Aller au contenu principal
Font Size

Notre société n’est pas perdue, nous avons tous un rôle à jouer !

Avec l’ensemble des élus de la chambre d’agriculture, nous avons mis au cœur de notre mandat et de nos missions la défense des valeurs du bien vivre ensemble sur le territoire. Mais les récentes actualités font vaciller cet idéal de société : l’utilisation publique du terme "holocauste" pour qualifier l’agriculture bretonne ; des tags nauséabonds et abjects inscrits sur les murs de plusieurs exploitations agricoles ; des actes de cruauté en série sur des chevaux ; … Mais où va-t-on ? Comment la société a-t-elle pu dériver à ce point pour engendrer de tels comportements ?
La démocratie se nourrit de débats où chacun a le droit de défendre ses idées et le devoir de le faire avec respect. J’appelle tout un chacun à rétablir, protéger et entretenir les valeurs de notre société : le respect, la paix, la démocratie, les libertés individuelles, l’Etat de droit, l’égalité, la solidarité, la tolérance, … Il est notamment du devoir des élus politiques de cultiver ces valeurs pour favoriser la cohésion des territoires et garantir ce bien vivre ensemble. Lorsque l’un d’entre eux prend la parole pour semer la discorde et attiser la haine, c’est un terreau fertile pour des dérives.
Sa responsabilité, sa légitimité et sa crédibilité en tant qu’élu devraient être remises en cause.
Il est important de construire une vision commune de l’avenir des territoires par le dialogue, l’écoute et la compréhension mutuelle. Plus que jamais, la devise nationale "liberté, égalité, fraternité" fait sens : adhérer à ces valeurs collectivement est une condition pour réussir le bien vivre ensemble sur les territoires.
Nous devons tous partager ce même objectif. Si nos élus politiques sont les premiers à soutenir la dynamique de la chaîne alimentaire bretonne mise en avant par le Space cette semaine, il faudra aussi que cela se traduise concrètement sur le terrain. Pour que la cohésion des territoires l’emporte sur les discours populistes !

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Méthanisation : un procédé d’avenir, moyennant quelques précautions
L’affaire a fait grand bruit dans le Finistère : en début de semaine dernière, une fuite provenant d’une unité de méthanisation a…
Une nouvelle équipe chez les Jeunes agriculteurs
S’ils ont tenu leur assemblée générale juste avant le confinement, le Covid a ensuite bloqué les élections du Bureau et du…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Maïs : estimer sa date de récolte
Point de situation des maïs à la mi-août. Les premières récoltes sont attendues dès la fin août pour la moitié sud de l'Ille-et-…
Publicité