Aller au contenu principal

Solaal a désormais son antenne en Bretagne pour faciliter les dons agricoles

L'association Solaal, qui facilite le don alimentaire, et fondée en 2013 à l'initiative de Jean-Michel Lemétayer, avait jusqu'alors un relais en Bretagne. Depuis cette semaine une antenne territoriale a été créée, présidée par Jean-Yves Riault et pilotée par la FRSEA, JA Bretagne et la chambre régionale d'agriculture. À l'heure où le nombre de familles en difficulté augmente, elle ambitionne notamment de développer le volume des dons pour répondre aux attentes des associations.

Symboliquement, les acteurs présents lors de l'inauguration de l'association ont formé une chaîne de don.

"Avant de nous quitter prématurément en 2013, Jean-Michel Lemétayer avait fondé Solaal, en partant d'une idée : que tout ce qui ne se vend pas soit donné. On ne pouvait pas abandonner ce projet et c'est donc naturellement que j'ai poursuivi son action", rappelle en préambule Angélique Delahaye, présidente nationale de Solaal. Association reconnue d’intérêt général, Solaal facilite le lien entre les donateurs des filières agricole et alimentaire et les associations d’aide alimentaire. Elle rassemble un grand nombre d’organisations issues des secteurs agricole, industriel, de la grande distribution, des interprofessions agricoles et alimentaires et des marchés de gros. Il ne s’agit pas d’intervenir à la place des associations d’aide alimentaire mais d’augmenter les apports en nature, pour répondre à leur appel devant l’augmentation des personnes les plus démunies. Solaal propose au donateur, souvent pris par son activité, de se charger de la répartition de ses produits vers les associations. "Depuis le Covid, la précarité alimentaire a augmenté et les fruits et légumes notamment font partie des produits que les associations ont peu", ajoute Angélique Delahaye.

Créer des filières de dons avec les acteurs locaux.

Solaal

Neuf antennes Solaal dans les régions

L'association bretonne qui a officiellement été lancée mardi sur la ferme de la Réauté à Thorigné Fouillard va porter à neuf le nombre d'antennes de l'association, qui passera bientôt à 10 avec le Centre Val de Loire, avant de s'exporter vers les Dom-Tom. Une nécessité d'être proche des interlocuteurs au sein d'un territoire. Pour son tout nouveau président, Jean-Yves Riault, "nous avons à relever un sacré défi avec de nombreuses personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté et c'est à nous de les accompagner à travers le biais des associations". Si la Bretagne ne disposait pas encore de son association, plusieurs actions fortes ont déjà été menées depuis 2013, comme des opérations de glanage en 2015 et 2016, une présence au Space en 2016, une étude sur le gisement des pertes et invendus. Au total en Bretagne depuis 2013, 1 036 tonnes de dons ont été comptabilisées, dont 70 % de fruits et légumes, ce qui représente l'équivalent de 2 millions de repas.
La nouvelle antenne a d'ores et déjà prévu pour 2022 des actions de proximité pour faciliter les dons localement, la mise en réseau des acteurs, et la création d'actions pilotes sur certains territoires. Du côté des associations bénéficiaires, comme les banques alimentaires, les Restos du cœur, la Croix Rouge, le Secours Populaire..., "ces dons en produits frais permettent d'améliorer l'ordinaire de toutes les familles que l'on accompagne, des foyers souvent en très grande précarité".

Solaal

Le bureau de Solaal en Bretagne

L'association nouvellement créée a élu son bureau comme suit :
 - Président : Jean-Yves Riault (FRSEA)

Membres :
- Fabienne Garel (FRSEA)
- Alexandre Castec (JA Bretagne)
- Tristan Delile (JA Bretagne)
- Michel Inisan (Crab)
- Jean-Louis Hervagault (Crab)
- Daniel Guegan (MSA)
- Laurent Kerlir (Crab).

 

Les missions de l'association

L'association a pour objet de contribuer à l’alimentation des personnes les plus démunies, via les associations d’aide alimentaire habilitées. Ses objectifs :
- Renforcer l’engagement des acteurs des filières agricole et agro-alimentaire,
- Faciliter l’organisation des dons,
- Contribuer à l’équilibre nutritionnel des bénéficiaires de l’aide alimentaire,
- Lutter contre le gaspillage.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Arrêt de la castration à vif : le ministre présente son plan d'action
Vendredi 19 novembre, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, s'est rendu dans les Côtes-d’Armor, aux…
Le Finistère à l’honneur des Trophées de l’agro-écologie
Le ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation, avec le soutien du Crédit Agricole, organise chaque année les Trophées de l’…
Mettre à profit la biodiversité pour contrôler les ravageurs
La biodiversité est souvent considérée comme une notion abstraite à l’usage des naturalistes. Avec l’avancée des connaissances,…
Trop c’est trop

Alors que l’on nous parle de souveraineté alimentaire et de transmission-installation,force est de constater que la…

Égalité dans les territoires ruraux : mais où sont les femmes !
"Femmes et ruralité : en finir avec les zones blanches de l’égalité", tel est le titre du rapport d’information que vient de…
Prophylaxie bovine : quid de la nouvelle réglementation ?
La loi de santé animale (LSA) fixe les grands principes de prévention et d’éradication des maladies animales et impose pour la…
Publicité