Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Avec CoforOuest, plantons pour l'avenir

Présente pour la première fois au dernier Space, la coopérative forestière CoforOuest a profité du salon pour présenter le fonds de dotation "Plantons pour l'avenir".

Tancrède Neveu, directeur délégué de "Plantons pour l’avenir", et  Mathias Baptist, directeur général de CoforOuest.
Tancrède Neveu, directeur délégué de "Plantons pour l’avenir", et Mathias Baptist, directeur général de CoforOuest.
© Terra

Spécialisée dans la gestion forestière, CoforOuest permet à ses 3 800 adhérents, outre les conseils fiscaux, une cartographie des parcelles, qui permet d'élaborer le plan de gestion, de gérer les reboisements, et de mettre en place des équipements forestiers. "Nous réalisons des coupes rases sur des "mauvaises" forêts et ce bois alimente alors des chaufferies collectives qui le transforme en électricité ou en chauffage", explique Mathias Baptist, directeur général de CoforOuest. Pour le propriétaire, c'est aussi un gage d'assurance, car c'est la coopérative, qui a le statut d'OP, qui assure l'écoulement du bois auprès des scieries... et le paiement au propriétaire. "Le réboisement est quelque chose aujourd'hui de primordial, à la fois pour l'avenir de nos forêts, mais aussi pour soutenir le tissu économique local", ajoute Mathias Baptist.

Au Space, la coopérative a profité du salon pour présenter le fonds de dotation "Plantons pour l'avenir". Un fonds qui propose aux particuliers et aux entreprises, quelles que soient leur taille ou localisation, de s'engager par le mécénat, dans le renouvellement de la forêt française. Ces dons étant défiscalisés à hauteur de 66 % pour les particuliers et 60 % pour les entreprises. "Ce mécénat doit permettre de relancer toute la filière bois, qui est un acteur clé de la lutte contre le changement climatique, favorable à la biodiversité et créateur d'emplois non délocalisables", conclut Mathias Baptist. À noter que ce fonds de dotation est structuré autour de trois programmes : planter, sensibiliser et former, et enfin innover.

 

CoforOuest, ce sont  :

3 200 adhérents - 85 000 hectares de forêt - 200 000 m3 de bois mobilisés - 200 000 plants vendus - 30 collaborateurs - 6 agences

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le tribunal de Saint Brieuc exige du GDS la délivrance des ASDA
Depuis plusieurs mois, un conflit oppose des éleveurs adhérents ou non adhérents du GDS, au sujet, d'une part, du montant des…
Le croisement pour un troupeau facile à vivre
À Trégarvan dans le Finistère, dans les parcelles qui bordent l’Aulne, 115 vaches croisées 3 voies pâturent presque toute l’année…
Le boom des plantes aromatiques et médicinales cueillies
La cueillette des plantes sauvages est en plein renouveau. Longtemps marginale, méconnue, elle est en plein essor, portée par le…
Le marché du porc breton : optimisme en 2020, mais pas d'euphorie
L'année 2019 s'achève sur un prix du porc inédit depuis 1992, avec un pic à 1,70 euros le 12 décembre dernier. Les vœux du marché…
Le texte du gouvernement sur les ZNT fait l'unanimité... contre lui
Le gouvernement a publié, le 29 décembre au Journal officiel (JO), l’arrêté et le décret instaurant les nouvelles zones de non-…
Les centres de formation des chambres d'agriculture repris par des organismes locaux
Les chambres d'agriculture recentrent leur activité et confirment leur désengagement de la formation qualifiante sur ses quatre…
Publicité