Aller au contenu principal

Fin du phosmet : une possibilité de dérogation pour un autre insecticide

Un règlement européen, paru le 25 janvier, marque la fin du phosmet "au plus tard le 1er novembre". Le cyantraniliprole représente une alternative pour laquelle la filière du colza prépare une demande de dérogation. Ce type de démarche est fréquent pour d’autres productions, rappelle le ministère. Il s’agirait d’une dérogation de 120 jours au titre de l’article 53 du règlement européen sur les phytos. Par ailleurs, un plan d’action sur des alternatives au phosmet est en place, et 2,5 M€ d’enveloppe additionnelle lui sont consacrés par l’État, a annoncé le 24 novembre Julien Denormandie. "Toutes les solutions" alternatives au phosmet sont étudiées, souligne le ministère. Parmi elles, le "concept prometteur de colza robuste" s’appuie sur des pratiques agronomiques, notamment la fertilisation à l’automne.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Publicité