Aller au contenu principal

Ici la Terre propose un contact direct agriculteur-consommateur

Le collectif Ici la Terre, constitué en septembre 2019 avec un numéro vert où des agriculteurs se tiennent à la disposition du grand public pour répondre aux questions qu’ils se posent (sur les prix des produits, les pesticides, la façon dont est élevé le bétail, l’emploi rural, etc), passe à la vitesse supérieure. Pour sa "saison 2", en plus du numéro vert déjà créé par ce collectif d'une centaine d’agriculteurs de la plaine du bassin parisien, chaque consommateur qui le souhaite pourra avoir un contact avec un agriculteur, a indiqué le 22 février Jérôme Regnault, agriculteur, un des trois porte-paroles de ce collectif d’une centaine d’agriculteurs. "Toute personne qui le souhaite pourra avoir un référent agriculteur, si possible régulier, avec lequel elle pourra s’entretenir", a-t-il précisé. L’objectif de ce collectif est de désamorcer un "agribashing" qui se nourrit de l’absence de dialogue et de l’ignorance du métier d’agriculteur, a expliqué ce céréalier fermier près de Plaisir (Yvelines). "Même si nos interlocuteurs viennent parfois avec l’intention de nous apprendre comment on doit faire notre métier, ils découvrent combien la réalité est loin des clichés qu’ils imaginent et à quel point nous nous appuyons sur la technique et la science", a-t-il témoigné.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Arrêt de la castration à vif : le ministre présente son plan d'action
Vendredi 19 novembre, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, s'est rendu dans les Côtes-d’Armor, aux…
Le Finistère à l’honneur des Trophées de l’agro-écologie
Le ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation, avec le soutien du Crédit Agricole, organise chaque année les Trophées de l’…
Mettre à profit la biodiversité pour contrôler les ravageurs
La biodiversité est souvent considérée comme une notion abstraite à l’usage des naturalistes. Avec l’avancée des connaissances,…
Y aura-t-il encore de l’élevage demain en Bretagne ?
C’est la question que posent en substance les présidents des chambres d’agriculture de Bretagne, dans une lettre ouverte adressée…
Trop c’est trop

Alors que l’on nous parle de souveraineté alimentaire et de transmission-installation,force est de constater que la…

"Quand on plante, on a de multiples bénéfices"
Planter, gérer, valoriser l’arbre sur le territoire breton, tel est l’objet des premières rencontres bretonnes de l’arbre. Elles…
Publicité