Aller au contenu principal

Une cinquantaine d’éleveurs et de conseillers européens à Trévarez

S’étalant de 2018 à 2022, le projet européen Nefertiti regroupe une dizaine de réseaux, réunissant chacun 4 ou 5 pays, afin d’échanger sur les thématiques qui, demain, impacteront l’agriculture. "L’objectif n’est pas de mettre en place des essais mais de s’interroger sur l’état des connaissances et la façon dont elles se diffusent", précise Mathieu Merlhe, conseiller à la chambre d’agriculture de Bretagne. Avec l’Idele, cette dernière participe à trois réseaux, stockage du carbone dans les sols, élevage laitier de précision, élevages résilients en agriculture biologique. Et cette année, c’est à elle qu’il revenait d’organiser les Cross visits, ces voyages réunissant agriculteurs, conseillers et chercheurs de chaque réseau, afin d’échanger et d’envisager les meilleures modalités de diffusion des connaissances. Les 27 et 28 octobre derniers, ils étaient une cinquantaine, venus d’Angleterre, Allemagne, Belgique, Espagne et Croatie, à se retrouver en Bretagne pour découvrir d’abord séparément quatre élevages correspondant à leurs thématiques respectives avant de se réunir tous à la ferme expérimentale de Trévarez. 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Publicité