Aller au contenu principal

Identification bovine : Comment déclarer le père des veaux

Lors de la déclaration de naissance outre les informations sur le veau, le numéro de la mère, il faut aussi déclarer le père. Pour cela plusieurs possibilités.

Qu’il s’agisse du taureau d’élevage, d’une insémination artificielle, ou d’une transplantation embryonnaire, l’information sur le père doit être communiquée au moment de la notification de naissance pour renforcer la traçabilité.
Lorsque le veau est issu d’une monte naturelle, lors de la naissance, le numéro national du taureau est à renseigner.
 

veau

Si le veau est issu d’une insémination artificielle faite par le centre d’insémination ou par l’éleveur lui-même, il est possible de simplement déclarer "IA" ou de notifier le numéro national du père avec son code pays.
S’il s’agit d’un veau issu d’une transplantation embryonnaire, il n’est pas nécessaire de compléter le père. Par contre il faut répondre "oui" à TE (Transplantation Embryonnaire) ou cocher la case prévue à cet effet sur les logiciels à disposition.
Lorsque le père n’est pas connu, la mention "NSP" (Ne sais pas) est alors à indiquer.
Outre l’aspect identification, cette notification du père est aussi indispensable à la certification de la parenté bovine lorsque l’éleveur est adhérent au dispositif.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Jean-Elie Le Crom : "J’avais vraiment envie de m’installer"
Son truc ?  "Les vaches et le lait". Une passion ! Jean-Elie Le Crom l’a chevillée au corps. Alors, à 22 ans, il vient de…
Du maïs semé tous les 50 cm pour réduire l’usage des phytos
Si il est courant de semer son maïs avec un inter-rang de 75 cm, Alex Delamarre et Philippe Briand, entrepreneurs agricoles sur…
L’irrigation : "l’assurance récolte de toute la filière"
Fin des six syndicats locaux qui contribuaient depuis 40 ans au développement de l’irrigation en Bretagne. Place à Breizh…
63% des abattages de porcs en Bretagne aux mains de trois groupes en 2020
En 2020, à partir des données Uniporc Ouest, le nombre de porcins abattus en Bretagne montre une diminution de l’activité. Dans…
Les éleveurs de volailles en colère contre certains distributeurs
La semaine passée la Confédération française de l’aviculture (CFA) dénonçait "l’indifférence des enseignes Carrefour, Casino et…
PCAEA : des nouveautés dans les appels à projets qui viennent d’être ouverts
La Région Bretagne vient de lancer trois appels à projets 2021 du plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations…
Publicité