Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La Roazhon ferme revient s'installer le 23 février à Rennes

Deux ans après la première édition, la Roazhon ferme s'installe à nouveau à Rennes à proximité immédiate du Stade Rennais pour une après-midi d'expositions, d'échanges, et de convivialité en amont du match de football Rennes-Nimes*. La fête sera donc à l'extérieur du stade mais aussi dans les gradins puisque les agriculteurs vont créer un COP dans la tribune Super U. Alors réservez votre après-midi et votre place pour ce match haut en couleurs, et ce temps fort d'échange entre ville et campagne.

Plusieurs animations auront lieu jusqu’au déroulé du tifo de 600 m2 au moment de l’entrée des joueurs.

À partir de 14h le dimanche 23 février, l'ensemble des partenaires d'Agriculteurs de Bretagne vont installer l'agriculture à proximité immédiate du Roazhon park. Plus de vingt-cinq partenaires se mobilisent pour installer notamment dans deux grands chapiteaux des produits agricoles bretons, tomates, viandes de lapin, de bœuf, de poulet, produits laitiers... et les faire déguster. Mais l'ambition va bien au delà de la promotion des produits et de la production agricole bretonne.

Réservez votre place !

S'ouvrir à l'échange

L'ambition est aussi de faire découvrir un métier et ses atouts. Des partenaires viendront parler emploi, installation, formations, avec les différents publics intéressés. En 2018, plusieurs milliers de personnes s'étaient pressées pour ces échanges. Elles étaient souvent surprises de ces présentations et de cet accueil dans un endroit où l'on ne s'attend pas forcément à venir rencontrer des agriculteurs et à parler de leur métier. Car changer l'image de l'agriculture, aller à la rencontre des citadins, ouvrir le débat et l'échange entre les villes et les campagnes, c'est à la fois l'ambition de l'association Agriculteurs de Bretagne, et de cette opération spécifique de la Roazhon ferme.

Tout l'après-midi, des bénévoles seront présents sur le parvis devant les grilles du stade, à ce moment-là encore fermées. À deux pas de la Vilaine, l'ambition est d'attirer des Rennais, pour provoquer l'échange, et présenter l'agriculture sous un jour actuel, pour essayer de changer le regard, mais aussi apporter dans un contexte assez lourd et difficile une parole et un échange direct.

 

Roazhon ferme

Des lycées, un tracteur, un tifo

Des entreprises, Terres de Saint-Malo, Nutrinoe, Solarenn, Triballat, d'aucy, des lycées, le Comité régional porcin, Cochon de Bretagne, pour ne citer que ceux-là reviendront cette année encore pour cette animation qui se déroule tout l'après-midi et bien après la tombée de la nuit. Un tracteur aux couleurs du Stade Rennais sera amené par Valtra, et si les conditions de sécurité sont réunies, il pourrait proposer des démonstrations et des baptêmes de tracteur. Il n'aura pas toutefois le droit d'aller essayer ses crampons tout neufs sur la pelouse du stade !

Tout est fait pour provoquer l'échange et la curiosité, et amener les spectateurs à prendre le temps de découvrir ici une fontaine à lait, là un food truck de légumes, des poussins en couveuse, serre de tomates, avant bien évidemment d'aller sur les espaces plus habituels réservés aux passionnés du ballon rond.

Car bien-sûr, à la fin, le foot reprendra ses droits. Vers 16h00 les grilles du stade s'ouvriront pour laisser passer les spectateurs du match. Mais les animations ne sont pas terminées. Dans l'enceinte du stade , cette fois réservée aux détenteurs des billets pour le match entre Rennes et Nîmes, plusieurs animations ou présentations auront encore lieu jusqu'au déroulé du tifo de 600 m2 au moment de l'entrée des joueurs sur la pelouse.

 

Une même énergie

Cette opération avait été pour la première un vrai succès populaire. Pour le Stade Rennais et pour Agriculteurs de Bretagne, cette seconde édition, c'est l'occasion de montrer que même si les deux mondes de l'agriculture et du football n'ont pas a priori beaucoup de points communs, ils se déroulent sur le même territoire, intéressent les mêmes personnes et se nourrisssent de la même passion. Autour de ces notions de rencontre d'échange, de convivialité, de qualité, de discussion et de partage, le monde agricole et le monde du foot se croisent et contribuent à faire vivre leur département et leurs communes.

Danielle Even, présidente d'Agriculteurs de Bretagne, et Olivier Létand, président du Stade Rennais, devraient se retrouver au moment du coup d'envoi du match. Olivier Létand estimait lors de la première édition qu'il était aussi important que les agriculteurs viennent découvrir leur Stade Rennais que pour les citadins d'aller découvrir l'agriculture, leur agriculture. Pour Danielle Even, ce rendez-vous est particulier parce qu'il se déroule à un moment où l'agriculture est directement et très souvent remise en cause. Cette opération est à la fois l'occasion de se montrer et de le faire de façon positive, ludique. lors venez très nombreux à Rennes le 23 février
soutenir l'agriculture... et le Stade Rennais !

* Horaire du match sous réserve de confirmation de la Ligue.

 

Roazhon ferme

Convivio fait le lien entre l'assiette et le terroir

Convivio est un traiteur engagé, il est aussi partenaire de cette opération de la Roazhon ferme. Traiteur du Stade Rennais, le groupe Convivio reste une des seules entreprises familiales présente dans le monde de la restauration collective. Travaillant sur 50 départements de l'Ouest de la France il produit environ 300 000 repas par jour, pour les entreprises, restauration scolaire, maisons de retraite, le portage de repas... et bien sûr le traiteur. Sa charte met en avant la proximité avec les producteurs locaux, surtout lorsqu'il s'agit de dresser les buffets au Stade Rennais dont il est prestataire. Ce traiteur met en avant l'utilisation à 80 % de produits bruts, non assemblés, et bien sûr français de préférence !

Lors de la soirée du 23 février Convivio utilisera les produits fournis essentiellement par les partenaires de la Roazhon ferme, une autre illustration du lien entre le terroir l'assiette et le Stade Rennais.

 

Réservez votre place pour le match

À l'occasion de cette animation de la Roazhon ferme, le stade ouvre largement ses tribunes aux agriculteurs, et au monde agricole d'une façon générale. Environ 2 500 places ont été réservées, et sont proposées à la vente en tribune Super U au prix unique de 8 € (prix public habituel de 20 à 50 € ) . 

Pour bénéficier de ce tarif exceptionnel, la procédure est très simple :
- il suffit d'aller sur le site du Stade Rennais FC, staderennais.com
- en choisissant la rubrique billetterie, vous sélectionnez le match Stade Rennais-Nîmes Olympique le dimanche 23 février à 17h00
- intégrez le code AGRIFOOT dans le code promotionnel. Le tarif réduit vous sera automatiquement appliqué.

L'accès à la Roazhon ferme est totalement libre et gratuit. Votre billet lui vous permet d'accéder à l'enceinte du stade et d'assister au match.

Cette offre est réservée aux adhérents d'Agriculteurs de Bretagne et aux lecteurs de Terra, en fonction des places disponibles. Ne tardez pas à réserver la vôtre.

 

Roazhon ferme

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le tribunal de Saint Brieuc exige du GDS la délivrance des ASDA
Depuis plusieurs mois, un conflit oppose des éleveurs adhérents ou non adhérents du GDS, au sujet, d'une part, du montant des…
Notre agriculture devrait-elle répondre aux diktats pour perdurer et être légitime ?

De plus en plus, nous, agricultrices et agriculteurs devons répondre à des injonctions, et même plus que cela, à de…

Après 7 ans au Canada, Julien Thomin s'installe à Plouider
Salarié pendant 10 ans, dont 7 au Canada, Julien Thomin a fait le choix de revenir sur l'exploitation familiale, à Plouider (29)…
"On vit une guerre économique"
Invité à intervenir à l'occasion de l'assemblée générale de la FDSEA 35 qui se déroule le 20 février prochain, Gil Rivière-…
Pourquoi et comment mesurer le bilan environnemental des élevages ?
Sur la question environnementale, l'élevage est pointé comme une cause importante de dommages à l'échelle de la planète, avec des…
TICPE : faites vos demandes de remboursement 2019, avant le 31 janvier 2020

La loi n° 2019-1479 de finances pour 2020 va supprimer le taux réduit applicable au gazole non routier (GNR), auquel sera…

Publicité