Aller au contenu principal

Youzful aide les 15-25 ans à trouver un stage ou un emploi

Imaginée par le Crédit Agricole, la plateforme nationale Youzful aide les 15-25 ans à décrocher un stage ou un emploi, job d’été, alternance ou CDI. Relayée par les quatre caisses bretonnes, elle permet aussi aux jeunes de réfléchir à leur orientation, d’échanger avec des chefs d’entreprise, d’obtenir une réponse concrète à toutes les questions qu’ils se posent sur leur futur métier...

Dans le contexte compliqué que nous traversons, difficile, pour les jeunes, d’accéder à un stage, de décrocher un job d’été, de trouver un premier emploi… C’est pour répondre à leurs attentes que le groupe Crédit agricole a lancé, en janvier dernier, la plateforme youzful-by-ca.fr. Relayée par les quatre caisses bretonnes, elle se fait peu à peu connaître, des jeunes comme des entreprises. Et déjà, elle recense plus de 300 000 offres, en se fixant pour objectif de connecter, dans les territoires, les jeunes avec les entreprises et les professionnels qui recrutent.

 

Créer du lien

"Nous voulons créer du lien entre les 15-25 ans et les professionnels", explique Maël Saout, chargé de développement sur le marché des jeunes au Crédit agricole du Finistère. Gratuite et ouverte à tous, clients ou non de la banque verte, la plateforme se propose d’abord d’aider les jeunes à réfléchir à leur orientation. "Ils y trouveront, notamment, des témoignages sur différents métiers". Et une messagerie instantanée leur permet de rentrer directement, et simplement, en relation avec des professionnels, prêts à présenter leur activité, à partager leur amour du métier… "Il y a de belles boîtes sur nos territoires. Il faut donner aux jeunes l’occasion de les connaître et, pourquoi pas, de travailler dans des secteurs qu’ils n’avaient pas imaginés".

 

Aider les jeunes à accéder à l’emploi

Fort de son réseau d’entreprises clientes, agriculteurs, artisans, commerçants, PME…, le Crédit Agricole propose aussi sur Youzful de très nombreuses offres, qu’il s’agisse de stages, d’alternance, de CDD, CDI… "Des offres au plus près du territoire", souligne Maël Saout. Une aubaine pour les petites entreprises, souvent dépourvues d’outils spécifiques, qui pourront ainsi faciliter leur recrutement, en déposant sur la plateforme offres de stage ou d’emploi, et acquérir de la visibilité auprès des jeunes. "C’est très simple : en 3 ou 4 clics, elles peuvent publier leur annonce".
Les jeunes peuvent également s’inscrire à des évènements dans leur région pour rencontrer les entreprises qui recrutent, comme lors de job dating organisés par les caisses de Crédit Agricole.
Enfin, grâce à un partenariat avec les sites L’Etudiant et L’Apprenti, ils y trouvent toutes les réponses aux questions qu’ils se posent sur les différentes filières de formation, l’entrée dans la vie active… "Nous voulons accompagner les jeunes pour les aider à accéder à l’emploi".

 

 

Une plateforme qui cible les demandes

Youzful Crédit Agricole

Productrice de lait avec son époux et un salarié à Quimper (29), Estelle Quiniou est régulièrement contactée par des jeunes en quête de stage. "L’exploitation est située à proximité immédiate de l’arrêt de bus, ce qui facilite la vie des jeunes qui ne disposent pas de moyens de locomotion". Pour autant, bien souvent, ils l’appellent un peu au hasard, sans connaître précisément l’exploitation. "C’est ce qui m’a conduit à m’inscrire sur la plateforme Youzful dès qu’elle a été ouverte, relate l’agricultrice. En quelques lignes, je peux présenter la ferme. Et ne me téléphonent plus que ceux qui sont réellement intéressés". C’est cette même logique qui l’a également poussée à s’inscrire sur la plateforme bretagne-stage-agricole, proposée par les Jeunes agriculteurs. "Et elle m’a permis d’accueillir un stagiaire du lycée agricole de Bréhoulou".
Sur la plateforme Youzful, Estelle vient d’inscrire sa première offre, pour un contrat d’apprentissage à la rentrée de septembre. "Elle est simple, intuitive. Et je n’hésiterai pas à m’en servir si, un jour, j’ai besoin d’un salarié". Autre avantage, et non des moindres, "communiquer sur l’agriculture permet de faire prendre conscience aux jeunes, à leurs parents et aux professeurs que ce sont de vrais métiers, nécessitant de réelles compétences. Et qu’aimer les animaux ne suffit pas".

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Quand agriculteur et apiculteur travaillent de concert
Voilà 4 ans déjà que Frédéric Mésangroas, producteur de porcs à Plouigneau (29), accueille les ruches de Daniel Le Louët. Au fil…
Le retour très controversé des protéines animales transformées
Le 14 avril dernier le Standing Committee on Plants, Animals, Food and Feed (Scopaff - en français Comité permanent des végétaux…
Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
Choucas des tours : que faire pour limiter les dégâts à l’agriculture ?
Cette année encore, les dégâts de choucas des tours sur les semis de maïs sont nombreux. Et les agriculteurs des environs de…
Publicité