Aller au contenu principal

De l'Oust à Brocéliande Communauté : les actions concrètes mises en place pour le climat

Sur le territoire de l’Oust à Brocéliande Communauté (OBC), 39 % des agriculteurs et agricultrices ont été force de proposition dans l’élaboration du plan d’action du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET). Grâce à leur mobilisation, le PCAET d’OBC propose depuis début 2021 des actions concrètes en lien avec leurs attentes. À ce jour, ils sont une centaine à avoir participé à au moins une action organisée.

Les avancées du volet agricole du PCAET sont suivies et enrichies par un comité partenarial constitué d’un agriculteur représentant par commune.

Depuis fin 2019, OBC et la chambre d’Agriculture de Bretagne travaillent en partenariat dans le cadre du volet agricole du PCAET de la communauté de communes, avec le soutien financier de l’Ademe et du conseil régional. À travers ce partenariat, né de la volonté d’OBC d’avoir un plan d’action agricole adapté aux besoins des professionnels agricoles du territoire, la chambre d’Agriculture a déployé une méthodologie de mobilisation agricole unique en Bretagne.

99 agriculteurs et agricultrices du territoire ont participé à au moins une action proposée.

Recenser

D’abord sollicités pour participer à des réunions d’information sur le PCAET et les enjeux pour l’agriculture du territoire, les agriculteurs et agricultrices ont ensuite été contactés par la chambre d’Agriculture de Bretagne pour répondre au sondage "Agriculture et Climat : mes pratiques agricoles aujourd’hui et demain". L’objectif de celui-ci était double. Tout d’abord, faire l’état des lieux des pratiques agricoles bénéfiques pour le climat déjà en place au sein des exploitations d’OBC. En effet, à travers certaines pratiques, le secteur agricole contribue positivement à l’atténuation du changement climatique, mais les territoires et les agriculteurs eux-mêmes ne le savent pas toujours. Enfin, recenser les actions agricoles qui paraissent aux agriculteurs d’OBC les plus intéressantes et pertinentes à mettre en place chez eux, dans l’objectif de renforcer leur contribution positive à l’atténuation du changement climatique(1).
Grâce à cette méthodologie, des actions concrètes sont proposées depuis janvier 2021 en lien avec les souhaits exprimés. Voici quelques exemples.
- 72 ont exprimé le souhait d’installer du solaire photovoltaïque. Pour répondre à ce souhait, plusieurs créneaux de formations pour apprendre à monter un projet photovoltaïque sur son exploitation ont été proposés.
- 33 ont exprimé le souhait de planter des haies bocagères. Pour répondre à ce souhait, les agriculteurs ont été recontactés par la chambre d’Agriculture et le Grand Bassin de l’Oust pour clarifier les projets et les intégrer à des programmes de financements.
- 73 ont exprimé le souhait de faire des échanges parcellaires. Pour répondre à ce souhait, les élus agricoles membres du comité partenarial ont pris contact avec les agriculteurs intéressés sur leurs communes pour faire le point (idées d’échanges, distance entre les parcelles à échanger et le siège d’exploitation, etc.). Des réunions locales vont donner suite à cette première étape.
- 54 ont exprimé le souhait d’apprendre les règles de conduite économe. Pour répondre à ce souhait, un quiz de sensibilisation à l’éco-conduite a été envoyé aux agriculteurs et agricultrices intéressés, et 5 d’entre eux ont participé à une opération de passage de tracteur au banc d’essai.
- 95 ont exprimé un intérêt pour diverses actions en lien avec les systèmes de cultures (cultures associées, nouvelles cultures et mélanges, allongement des rotations, couverture des sols). Pour répondre à ces souhaits, une rencontre agricole et des bouts de champs ont été organisés, ainsi qu’une visite de la station expérimentale de Kerguéhennec.
- 47 ont exprimé le souhait de travailler sur la gestion des prairies et la place de l’herbe, ainsi que sur l’autonomie protéique. Pour répondre à ce souhait, une rencontre agricole et une visite de la station expérimentale de Mauron ont été organisées.
Au total, 99 agriculteurs et agricultrices ont participé à au moins une action proposée dans le cadre du PCAET d’OBC depuis janvier 2021. Par ailleurs, des liens sont faits avec les groupes d’échanges déjà existants sur le territoire d’OBC, comme par exemple ceux de l’association Rés’Agri.

Domaines de formation / action souhaités par les agriculteurs du territoire OBC

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Bale grazing, une autre façon de nourrir dehors les animaux en hiver
Inspiré de techniques néo-zélandaises, le bale grazing consiste à disposer de l’ensilage ou du foin dans une parcelle, qui…
Mon vœu pour 2022

"Adieu veau, vache, cochon, couvée", c’est ainsi que pourrait se résumer le bilan de l’année qui s’achève. Les…

Les méthaniseurs bretons défendent un modèle agricole
L'Association des agriculteurs méthaniseurs bretons s'est réunie au Lycée la Touche à Ploërmel (56). Avec les trois quarts d'…
Agriculture, quelles stratégies bas carbone ?
Mobiliser les acteurs du territoires sur la diminution de leur empreinte en matière de GES, gaz à effet de serre. C’est tout l’…
Les zones d’ombre des nouveaux textes sur les ZNT
Le ministère de l’Agriculture a mis en consultation le 21 décembre deux textes réglementaires sur les zones de non-traitement (…
"La contractualisation doit participer à la juste rémunération"
Jean-François Guihard vient d'être élu à la présidence d'Interbev, l’interprofession bétail et viandes. Cet artisan-boucher de…
Publicité