Aller au contenu principal

Installation
Le nouveau dispositif d’accompagnement a un an

Depuis janvier 2006, un nouveau dispositif d’accompagnement de l’installation est en place qui tente de prendre en compte la diversité toujours croissante des projets. Le nouveau parcours individualisé se raisonne actuellement en modules communset modules spécialisés diversifiés.

Formation individualisé à l'installation
Formation individualisé à l'installation
© Chambre d'agriculture d'Ille et Vilaine

En module commun, il s’agit de situer son projet dans le contexte actuel économique et environnemental, sur le territoire, identifier les risques professionnels, étudier les aspects juridiques et fiscaux de l’installation, clarifier les aspects d’organisation du travail, monter son plan de financement, chiffrer ses résultats économiques.
En modules spécialisés, l’objectif est de réfléchir à des stratégies de conduite des ateliers et de réaliser le chiffrage des marges brutes prévisionnelles.
Ils concernent les productions de lait, vaches allaitantes, ovine, caprine, porcs, légumes, volailles, agrobiologie, autres activités comme l’accueil, la vente directe, la transformation.
Par ailleurs, des journées optionnelles "sociétés et relations humaines", "gestion administrative", "mutualisation des moyens" (charges de mécanisation), "gestion des marchés" sont aussi proposées pour approfondir certains aspects qui peuvent fragiliser le projet.

Entretiens et visites individuels
Au cours d’un entretien individuel avec un conseiller formation, le porteur de projet choisit les modules spécialisés et optionnels utiles à son projet. Puis, le jeune reçoit la visite du conseiller d’entreprise de la chambre d’Agriculture qui le suivra dans le cadre du stage EPI. Au cours de cette visite, ils échangent sur la reprise et le projet, et réalisent le diagnostic de la reprise.

91% de satisfaction
En 2006, 15 stages préparatoires à l’installation ont eu lieu, avec 190 porteurs de projet. 91% des stagiaires considèrent que ce stage a répondu à leurs attentes et 95% déclarent avoir atteint les objectifs de cette formation (38% tout à fait, 57% plutôt oui)
Si globalement, le degré de satisfaction est élevé, il varie bien sûr en fonction des interventions. A noter que ce sont les trois premières journées qui ont été le moins appréciées. A nous d’en améliorer le déroulement.
En ce qui concerne les modules spécialisés (56 stagiaires) et optionnels (114 stagiaires, 43 en gestion des relations humaines, 37 en gestion administrative, 25 en gestion des marchés et 9 pour la mutualisation des moyens), ils ont répondu largement aux attentes des stagiaires (86%).
Ces évaluations mettent en évidence que ce dispositif répond bien à l’attente de la plus grande partie des stagiaires. Cependant elles ne justifient pas d’être sourd à un certain nombre de remarques. Ces remarques émanent essentiellement des jeunes ayant un projet diversifié pour lequel, nous recherchons des solutions appropriées. Une formule de formation à distance est à l’étude au niveau régional pour ces projets particuliers qui demandent un accompagnement différent. Mais faisons attention à ne pas isolés davantage ces porteurs de projets qui ont déjà tendance à s’exclure eux-mêmes du réseau classique.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Monotraite : Serge Hochet ne reviendrait pas en arrière
Dans le cadre des rendez-vous techniques bio, des éleveurs de la région témoignent de leur expérience. À l’EARL des Genêts, à…
innovation - Parc au sol : les lapins ont désormais leur loft
Les sociétés miXscience et Sanders du groupe Avril ont travaillé en partenariat avec le groupement Evilap et l'abattoir SNV à un…
Bien-être en poulet de chair, l’équation impossible ?
Danger ou opportunité ? La question du bien-être est au coeur des préoccupations de la filière avicole. Quelles évolutions et…
"Un demandeur d’emploi sur deux change de branche d’activité"
Pôle emploi Bretagne et l’Anefa (Association nationale emploi formation en agriculture) organisent, aux côtés de leurs…
La réduction des phyto au cœur d’un échange avec les lycées agricoles
Quatre classes de lycées agricoles bretons ont pu participer à un temps d’échange autour de la réduction des produits…
Rendez-vous techniques bio du 5 au 7 octobre
Les chambres d’agriculture de Bretagne vous proposent des Rendez-vous dans différentes filières de production, pour vulgariser…
Publicité