Aller au contenu principal

Finistère remplacement en plein essor

Avec près de 2 400 adhérents et l'équivalent de 105 emplois à temps plein, dont 47 permanents, la fédération départementale des services de remplacement a connu un bel essor ces trois dernières années.

De gauche à droite : Jean-Alain Péron, responsable du secteur sud à Finistère remplacement, Emmanuelle Boutelet, chargée de la paie et de la facturation, Hervé Lucas, responsable du secteur nord, et Stéphane Charon, directeur.
De gauche à droite : Jean-Alain Péron, responsable du secteur sud à Finistère remplacement, Emmanuelle Boutelet, chargée de la paie et de la facturation, Hervé Lucas, responsable du secteur nord, et Stéphane Charon, directeur.
© TERRA

Lancé en 2003 pour compléter l'offre des services locaux, Finistère remplacement voit son activité exploser. "Nous comptions 807 adhérents fin 2006, nous approchons aujourd'hui du millier", se félicite Stéphane Charon, directeur de la FDSR, la Fédération départementale des services de remplacement. Cet accroissement d'activité a obligé la structure à embaucher du personnel administratif : outre un directeur, elle compte désormais 1,5 poste de secrétaire et deux responsables de secteur, nord et sud. Et, pour faire face aux 8 686 journées de remplacement qu'elle a enregistré l'an passé, elle peut compter sur 29 permanents. "Si l'on y rajoute l'activité des services locaux, on arrive à près de 2 400 adhérents, plus de 21 000 journées de remplacement et 105 équivalents temps plein, dont 47 permanents". Si l'activé progresse, 10% en un an, c'est essentiellement grâce aux congés, qui représentent désormais une journée de remplacement sur trois. "On ne peut que se féliciter d'une telle évolution, estime Stéphane Charon. Les agriculteurs veulent désormais vivre comme les autres. Et ils profitent du crédit d'impôt mis en place l'an passé, et qui couvre 50% de leurs dépenses, avec un plafond de 14 jours de congés par an".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Jean-Elie Le Crom : "J’avais vraiment envie de m’installer"
Son truc ?  "Les vaches et le lait". Une passion ! Jean-Elie Le Crom l’a chevillée au corps. Alors, à 22 ans, il vient de…
Du maïs semé tous les 50 cm pour réduire l’usage des phytos
Si il est courant de semer son maïs avec un inter-rang de 75 cm, Alex Delamarre et Philippe Briand, entrepreneurs agricoles sur…
Tristan Delisle, un producteur de lapins engagé
Tristan Delisle s'est installé en mars 2020 sur l'élevage familial de lapins avec sa mère, en remplacement de son père parti à la…
L’irrigation : "l’assurance récolte de toute la filière"
Fin des six syndicats locaux qui contribuaient depuis 40 ans au développement de l’irrigation en Bretagne. Place à Breizh…
Les éleveurs de volailles en colère contre certains distributeurs
La semaine passée la Confédération française de l’aviculture (CFA) dénonçait "l’indifférence des enseignes Carrefour, Casino et…
63% des abattages de porcs en Bretagne aux mains de trois groupes en 2020
En 2020, à partir des données Uniporc Ouest, le nombre de porcins abattus en Bretagne montre une diminution de l’activité. Dans…
Publicité