Aller au contenu principal

Phytos : une brochure pour faciliter le dialogue avec les riverains

Pas facile de trouver les mots justes quand la discussion s’envenime à propos des phytos ! C’est pour aider les agriculteurs à dialoguer sereinement avec voisins et riverains que la chambre d’agriculture vient de publier un 4 pages. L"occasion d’expliquer clairement et simplement les pratiques dans les champs avec un pulvérisateur.

Il n’est pas rare, aujourd’hui, que des agriculteurs soient montrés du doigt voire insultés quand ils circulent sur la route avec un pulvérisateur ou qu’ils traitent leurs parcelles. "Mais il n’est pas toujours facile de trouver les mots justes pour en parler, d’avoir des explications claires avec des gens qui ne connaissent pas grand-chose à l’agriculture", constate Odile Le Du, conseillère agronomie-cultures à l’antenne de Brest de la chambre d’agriculture.

 

Favoriser l'échange

Pour faciliter la tâche des producteurs, le chambre d’agriculture de Bretagne vient de publier un 4 pages, intitulé Les phytos, parlons-en. L’occasion de rappeler à quoi servent les phytos, mais aussi que tous les agriculteurs qui les appliquent ont été formés. Et que l’homologation des produits prend, en moyenne, dix ans. Des informations que les agriculteurs connaissent mais qu’il est utile d’expliquer aux riverains.
"Cette brochure n’est pas destinée à leur être distribuée par mail ou déposée dans leur boîte aux lettres, insiste la chambre d’agriculture. Il faut favoriser le dialogue, lors d’un échange en face à face". Et expliquer, sans relâche, des pratiques que les riverains ne comprennent pas. Ainsi, non, ce n’est pas pour se cacher que les agriculteurs traitent tôt le matin ou tard le soir, mais bien pour favoriser l’efficacité du traitement, avec un meilleur taux d’humidité, moins de vent, et moins d’impact sur les abeilles et autres pollinisateurs, absents des champs après le coucher du soleil. Et, certes, un pulvérisateur épand des phytos issus de la chimie de synthèse, mais aussi des produits issus de substances naturelles, dits de biocontrôle, ainsi que des engrais liquides ou des oligo-éléments.

 

Dans toutes les mairies

Accessible sur le site internet de la chambre d’agriculture de Bretagne, le flyer va maintenant être largement diffusé. "Je le distribue lors des sessions Certiphyto", indique Odile Le Du. "Et toutes les mairies vont le recevoir", rajoute Anthony Charbonnier, conseiller environnement. Une première distribution a déjà pu être faite dans le Finistère, lorsque les élus de la chambre d’agriculture ont rencontré plus d’une centaine de maires, en septembre dernier. "Avec eux, nous avons évoqué le "bien vivre ensemble", dont font partie les tracteurs sur les routes, le bruit des effaroucheurs dans les champs au printemps ou les traitements phytos". Si le 4 pages peut être remis aux riverains quand ils viennent en mairie s’interroger sur les pratiques de leurs voisins agriculteurs, "quelques élus nous ont dit vouloir l’insérer aussi dans leur bulletin municipal".
La brochure indique, pour chaque département, l’adresse mail d’un conseiller de la chambre d’agriculture, à même de répondre aux questions que se posent les riverains. "Nous sommes régulièrement sollicités au moment des traitements, au printemps, reconnaît Anthony Charbonnier qui, comme l’indique le flyer, prodigue toujours le même conseil. Pour bien vivre à la campagne, privilégions toujours le dialogue".

Phytos

Pratique : Simple à télécharger et à imprimer, le flyer Les phytos, parlons-en est au format A4, à plier en deux. Vous pouvez le trouver facilement sur le site bretagne.synagri.com, en tapant flyer phyto dans la zone Rechercher, en haut et à droite de l’écran.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
La méthanisation, bonne pour la planète ?
Eau, air sol…, quels services ou pas, leur sont rendus par la méthanisation agricole ? Vaste question que celle des aménités et…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
A Moëlan, le projet de reconquête des friches contesté par le SDPPR
A Moëlan sur Mer, la municipalité a commencé à rendre à l'agriculture une partie des 500 ha de friches que compte la commune, via…
Elevage bio cherche repreneur
A l’occasion du cap symbolique des 1 000 fermes bio en Finistère, le Gab tire la sonnette d’alarme : en bio aussi, le…
Publicité