Aller au contenu principal

Phytos : l'APCA craint un "embouteillage" sur le conseil stratégique en 2023

Le président des chambres d'agriculture (APCA), a alerté sur un risque d' "embouteillage" face à la faiblesse de la demande et de l'offre en conseil stratégique sur les phytos, dont chaque agriculteur devra avoir bénéficier d'ici fin 2023.
Dans le cadre de la séparation de la vente et du conseil des phytos, les pouvoirs publics ont instauré une obligation de recourir d'ici fin 2023 à un conseil stratégique sur les phytos tous les 2 à 3 ans, prodigué par une société ne commercialisant par ces produits. "Nous avions promis que les chambres d'agriculture en réaliseraient 50 %, j'ai peur que l'on en fasse 100 %", a alerté Sébastien Windsor, face à la faible mobilisation des autres acteurs du conseil, et au peu de coopératives et négoce ayant renoncé à la vente. Pour éviter l' "embouteillage", l'APCA négocie des partenariats avec des coopératives pour que celles-ci fassent la promotion du conseil stratégique des chambres, en échange de recevoir les documents produits lors de ce conseil chez leurs adhérents.
Dans les chambres, 90 équivalents temps plein sont prévus en 2022 pour dispenser ce conseil, déjà disponible dans "95 %" du réseau.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Publicité