Terra 21 mars 2019 à 08h00 | Par Agra

Les États membres de l'UE opposés à un accord prématuré sur la PAC

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Malgré la volonté de la présidence roumaine du Conseil - poussée par la Commission européenne -, la plupart des ministres de l'agriculture de l'UE, réunis le 18 mars à Bruxelles, se sont opposés à l'adoption d'un premier accord sur la future PAC dès le mois de juin. En l'absence de compromis sur le prochain cadre financier de l'UE - que les chefs d'État et de gouvernement pourraient finaliser au mois d'octobre -, de nombreux ministres ont estimé qu'il était trop tôt pour conclure leurs discussions, même de manière partielle. "Il n'y a d'accord sur rien tant qu'il n'y a pas d'accord sur tout", ont répété nombre d'entre eux. D'autant que le temps ne presse pas vraiment puisque le Parlement européen non plus n'adoptera pas sa position de négociation avant les élections européennes de mai.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui