Aller au contenu principal

CFIA : à la rencontre du monde des Ingrédients

Une délégation d’élus de la Crab s’est rendue le 9 juin au Carrefour des Fournisseurs de l'Industrie Agroalimentaire (CFIA) au parc des expositions à Rennes. Au menu, visites, conférences et rencontres des entreprises qui se positionnent sur le marché des ingrédients à destination des autres entreprises agroalimentaires.

La délégation d’élus était composée de Patricia Pinsard, Loïc Guines, Hervé Thiboult et Samuel Bricard.

Le CFIA est un salon professionnel sur le thème de l'innovation agroalimentaire en termes de produits ingrédients ou PAI (produits alimentaires intermédiaires), ainsi que d’équipements industriels et d’emballages. Il a lieu tous les ans. La délégation d’élus, qui s’y est rendue le premier jour de l’édition 2021, a ainsi pu établir un contact direct avec les entreprises de l’agroalimentaire au sens large et discuter de leurs enjeux de demain.

 

Découverte d'un secteur dynamique et innovant

"J’encourage les agriculteurs et les responsables professionnels à y aller une journée", témoigne Loïc Guines, président de la chambre d’agriculture d'Ille-et-Vilaine. "C’est un moment privilégié pour rencontrer les entreprises, qui ont pris le temps d’échanger avec nous sur leurs innovations-produits. D’ailleurs, j’ai découvert que beaucoup de produits ingrédients étaient issus de matières premières végétales. C’est une belle démonstration de la dynamique portée par des entreprises que nous côtoyons mais que nous méconnaissons. Nous avons de belles pépites sur nos territoires, des entreprises de 30-40 salariés qui se positionnent sur des marchés insoupçonnés de la part de notre maillon de production et qui gagnent à être connues".
La délégation s’est aussi arrêtée devant les stands des industries agroalimentaires (IAA) comme Laïta, Cooperl, Eureden, Ufab Le Gouessant, Groupe Bernard parmi d'autres, capables de valoriser, même en tant qu'ingrédients, des marques bretonnes fortes.
Si vous souhaitez identifier les entreprises présentes sur votre territoire, vous pouvez consulter les cartes de la Bretagne agroalimentaire, en version interactive (http ://tools.bdi.fr/carto_craft/IAA/IAA.html)

 

Ingrédients, PAI..., des produits méconnus mais finalement partout

Au gré des conférences et des multiples rencontres d’entreprises, la délégation a pris connaissance des prochaines tendances d’innovation-produits portées par les industriels. Coproduit de viande, poisson ou légume déshydraté par osmose servant à la production de plats préparés (quiches...) ou la fabrication "d’analogue de viande", farines ou graines pour les pains aux céréales… le catalogue des propositions d'innovations alimentaires était étoffé, cette année encore.
"En amont de l’agroalimentaire, il y a toutes ces entreprises qui proposent des ingrédients, des produits très techniques, en réponse aux tendances alimentaires fortes que sont la végétalisation, ou encore la diminution des additifs dans les aliments et l’amélioration de leur nutri-score", découvre Hervé Thiboult, élu salarié, membre du bureau Crab.

C’est une belle démonstration de la dynamique portée par des entreprises que nous côtoyons mais que nous méconnaissons.

Une découverte des enjeux pour les IAA

Temps fort pour la délégation, la visite de la ligne de production de salade composée sur le pôle de l'usine agroalimentaire du futur. Les démonstrations de nouveaux procédés techniques, d’amélioration des conditions de travail (froid localisé sur une partie du poste de travail) et de simulation numérique de la ligne, illustrent comment se dessine le futur d'une usine agroalimentaire. "Dans un secteur qui fait face à des problèmes d’attractivité des métiers et de pénurie de main d’œuvre, des solutions matérielles sont proposées aux industriels pour l’amélioration des conditions de travail", constate Hervé Thiboult, dans les allées du hall dédié.
Autant de signaux à mettre en parallèle de nos travaux prospectifs menés dans le cadre de l’étude Agricultures bretonnes 2040. "En venant ici, nous pouvons prendre la température des évolutions des tendances alimentaires et des réponses apportées par les entreprises de l’aval agricole, c’est tout un savoir-faire dont il faut garder la main sur nos territoires", concluent les élus. Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour l’édition 2022 des 8 au 10 mars prochains.

 

Le CFIA, c'est quoi ?

Crée en 1997, ce salon est unique et France et se différencie du Sial, Salon de l’industrie agroalimentaire en France, qui se tient en octobre à Paris et qui a lieu tous les 2 ans. Ici, ce sont plus de 1 600 exposants français et internationaux qui proposent, sur 44 000 m², leurs produits et équipements avec pour objectif 20 000 visiteurs pendant trois jours.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Une démarche RSE comme moteur du changement ?
Une démarche RSE peut elle être un moteur du changement ? C’est le pari que veut faire le Crédit Agricole des Côtes d’Armor qui a…
La filière porcine en plein doute
Dans une lettre ouverte à Julien Denormandie, la première coopérative porcine de France explique son projet de quitter ATM (le…
Locus Solus, la petite maison d’édition qui monte...
Créée il y a maintenant neuf ans, Locus Solus se fait peu à peu sa place dans le monde de l’édition, à raison de 40 à 45 ouvrages…
Les agriculteurs mettent ‡ l'honneur le Tour de France et leur territoire
C'est un événement majeur pour tous les territoires qu'il traverse. Et cette année la Bretagne a été gâtée en accueillant même le…
Se lancer dans l’inconnu oui mais... avec des partenaires que l’on connaît bien !
Installés depuis quatre ans, Myriam et Vincent Labbé, ont repris deux élevages sur la commune de Plenée-Jugon (22). Leur objectif…
Pour un soutien différencié à l’agriculture biologique

De plus en plus de jeunes entrent dans le métier avec un projet en agriculture biologique (30 % en 2020 en Bretagne). Ce…

Publicité