Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

GDS Bretagne : Thierry Le Druillennec, nouveau président.

Depuis le 9 juillet dernier, GDS Bretagne a un nouveau président, Thierry Le Druillennec. Agé de 55 ans et éleveur dans les Côtes d’Armor, il prend la suite de Jean-François Treguer.

Thierry Le Druillennec
Thierry Le Druillennec
© GDS

Le 9 juillet 2019, lors du conseil d’administration qui suit l’assemblée générale de GDS Bretagne, le nouveau bureau a été élu : Thierry Le Druillennec est le nouveau président, André Riou, le nouveau trésorier et Hervé Radenac, secrétaire général.

Thierry Le Druillennec est installé sur l’exploitation familiale depuis 1992. Eleveur de vaches laitières à Gurunhuel (22), il travaille en Gaec avec son frère Stéphane, son épouse Christel et depuis le 1er mai, avec sa fille Laura. Très impliqué dans le sanitaire, il est convaincu qu’il s’agit d’un enjeu majeur et qu’il est nécessaire d’y répondre collectivement.

Thierry Le Druillennec intègre l’association dès 1992, en tant que délégué du GDS cantonal, à Belle-Isle-en-Terre (22), puis rapidement le bureau du GDS départemental. Son engagement, il l’a prouvé à travers différents mandats au GDS : trésorier de GDS Bretagne depuis 2010, président de la commission bovine depuis 5 ans, administrateur en responsabilité pour la fusion des quatre GDS départementaux. Il représente également GDS Bretagne au sein d’Adventiel, de l’Alliance GDS/GTV qu’il préside et d’Innoval, dont il est membre du conseil de surveillance, depuis 2017.

Thierry prend la suite de Jean-François TREGUER, éleveur à Lannilis dans le Finistère (en GAEC avec son épouse et ses deux fils) et Maire de la commune. Président de GDS Bretagne depuis 2003, il a été au service de l’excellence sanitaire en Bretagne. Une mission accomplie dans le respect des hommes et des femmes, avec une notion d’équipe forte, des valeurs à transmettre, une passion, un climat de confiance... Jean-François salue le travail remarquable des élu(e)s qui ont su donner les moyens aux GDS de servir le sanitaire, à la hauteur des ambitions de l’association aujourd’hui forte de 140 collaborateurs avec un haut savoir technique. « Ma dernière responsabilité, c’est assurer la transmission. Etre bénévole, ce n’est pas toujours simple en termes de temps, d’énergie, voire politique également, il faut donc aimer ce que l’on fait ! » confie Jean-François Treguer qui va encore accompagner les équipes sur une année à leur demande.

Pour Thierry Le Druillennec, ce qui est précieux « c’est l’engagement de mes collègues, je ne suis pas seul je compte sur l’équipe car on ne fait vraiment bien qu’ensemble ».

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Dégâts de choucas : une nouvelle organisation dans les Côtes d’Armor
La population de cette espèce protégée augmente inexorablement depuis plus de dix ans dans le département. En 2019, la profession…
La filière méthanisation  sur une ligne de crête difficile
Plus de 1 300 unités de méthanisation seraient en projet, pour 900 actuellement en fonctionnement, selon le ministère de la…
À Pleyber-Christ (29), Une salle de traite qui limite les contraintes
âgés de 50 ans, Gisèle et Bruno Kérébel ont profité du changement de leur salle de traite pour imaginer une installation qui leur…
Le Gaec des Chênes préfère  une gestion durable de ses haies
Avec un linéaire de dix-neuf kilomètres de haies, le bien-nommé Gaec des Chênes, à Plougonven (29) a mis en place, il y a des…
L'embauche de réfugiés : une expérience en cours en Centre Bretagne
Face à la pénurie de main d'œuvre dans les élevages de Centre Bretagne, des élus ont décidé, en fin d'année dernière, de lancer…
ASAP : nous ne serons pas les dindons de cette farce !

Acte 1 : début 2019, le Grand Débat National offre la possibilité aux citoyens d’exprimer leurs attentes en matière de…

Publicité