Aller au contenu principal

Le produit Ejendu, sur-mesure pour la restauration

Pièce de bœuf Ejendu.

Après cinq ans de R&D menés par les acteurs des Essais de Mauron et deux ans de production en conditions réelles, la régularité des carcasses est notable avec des poids permettant l’obtention de portions calibrées en termes de grammage et d’épaisseur. Le cap des 300 kg doit rester la cible. La tendreté est au rendez-vous du fait de l’âge de l’animal et de son état d’engraissement favorisant une viande goûteuse à la texture agréable avec du persillé. Les retours clients sont positifs et encourageants pour l’avenir de la filière Ejendu. L’adéquation produit est au cœur de la genèse et de l’identité Ejendu, il est ainsi impératif d’y veiller par la maîtrise, au cours du temps, des savoir-faire de la ferme à l’assiette.

Qu’en est-il après 1 an d’abattages ?

Les premiers résultats d’abattage sont satisfaisants et confortent la mise en place de cette production régionale adaptable à différentes typologies d’exploitations. Le poids moyen des 848 génisses abattues est de 312,4 kg et 90 % des abattages sont conformes au poids minium de 280 kg (graphique 1). Le classement carcasses est en moyenne O+/R- avec des animaux allant jusqu’au R+ (graphique 2). 80 % des carcasses ont un état d’engraissement 3, les 20 % restant sont en 4. L’état d’engraissement ainsi que les classements sont le résultat d’une bonne finition des génisses par les différents éleveurs. Le GMQ moyen de la mise en place des animaux à l’abattage est de 1 000 gr/jour. Il est important de continuer à améliorer le ratio âge/poids afin d’optimiser l’efficience technico-économique. Un bon démarrage et la maîtrise des transitions alimentaires tout au long de l’année restent primordiaux pour la régularité et la réussite de la filière. L’expérience Bigard-Ejendu : depuis deux ans déjà, nous avançons dans la structuration de la filière. / Joséphine Aurée-Laouzel, technicienne animatrice Bovin, Interbev Bretagne

APRES 1 AN D'ABATTAGE
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Bale grazing, une autre façon de nourrir dehors les animaux en hiver
Inspiré de techniques néo-zélandaises, le bale grazing consiste à disposer de l’ensilage ou du foin dans une parcelle, qui…
Mon vœu pour 2022

"Adieu veau, vache, cochon, couvée", c’est ainsi que pourrait se résumer le bilan de l’année qui s’achève. Les…

Les méthaniseurs bretons défendent un modèle agricole
L'Association des agriculteurs méthaniseurs bretons s'est réunie au Lycée la Touche à Ploërmel (56). Avec les trois quarts d'…
Agriculture, quelles stratégies bas carbone ?
Mobiliser les acteurs du territoires sur la diminution de leur empreinte en matière de GES, gaz à effet de serre. C’est tout l’…
Les zones d’ombre des nouveaux textes sur les ZNT
Le ministère de l’Agriculture a mis en consultation le 21 décembre deux textes réglementaires sur les zones de non-traitement (…
"La contractualisation doit participer à la juste rémunération"
Jean-François Guihard vient d'être élu à la présidence d'Interbev, l’interprofession bétail et viandes. Cet artisan-boucher de…
Publicité