Aller au contenu principal

Ici la Terre propose un contact direct agriculteur-consommateur

Le collectif Ici la Terre, constitué en septembre 2019 avec un numéro vert où des agriculteurs se tiennent à la disposition du grand public pour répondre aux questions qu’ils se posent (sur les prix des produits, les pesticides, la façon dont est élevé le bétail, l’emploi rural, etc), passe à la vitesse supérieure. Pour sa "saison 2", en plus du numéro vert déjà créé par ce collectif d'une centaine d’agriculteurs de la plaine du bassin parisien, chaque consommateur qui le souhaite pourra avoir un contact avec un agriculteur, a indiqué le 22 février Jérôme Regnault, agriculteur, un des trois porte-paroles de ce collectif d’une centaine d’agriculteurs. "Toute personne qui le souhaite pourra avoir un référent agriculteur, si possible régulier, avec lequel elle pourra s’entretenir", a-t-il précisé. L’objectif de ce collectif est de désamorcer un "agribashing" qui se nourrit de l’absence de dialogue et de l’ignorance du métier d’agriculteur, a expliqué ce céréalier fermier près de Plaisir (Yvelines). "Même si nos interlocuteurs viennent parfois avec l’intention de nous apprendre comment on doit faire notre métier, ils découvrent combien la réalité est loin des clichés qu’ils imaginent et à quel point nous nous appuyons sur la technique et la science", a-t-il témoigné.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La méthanisation, bonne pour la planète ?
Eau, air sol…, quels services ou pas, leur sont rendus par la méthanisation agricole ? Vaste question que celle des aménités et…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
Elevage bio cherche repreneur
A l’occasion du cap symbolique des 1 000 fermes bio en Finistère, le Gab tire la sonnette d’alarme : en bio aussi, le…
La séparation de la vente et du conseil, un concept plus qu'une réalité
L'indépendance du conseil en phytos, instaurée dans le cadre de la loi Egalim, est en vigueur depuis le 1er janvier. Son objectif…
Publicité