Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Avec CoforOuest, plantons pour l'avenir

Présente pour la première fois au dernier Space, la coopérative forestière CoforOuest a profité du salon pour présenter le fonds de dotation "Plantons pour l'avenir".

Tancrède Neveu, directeur délégué de "Plantons pour l’avenir", et  Mathias Baptist, directeur général de CoforOuest.
Tancrède Neveu, directeur délégué de "Plantons pour l’avenir", et Mathias Baptist, directeur général de CoforOuest.
© Terra

Spécialisée dans la gestion forestière, CoforOuest permet à ses 3 800 adhérents, outre les conseils fiscaux, une cartographie des parcelles, qui permet d'élaborer le plan de gestion, de gérer les reboisements, et de mettre en place des équipements forestiers. "Nous réalisons des coupes rases sur des "mauvaises" forêts et ce bois alimente alors des chaufferies collectives qui le transforme en électricité ou en chauffage", explique Mathias Baptist, directeur général de CoforOuest. Pour le propriétaire, c'est aussi un gage d'assurance, car c'est la coopérative, qui a le statut d'OP, qui assure l'écoulement du bois auprès des scieries... et le paiement au propriétaire. "Le réboisement est quelque chose aujourd'hui de primordial, à la fois pour l'avenir de nos forêts, mais aussi pour soutenir le tissu économique local", ajoute Mathias Baptist.

Au Space, la coopérative a profité du salon pour présenter le fonds de dotation "Plantons pour l'avenir". Un fonds qui propose aux particuliers et aux entreprises, quelles que soient leur taille ou localisation, de s'engager par le mécénat, dans le renouvellement de la forêt française. Ces dons étant défiscalisés à hauteur de 66 % pour les particuliers et 60 % pour les entreprises. "Ce mécénat doit permettre de relancer toute la filière bois, qui est un acteur clé de la lutte contre le changement climatique, favorable à la biodiversité et créateur d'emplois non délocalisables", conclut Mathias Baptist. À noter que ce fonds de dotation est structuré autour de trois programmes : planter, sensibiliser et former, et enfin innover.

 

CoforOuest, ce sont  :

3 200 adhérents - 85 000 hectares de forêt - 200 000 m3 de bois mobilisés - 200 000 plants vendus - 30 collaborateurs - 6 agences

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
Dans l’Orne, une nouvelle attaque d’élevage suscite la colère de la profession agricole

Un incendie criminel a ravagé trois bâtiments d’un élevage de poulets de l’Orne, dans la nuit du 16 au 17 septembre. Si l’…

Vignette
L'agriculture de conservation des sols, une troisième voie ?
Alors que le rapport spécial du Giec publié début août réaffirme l'étroite relation entre agriculture, état des sols, sécurité…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
L'enjeu environnemental et climatique au cœur du Space 2019
La 33e édition du Space, qui se clôture ce vendredi a été fidèle à ses fondamentaux. Le salon est bien le temps fort…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Publicité