Aller au contenu principal

Des inégalités à gommer

Agnès Kerbrat, commission régionale des agricultrices FRSEA

Notre ruralité est belle, elle attire, de plus en plus. Nous bénéficions d’un cadre de vie envié de beaucoup : qualité de vie, calme et contact avec la nature sont identifiés par nos concitoyens comme les atouts de nos territoires… Avec notre activité, nos productions, nous contribuons à dessiner les paysages mais aussi à rendre ces territoires vivants. La vitalité de nos territoires et notre bien vivre repose en effet sur la présence d’un tissu agricole, commercial, artisanal et industriel riche. Certains nouveaux venus ont parfois du mal à accepter les quelques contraintes générées par ces activités, mais c’est bien grâce à elles que nos territoires sont vivants, toute l’année.
Ne nous voilons pas la face : certaines inégalités demeurent.
Un accès aux services limité, un accès à internet et aux réseaux trop souvent incertain, des problématiques de mobilité, de formation, nous touchent plus avec des conséquences sur l’emploi… Les soins médicaux nous sont moins accessibles en milieu rural comme l’a confirmé une étude sur la santé dans les territoires ruraux commandée par les maires ruraux. Elle a démontré que l’espérance de vie diminue depuis trente ans à la campagne par rapport à la ville : les habitants du rural vivent deux ans de moins que ceux des villes ! Sont notamment en cause un moins bon accès aux soins hospitaliers et aux médecins spécialistes. 96  % des urbains ont accès aux urgences en moins de 30 minutes, contre seulement 79  % des ruraux ! Cette situation peut rendre critique certaines situations, entraine moins de consultations, moins de détections…
Les inégalités femmes-hommes sont imbriquées avec les inégalités territoriales.
Le manque de structures de garde d’enfants en milieu rural complique la vie des familles et entraine des emplois à temps partiel pour les femmes plus fréquents en zone rurales. Enfin, certains chiffres m’interpellent en tant que femmes : 50 % des féminicides ont lieu en ruralité, alors que 30 % de la population y habite ! Les actions de prévention n’arrivent pas toujours jusque chez nous, l’isolement complique la détection, et les interventions et prise en charge sont plus complexes avec par exemple moins de solution d’accueil… et lorsque le réseau ne passe pas… que faire d’outils comme le téléphone grave danger ou le bracelet antirapprochement ? Ils sont inopérants… Chacun, chacune d’entre nous devons nous tenir à l’écoute des petits signes ou des appels au secours pour que l’on évite ces drames.
Nous aimons notre ruralité, elle est riche de son terroir, de ses paysages, de ses traditions, de ses habitants… L’arrivée de nouveaux venus, habitués à certains services, peut-être une chance pour réinterroger avec un nouvel œil ces questions d’inégalités territoriales et d’inégalité femmes-hommes qui persistent… Écoutons-nous et travaillons ensemble pour que notre territoire demeure ouvert, attractif, vivant, riche de sa diversité et qu’il continue à nourrir nos compatriotes !

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Bale grazing, une autre façon de nourrir dehors les animaux en hiver
Inspiré de techniques néo-zélandaises, le bale grazing consiste à disposer de l’ensilage ou du foin dans une parcelle, qui…
Mon vœu pour 2022

"Adieu veau, vache, cochon, couvée", c’est ainsi que pourrait se résumer le bilan de l’année qui s’achève. Les…

Les méthaniseurs bretons défendent un modèle agricole
L'Association des agriculteurs méthaniseurs bretons s'est réunie au Lycée la Touche à Ploërmel (56). Avec les trois quarts d'…
Agriculture, quelles stratégies bas carbone ?
Mobiliser les acteurs du territoires sur la diminution de leur empreinte en matière de GES, gaz à effet de serre. C’est tout l’…
Les zones d’ombre des nouveaux textes sur les ZNT
Le ministère de l’Agriculture a mis en consultation le 21 décembre deux textes réglementaires sur les zones de non-traitement (…
"La contractualisation doit participer à la juste rémunération"
Jean-François Guihard vient d'être élu à la présidence d'Interbev, l’interprofession bétail et viandes. Cet artisan-boucher de…
Publicité