Aller au contenu principal

JA
L'installation, une réussite collective

Les Jeunes agriculteurs organisent leur assemblée générale le 9 mars. L'installation sera au cœur de leur rapport d'orientation et de leur table ronde. Pour continuer à installer, les JA font des propositions concrètes.

De gauche à droite, Nathalie Macé, Frédéric Chevalier, Thierry Moreau, Anthony Bébin, Denis Berranger et Julie Auberger ont présenté le rapport d'orientation des Jeunes Agriculteurs.
De gauche à droite, Nathalie Macé, Frédéric Chevalier, Thierry Moreau, Anthony Bébin, Denis Berranger et Julie Auberger ont présenté le rapport d'orientation des Jeunes Agriculteurs.
© TERRA
Le 9 mars, à 14h, maison de l'agriculture, lors de leur assemblée générale, les Jeunes Agriculteurs présenteront leur rapport d'orientation, fruit d'un hiver de réflexions. L'installation en sera le cœur. "C'est notre principal combat, rappelle Nathalie Macé, secrétaire générale des JA. Nous allons le décliner en quatre points : la conjoncture des différentes filières, l'installation et notamment le foncier, la simplification administrative et l'importance de la dimension collective".
Sur ces différents sujets, les JA vont faire des propositions "pour apporter des solutions et continuer à installer en nombre et en qualité. On lance des idées qui vont défriser, promettent les JA. C'est à nous, les jeunes, de faire de la prospective, de mettre le doigt là où ça fait mal, d'être force de proposition pour faire avancer l'installation et l'agriculture du département".
Côté installation, les jeunes ont réfléchi au financement des reprises "pour que les jeunes aient moins de risques à prendre, que cela soit plus équitable". Autre sujet que les JA veulent faire avancer, celui de l'accès au foncier. "Pour les projets atypiques, il faut arrêter de focaliser sur la SMI mais plutôt raisonner en terme de revenu et de formation", avance Thierry Moreau, en charge du dossier installation.
Qui dit installation, dit cession et les JA ont également leur mot à dire sur ce dossier. "Il faut mettre les cédants face à leurs responsabilités et les convaincre de raisonner sur la valeur économique de l'exploitation", insiste Thierry Moreau.
Pour faciliter l'installation, les JA veulent simplifier les démarches administratives. "Par exemple, en ayant un référent unique pour l'ensemble de son dossier", suggèrent-ils.
Sur la formation aussi, les jeunes veulent faire progresser les choses. "Avant l'installation, il faut rendre le parcours scolaire le plus adapté possible aux besoins et après, permettre aux jeunes de continuer à se former", suggère Nathalie Macé.
Sur les différentes filières et le dossier environnement, les jeunes ont aussi des idées à avancer et des inquiétudes à exprimer, entre autres sur le devenir des exploitations dans les BV en contentieux.
A toutes ces attentes, le même fil conducteur : la nécessité d'agir ensemble. "Il n'y a qu'en conservant l'esprit collectif que nous pourrons continuer à installer, défendre les prix, relever le défi de l'environnement", souligne Frédéric Chevalier, président des JA.
Après la présentation de leur rapport d'orientation, les Jeunes Agriculteurs poursuivront la réflexion par le biais d'une table ronde, qui réunira Jérôme Volle, vice-président national des JA, Elisabeth Chevrier, élue de la chambre d'agriculture, et Alain David, président du Crédit agricole. Les JA attendent de ce dernier sa position sur le financement de l'agriculture et, du fait qu'Alain David est aussi élu local, sa vision sur l'aménagement du territoire et le partage de l'espace
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Arrêt de la castration à vif : le ministre présente son plan d'action
Vendredi 19 novembre, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, s'est rendu dans les Côtes-d’Armor, aux…
Le Finistère à l’honneur des Trophées de l’agro-écologie
Le ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation, avec le soutien du Crédit Agricole, organise chaque année les Trophées de l’…
Mettre à profit la biodiversité pour contrôler les ravageurs
La biodiversité est souvent considérée comme une notion abstraite à l’usage des naturalistes. Avec l’avancée des connaissances,…
Y aura-t-il encore de l’élevage demain en Bretagne ?
C’est la question que posent en substance les présidents des chambres d’agriculture de Bretagne, dans une lettre ouverte adressée…
Trop c’est trop

Alors que l’on nous parle de souveraineté alimentaire et de transmission-installation,force est de constater que la…

"Quand on plante, on a de multiples bénéfices"
Planter, gérer, valoriser l’arbre sur le territoire breton, tel est l’objet des premières rencontres bretonnes de l’arbre. Elles…
Publicité