Aller au contenu principal

Comité d’entreprise des salariés agricoles : 25 ans déjà !

Avec 4 692 adhérents, le Cesa 29, le comité d’entreprise des salariés agricoles du Finistère, bat un nouveau record en 2021. Si le Covid lui a interdit de fêter ses 25 ans comme il le souhaitait, il n’en a pas moins gâté ses adhérents, qui ont perçu, en moyenne, 160 €.  

Le 11 décembre dernier, le Cesa a remis à ses adhérents plus de 3 900 cartes ou chèques Cadhoc à Quimper, Morlaix et Brest (photo).

Créé par la FDSEA et la CFDT, le Cesa 29, le comité d’entreprise des salariés agricoles du Finistère a eu 25 ans l'an passé. "Mais à cause du Covid, on n’a pas pu fêter l’évènement comme nous l’aurions souhaité", indique Isabelle Bozec. Au printemps, le comité de pilotage, composé d’une quinzaine de salariés bénévoles, a alors choisi de marquer néanmoins le coup, en offrant aux adhérents un chèque-cadeau, d’un montant de 25 €. "Et nous avons choisi un chèque culture, une façon de soutenir un secteur qui a beaucoup souffert de la pandémie". Au total, ce sont 81 000 € qui ont été fléchés vers cette prestation, plébiscitée par 7 adhérents sur 10.

Un nouveau record

Pour ses 25 ans, le Cesa 29 enregistre un nouveau record, avec 4 692 salariés inscrits. "Pour prétendre aux prestations du comité d’entreprise, il faut avoir réaliser un minimum de 400 heures de travail dans l’année, que ce soit en CDI, en CDD, en Tesa…, énumère l’animatrice. Et relever des anciennes conventions collectives polyculture-élevage-maraîchage, pépinière-horticulture, Cuma ou ETA, au sein desquelles les employeurs cotisent au Cesa".

Prestation-phare du Cesa, le dîner-spectacle de fin d’année a dû être annulé pour la seconde année consécutive. "Nous avons pris la décision dès le mois d’août. A l’époque, on ne savait pas trop comment allait évoluer la situation sanitaire. Nous n’avons voulu prendre aucun risque". Et l’avenir leur a donné raison ! "Il aurait été inimaginable de réunir 1 000 personnes dans un même endroit dans le contexte actuel".

Une carte cadeau à la place du colis

Le colis de fin d’année a, lui aussi, dû être adapté à l’épidémie. "D’habitude, nous proposons, au choix, des colis gourmands, salés ou sucrés, ou des bons cadeau dans différentes enseignes, d’une valeur de 50 €, dont un participation de 10 € des adhérents", relate Isabelle Bozec. L’an dernier, déjà, il a fallu imaginer une autre solution : où aurions-nous stocké ces colis, très volumineux, si un confinement empêchait leur distribution ?" Le choix du comité de pilotage s’est porté sur des chèques ou cartes Cadhoc. "D’un montant de 70 €, puisque le repas de fin d’année avait été annulé". Et c’est encore ce choix qui a été retenu cette année, cette fois pour un montant de 90 €. "Et la distribution a pu être maintenue, le 11 décembre dernier, à Quimper, Morlaix et Brest". Un rendez-vous auquel tiennent les adhérents. "C’est le seul moment de l’année où ils peuvent échanger avec nous, mettre un visage sur une voix qu’ils ont régulièrement au téléphone". Mais aussi les bénévoles du comité de pilotage.

Une billetterie en ligne

Ayant mis fin l’an passé à son partenariat avec le comité inter-entreprises Cezam, le Cesa propose maintenant une aide à l’achat de billets en ligne, cinéma, spectacles…, via la plateforme Emile’s. "En début d’année, chaque adhérent pouvait bénéficier d’une aide de 20 €, portée à 40 € cet été, auxquels nous avons ajouté 10 € par enfant à charge à l’automne". Ce qui représente déjà 26 500 €. "Pour l’instant, 15 % des adhérents en ont profité", note Isabelle Bozec. Un chiffre qu’elle juge prometteur, après une seule année de fonctionnement. "Il faut le temps de faire connaître cette nouvelle prestation, de changer les habitudes".

Et si l’on y rajoute le chèque-cadeau de 60 €, venu remplacer la traditionnelle sortie sur les îles de l’été, chaque adhérent a pu bénéficier, cette année, d’un panier moyen de 160 €. Un comité d’entreprise généreux qui participe, à sa manière, à l’attractivité des métiers du secteur agricole.

 

Pratique

Vous pouvez joindre Isabelle Bozec au 02 98 64 33 29 ou par mail cesa29@anefa.org. Les inscriptions et demandes de prestations peuvent désormais se réaliser sur Internet www.cecesa29.fr

Des salariés au comité de pilotage

Depuis la création du Cesa, il y a 25 ans, toutes les prestations sont décidées par un comité de pilotage, regroupant une quinzaine de salariés. "Lait, porc, légumes : toutes les productions sont représentées, indique Anne Hallégouet, bénévole de la première heure. En général, nous nous réunissons une fois tous les deux mois". Un rythme fortement ralenti par le Covid, qui a mis fin à bon nombre de prestations, sortie dans les îles, repas ou spectacle de fin d’année… pour les remplacer par des chèques-cadeau.

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Publicité