Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Un vent de nouveautés souffle sur Mes Parcelles !

Les chambres d’agriculture donnent un nouveau souffle à Mes Parcelles, pour le consolider comme outil incontournable des agriculteurs (pilotage plus serein de l'exploitation) et des conseillers (valorisation du conseil global).

Une série de nouveautés et d’évolutions va être apportée au logiciel qui fête désormais ses 13 bougies cette année.

Un premier temps fort arrive en septembre, au Space, avec la présentation de la nouvelle application pour smartphone (qui sera disponible à partir de novembre en Bretagne). Nous vous donnons dores et déjà rendez-vous le mercredi 11 septembre à 11h30 sur le stand Mes Parcelles (hall 4 – stand C 100 – face à l’E-space pour demain) pour en savoir plus. Mais aussi sur toute la durée du salon.

Le deuxième temps fort est prévu au 1er semestre 2020 : le nouveau Mes Parcelles. Une expérience utilisateur renouvelée : de nouveaux menus de navigation, un nouveau module de cartographie, et l’interopérabilité avec les services, les OAD, les machines. Mes Parcelles, ça bouge !

Les nouveautés disponibles et à venir

Un portail centralisant tous les services et outils d'aide à la décision :

- Des services déjà disponibles : commande d'images aériennes (drones, satellites)
ou de la solution Optiprotect.

- L’intégration d’une solution pour une traçabilité automatique des produits,
ainsi que la liaison console tracteur (et d’autres à venir).

Une navigation et une utilisation plus simple, plus fluide

- Des interfaces retravaillées pour une meilleure expérience utilisateur

- Une nouvelle cartographie totalement revue, plus intuitive et plus ludique

Et dès aujourd'hui, une utilisation en mobilité dans une vraie application :

- Des parcours utilisateurs optimisés et une ergonomie renouvelée

- Utilisable avec ou sans connexion Internet

- La personnalisation des produits sur mobile (phytos, engrais, etc)

- La nouvelle APP Mes p@rcelles sera disponible sur Google Play et App Store

 

Mes parcelles en chiffres

- n°1 du marché

- 5 000 exploitations utilisatrices du logiciel en Bretagne (abonnements et prestations en accompagnements)

- 11 500 plans de fumure réalisés à l’échelle nationale

- 14 000 déclarations PAC

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Crédits carbone : les premiers contrats sont signés
Fin 2019, la Commission européenne donnait son feu vert au régime d'aide proposé par la France pour le paiement de services…
Marc revit et se rééduque en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, (14) ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon…
Le plan de relance de l'apprentissage peut profiter au monde agricole
Le 4 juin, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a annoncé un plan de relance de l'apprentissage, avec notamment une prime à l…
Trop de porcs : l'État demande à la filière de s'organiser
Mardi 2 juin, un plan de filière porcin a été discuté en préfecture de Région pour tenter de résoudre le problème de fluidité des…
Les agricultures bretonnes en 2040 se dessinent aujourd'hui
Quels visages auront les agricultures bretonnes à l'horizon 2040 ? Désireux de se saisir des enjeux, de se projeter et de s'…
GAEC Cabri'Hyaule - Eleveurs de chèvres laitières : En bio, produire du lait avec des fourrages de qualité
Des bovins lait en conventionnel aux chèvres bio, la ferme a beaucoup changé depuis 2016. Aujourd’hui, nous sommes trois, le père…
Publicité