Aller au contenu principal

Avec CoforOuest, plantons pour l'avenir

Présente pour la première fois au dernier Space, la coopérative forestière CoforOuest a profité du salon pour présenter le fonds de dotation "Plantons pour l'avenir".

Tancrède Neveu, directeur délégué de "Plantons pour l’avenir", et  Mathias Baptist, directeur général de CoforOuest.
Tancrède Neveu, directeur délégué de "Plantons pour l’avenir", et Mathias Baptist, directeur général de CoforOuest.
© Terra

Spécialisée dans la gestion forestière, CoforOuest permet à ses 3 800 adhérents, outre les conseils fiscaux, une cartographie des parcelles, qui permet d'élaborer le plan de gestion, de gérer les reboisements, et de mettre en place des équipements forestiers. "Nous réalisons des coupes rases sur des "mauvaises" forêts et ce bois alimente alors des chaufferies collectives qui le transforme en électricité ou en chauffage", explique Mathias Baptist, directeur général de CoforOuest. Pour le propriétaire, c'est aussi un gage d'assurance, car c'est la coopérative, qui a le statut d'OP, qui assure l'écoulement du bois auprès des scieries... et le paiement au propriétaire. "Le réboisement est quelque chose aujourd'hui de primordial, à la fois pour l'avenir de nos forêts, mais aussi pour soutenir le tissu économique local", ajoute Mathias Baptist.

Au Space, la coopérative a profité du salon pour présenter le fonds de dotation "Plantons pour l'avenir". Un fonds qui propose aux particuliers et aux entreprises, quelles que soient leur taille ou localisation, de s'engager par le mécénat, dans le renouvellement de la forêt française. Ces dons étant défiscalisés à hauteur de 66 % pour les particuliers et 60 % pour les entreprises. "Ce mécénat doit permettre de relancer toute la filière bois, qui est un acteur clé de la lutte contre le changement climatique, favorable à la biodiversité et créateur d'emplois non délocalisables", conclut Mathias Baptist. À noter que ce fonds de dotation est structuré autour de trois programmes : planter, sensibiliser et former, et enfin innover.

 

CoforOuest, ce sont  :

3 200 adhérents - 85 000 hectares de forêt - 200 000 m3 de bois mobilisés - 200 000 plants vendus - 30 collaborateurs - 6 agences

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Bale grazing, une autre façon de nourrir dehors les animaux en hiver
Inspiré de techniques néo-zélandaises, le bale grazing consiste à disposer de l’ensilage ou du foin dans une parcelle, qui…
Mon vœu pour 2022

"Adieu veau, vache, cochon, couvée", c’est ainsi que pourrait se résumer le bilan de l’année qui s’achève. Les…

Les méthaniseurs bretons défendent un modèle agricole
L'Association des agriculteurs méthaniseurs bretons s'est réunie au Lycée la Touche à Ploërmel (56). Avec les trois quarts d'…
Agriculture, quelles stratégies bas carbone ?
Mobiliser les acteurs du territoires sur la diminution de leur empreinte en matière de GES, gaz à effet de serre. C’est tout l’…
Les producteurs de lait exigent des hausses de prix
Alors que les négociations commerciales avec la grande distribution battent leur plein, les producteurs de lait sont venus…
Les zones d’ombre des nouveaux textes sur les ZNT
Le ministère de l’Agriculture a mis en consultation le 21 décembre deux textes réglementaires sur les zones de non-traitement (…
Publicité