Aller au contenu principal

Ohhh la vache, c’est reparti les 16 et 17 octobre à Pontivy

Des concours bovins dont le régional Blonde d’Aquitaine et 450 animaux sur les rings avec leurs éleveurs, une humeur de retrouvailles après une édition 2020 annulée pour cause de Covid, une attirante promesse de découvertes et d’animations, ludiques, pédagogiques et gratuites autour de l’agriculture morbihannaise ! Ce salon en est la vitrine, et le programme de Ohhh la vache, les 16 et 17 octobre prochains à Pontivy, est dense.

Autour de Ragnarock, mascotte Blonde d'Aquitaine du salon, les partenaires de ohhh la vache qui se déroulera les 16 et 17 octobre prochains à Pontivy.

Elle est bien jolie Ragnarock, génisse de 17 mois. C’est une Blonde d’Aquitaine et elle est la mascotte du prochain salon de l’agriculture morbihannais. Elle est calme aussi, qualité appréciée des éleveurs qui portent et organisent un salon qui affiche 110 ans. Car cette jeune star, à la douce couleur froment, représente la race à l’honneur cette année (lire pages suivantes), offrant pour la première fois à Pontivy, un concours régional où devrait se départager une quarantaine d’animaux déjà inscrits quand les précédentes éditions n’offraient qu’une présentation seule.

 

Concours de races

Cela sera donc l’occasion pour le public, 25 000 personnes en 2019, d’en découvrir les qualités y compris bouchères puisqu’en fin d’après midi, le samedi, une dégustation de viande sera offerte au public. 450 animaux sont espérés sur les rings des deux halles Safire. Des espaces pleinement remplis durant ces deux journées par les concours de races, departementaux et régionaux, "pour faire aussi comprendre aux citoyens l’enjeu de l’élevage sur nos territoires", ambitionnent les partenaires. Aux cotés des organismes partenaires de l’agriculture, le public constitué de très nombreuses familles, pourra s’adonner aussi aux nombreuses animations, "aussi ludiques que pédagogiques", promet Sandrine Roberdel, animatrice de la Société départementale de l’élevage, SDA, qui porte ce salon avec les éleveurs des syndicats de races.

 

Des animations gratuites, ludiques, pédagogiques

Ainsi, le respect des mesures sanitaires avec présentation du pass, port du masque et lavage des mains au gel hydroalcoolique, ne devrait pas faire obstacle à la découverte du simulateur de conduite d’engins agricoles, à l’embarquement toujours impressionnant dans une moissonneuse batteuse, et aux baptêmes de tracteurs et à la découverte de nombreuses machines agricoles innovantes sur le parc de matériels. Mais ce sera toujours en extérieur, un marché de 30 producteurs jusqu’à 19 h le samedi, et le concours régional du meilleur produit innovant. Les visiteurs pourront également découvrir le travail des chiens de troupeaux en alternance avec celui du dressage de chevaux de selle. Il sera aussi question à l’intérieur, de gastronomie en découvrant et dégustant des recettes concoctées par des agriculteurs et des chefs cuisiniers. Les sens seront encore en éveil avec des jeux et des tests pour découvrir produits et filières agricoles et visiter une ferme, ce grâce aux lunettes 3 D. La salle du professeur Lactus permettra de s’initier à la traite tandis que la mini-ferme permettra d’assister à des éclosions de poussins…
"C’est un événement très diversifié heureusement que nos partenaires sont là, fiables. C’est la réussite d’une manifestation", salue Gaëtan Le Seyec, président de la SDA, qui n’oublie pas les centres de formations et les élèves très mobilisés pour la réussite d’un salon qui se dote cette année des services gratuits d’un petit train entre les parkings et le parc des expositions.

 

Un salon, 110 bougies

Ohhh la vache

Les 16 et 17 octobre prochains, se déroulera la 12me édition de ohhh la vache. Un nom qui marque la volonté d’ouverture de cette manifestation au grand public pour mieux lui faire connaître les agricultures de son territoire. Un salon de l’agriculture morbihannaise qui s’est aussi appelé 48 heures de l’élevage, ou l’Agrifolie et plus traditionnellement Foire de Pontivy. Reste que l’événement est l’un des plus anciens du genre puisqu’il fête ses 110 ans.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Arrêt de la castration à vif : le ministre présente son plan d'action
Vendredi 19 novembre, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, s'est rendu dans les Côtes-d’Armor, aux…
Le Finistère à l’honneur des Trophées de l’agro-écologie
Le ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation, avec le soutien du Crédit Agricole, organise chaque année les Trophées de l’…
Mettre à profit la biodiversité pour contrôler les ravageurs
La biodiversité est souvent considérée comme une notion abstraite à l’usage des naturalistes. Avec l’avancée des connaissances,…
Trop c’est trop

Alors que l’on nous parle de souveraineté alimentaire et de transmission-installation,force est de constater que la…

Égalité dans les territoires ruraux : mais où sont les femmes !
"Femmes et ruralité : en finir avec les zones blanches de l’égalité", tel est le titre du rapport d’information que vient de…
Prophylaxie bovine : quid de la nouvelle réglementation ?
La loi de santé animale (LSA) fixe les grands principes de prévention et d’éradication des maladies animales et impose pour la…
Publicité