Aller au contenu principal

Lauzach : 1re commune bretonne labellisée "Territoire Bio Engagé" !

Lauzach, petit commune du sud-Morbihan, est officiellement la première commune bretonne labellisée "Territoire BIO Engagé". Une démarche coordonnée par Initiative Bio Bretagne (IBB), association interprofessionnelle bio régionale, visant à valoriser les collectivités bretonnes engagées dans le développement de l’agriculture bio.

Patrice Le Penhuizic, maire de Lauzach, Loïg Chesnais-Girard, président de Région, Denis Paturel, président d’Initiative Bio Bretagne et Anne Gallo se sont rendus chez Jérémie et Maëlle Poirier, éleveurs de volailles bio sur Lauzach.

Créé en 2012 par Interbio Nouvelle-Aquitaine, le label "Territoire Bio Engagé" est la première démarche de labellisation bio des collectivités territoriales proposée en France. Suite au succès de cette action, la démarche a été étendue, depuis 2020, à six autres régions françaises, dont la Bretagne. Sur le territoire breton, c’est Initiative Bio Bretagne (IBB), l’association à caractère interprofessionnel de la filière agriculture biologique, qui se charge de son développement. Ce label vise à encourager, récompenser et mettre en valeur les collectivités qui ont réussi à atteindre les préconisations du Grenelle de l'environnement, réaffirmées par le Plan ambition bio 2017, en termes de surface agricole cultivée en bio et/ou d'approvisionnement de leurs restaurants collectifs en bio.

 

Démarche évolutive

Le label fonctionne sur plusieurs niveaux, "l’objectif est d’inciter les collectivités à développer la bio et poursuivre leurs efforts", explique Rosalie Marc, en charge du développement du label. Pour obtenir le niveau de base, la commune doit au minimum compter 11 % de ses terres en bio (seuil basé sur la moyenne SAU bio dans les communes bretonnes : 8,5 %), au-delà de 20 % elle obtiendra le niveau 1 et se verra ajouter un "épi" sur les panneaux de communication placés à l’entrée du bourg, puis un deuxième dès lors qu’elle atteindra les 35 % et trois si elle dépasse les 50 %. Pour ce qui est de l’approvisionnement des restaurants collectifs en bio, ils doivent atteindre les 20 % minimum dans leurs menus pour être éligible au niveau de base (en valeur d’achat). Puis, selon la proposition de produits bio intégrés aux repas, la commune ajoutera une ou plusieurs "fourchettes" à son label.

Territoire Bio Engagé

Lauzach : commune engagée

Le jeudi 25 mars, lors de la signature du diplôme par Patrice Le Penhuizic, maire de Lauzach, Loïg Chesnais-Girard, président de Région et Denis Paturel, président d’Initiative Bio Bretagne, Lauzach est devenue officiellement la première commune labellisée "Territoire Bio engagé" de Bretagne et a rejoint les 220 communes et établissements labellisés de France. Située dans le pays de Questembert, Lauzach est une petite commune fortement engagée, pour l’environnement et le cadre de vie de ses concitoyens. Elle dispose notamment d’un quartier écologique et a mis en œuvre une série d’actions pour améliorer la gestion de l’eau et protéger la biodiversité. Dans cette même dynamique, la commune s’est engagée dans le développement de l’agriculture biologique sur son territoire. Avec 28 % de surfaces agricoles utiles certifiées bio (sur cinq exploitations différentes, trois laitières, une maraîchère et une volaille, dont le maire lui-même, éleveur laitier bio), la commune morbihannaise, atteint donc directement le niveau 1 de la labellisation Territoire bio. Par ailleurs, la labellisation sur le critère de la restauration collective est actuellement en cours.

 

Pratique : Une plateforme d’information et de gestion a été mise à disposition de toutes les collectivités intéressées par cette démarche. Cette dernière informe sur le label, ses lauréats et permet également la gestion des demandes et le suivi des labellisations : www.territoirebioengage.fr

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Bale grazing, une autre façon de nourrir dehors les animaux en hiver
Inspiré de techniques néo-zélandaises, le bale grazing consiste à disposer de l’ensilage ou du foin dans une parcelle, qui…
Mon vœu pour 2022

"Adieu veau, vache, cochon, couvée", c’est ainsi que pourrait se résumer le bilan de l’année qui s’achève. Les…

Agriculture, quelles stratégies bas carbone ?
Mobiliser les acteurs du territoires sur la diminution de leur empreinte en matière de GES, gaz à effet de serre. C’est tout l’…
Les zones d’ombre des nouveaux textes sur les ZNT
Le ministère de l’Agriculture a mis en consultation le 21 décembre deux textes réglementaires sur les zones de non-traitement (…
"La contractualisation doit participer à la juste rémunération"
Jean-François Guihard vient d'être élu à la présidence d'Interbev, l’interprofession bétail et viandes. Cet artisan-boucher de…
Des actes concrets et immédiats

La crise s’installe dans nos fermes. Elle ronge les fondations du dynamisme de notre Bretagne qui doit tant au secteur…

Publicité