Aller au contenu principal

Contrôles
Les agriculteurs portent plainte pour harcèlement

La semaine dernière, les agriculteurs se sont rendus dans 6 gendarmeries, afin de porter plainte pour harcèlement administratif.

"En 2008, la DDA a réalisé plus de 2 280 contrôles, soit une exploitation sur 4 dans le département, une sur deux dans les bassins versants", dénoncent les agriculteurs. "Et s'y rajoutent les contrôles de la DSV, du Cnasea, de la police de l'eau, des Douanes, du service des fraudes, de l'inspection du travail... ".
C'est pour dénoncer ces contrôles incessants, et l'ambiance dans laquelle ils se déroulent, que des agriculteurs du bassin versant de l'Horn se sont rendus, le 9 décembre dernier, à la gendarmerie de Plouzévédé et ont porté plainte pour "harcèlement administratif". Dès le lendemain, l'Aber Wrac'h et Kermorvan leur ont emboîté le pas, rejoints par l'Elorn le jeudi. Au total, 6 plaintes ont été déposées, à Plouzévédé, Lannilis, Saint Renan, Plabennec, Landerneau et Lesneven. "Nous demandons une pause pendant 3 mois et l'organisation d'une réunion publique, afin d'informer les agriculteurs des modalités de contrôle".
Venus à l'antenne lesnevienne de la DDAF porter leurs revendications, ils ont été partiellement entendus. "Pour la campagne en cours, les contrôles sont terminés", affirme André Quénet, secrétaire général de la FDSEA, à l'issue d'une entrevue avec François Bonnet, directeur départemental de l'agriculture. "Et des réunions d'information seront organisées sur chaque bassin versant, pour mieux comprendre les grilles de contrôle", complète François Plougastel, président de la section laitière.

"Il faudrait aussi que les contrôleurs soient formés aux relations humaines", demande une agricultrice, encore sous le choc d'un contrôle qui s'est mal passé. "Faut pas dire qu'on veut pas tuer du paysan, rajoute quelqu'un. On est tous pris individuellement, sur notre ferme et on est pénalisé pour des broutilles. Certains dégagent du métier". Les échanges se poursuivent, en présence de François Bonnet, dans un climat très tendu !

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Quand agriculteur et apiculteur travaillent de concert
Voilà 4 ans déjà que Frédéric Mésangroas, producteur de porcs à Plouigneau (29), accueille les ruches de Daniel Le Louët. Au fil…
Le retour très controversé des protéines animales transformées
Le 14 avril dernier le Standing Committee on Plants, Animals, Food and Feed (Scopaff - en français Comité permanent des végétaux…
Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
Choucas des tours : que faire pour limiter les dégâts à l’agriculture ?
Cette année encore, les dégâts de choucas des tours sur les semis de maïs sont nombreux. Et les agriculteurs des environs de…
Publicité