Aller au contenu principal

Identification bovine : Comment déclarer le père des veaux

Lors de la déclaration de naissance outre les informations sur le veau, le numéro de la mère, il faut aussi déclarer le père. Pour cela plusieurs possibilités.

Qu’il s’agisse du taureau d’élevage, d’une insémination artificielle, ou d’une transplantation embryonnaire, l’information sur le père doit être communiquée au moment de la notification de naissance pour renforcer la traçabilité.
Lorsque le veau est issu d’une monte naturelle, lors de la naissance, le numéro national du taureau est à renseigner.
 

veau

Si le veau est issu d’une insémination artificielle faite par le centre d’insémination ou par l’éleveur lui-même, il est possible de simplement déclarer "IA" ou de notifier le numéro national du père avec son code pays.
S’il s’agit d’un veau issu d’une transplantation embryonnaire, il n’est pas nécessaire de compléter le père. Par contre il faut répondre "oui" à TE (Transplantation Embryonnaire) ou cocher la case prévue à cet effet sur les logiciels à disposition.
Lorsque le père n’est pas connu, la mention "NSP" (Ne sais pas) est alors à indiquer.
Outre l’aspect identification, cette notification du père est aussi indispensable à la certification de la parenté bovine lorsque l’éleveur est adhérent au dispositif.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Finistère à l’honneur des Trophées de l’agro-écologie
Le ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation, avec le soutien du Crédit Agricole, organise chaque année les Trophées de l’…
Arrêt de la castration à vif : le ministre présente son plan d'action
Vendredi 19 novembre, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, s'est rendu dans les Côtes-d’Armor, aux…
Mettre à profit la biodiversité pour contrôler les ravageurs
La biodiversité est souvent considérée comme une notion abstraite à l’usage des naturalistes. Avec l’avancée des connaissances,…
Trop c’est trop

Alors que l’on nous parle de souveraineté alimentaire et de transmission-installation,force est de constater que la…

Égalité dans les territoires ruraux : mais où sont les femmes !
"Femmes et ruralité : en finir avec les zones blanches de l’égalité", tel est le titre du rapport d’information que vient de…
Prophylaxie bovine : quid de la nouvelle réglementation ?
La loi de santé animale (LSA) fixe les grands principes de prévention et d’éradication des maladies animales et impose pour la…
Publicité