29 octobre :
- Assemblée générale et interventions sur le "droit à l'essai à l'horizon 2022" avec notamment une vidéo réalisée par la chambre d'agriculture de Bretagne et deux tables rondes : "l'accompagnement humain du droit à l'essai" et "la mise en place à l'échelle nationale".
- Intervention de représentants JA, FNSEA, APCA...
- Échanges, introduction et clôture par Gilles Brenon, président de Gaec et Sociétés.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Arrêt de la castration à vif : le ministre présente son plan d'action
Vendredi 19 novembre, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, s'est rendu dans les Côtes-d’Armor, aux…
Le Finistère à l’honneur des Trophées de l’agro-écologie
Le ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation, avec le soutien du Crédit Agricole, organise chaque année les Trophées de l’…
Mettre à profit la biodiversité pour contrôler les ravageurs
La biodiversité est souvent considérée comme une notion abstraite à l’usage des naturalistes. Avec l’avancée des connaissances,…
Trop c’est trop

Alors que l’on nous parle de souveraineté alimentaire et de transmission-installation,force est de constater que la…

Égalité dans les territoires ruraux : mais où sont les femmes !
"Femmes et ruralité : en finir avec les zones blanches de l’égalité", tel est le titre du rapport d’information que vient de…
Prophylaxie bovine : quid de la nouvelle réglementation ?
La loi de santé animale (LSA) fixe les grands principes de prévention et d’éradication des maladies animales et impose pour la…
Publicité