Aller au contenu principal

"Un demandeur d’emploi sur deux change de branche d’activité"

Pôle emploi Bretagne et l’Anefa (Association nationale emploi formation en agriculture) organisent, aux côtés de leurs partenaires de l’emploi et de la formation professionnelle, la Semaine des métiers de l’agriculture du 11 au 15 octobre. Pour la 3e année, plus de 40 rendez-vous sont ouverts au grand public en Bretagne. Frédéric Sévignon, directeur régional Pôle emploi Bretagne explique l’intérêt de l’initiative pour les entreprises comme pour les demandeurs d’emplois.

Frédéric Sévignon, diirecteur régional Pôle emploi Bretagne.

Quel est le contexte du marché de l’emploi agricole en Bretagne ?

Frédéric Sévignon. Depuis trois mois, nous remarquons une augmentation de 30 % des offres d’emplois, tous secteurs confondus, en Bretagne. Ce signe fort de reprise économique prouve la résilience de la région face à la crise, grâce notamment aux secteurs agricoles et agroalimentaires qui n’ont pas cessé leurs activités pendant la pandémie. À ce jour, le secteur agricole compte 1 299 offres au sein de nos 37 agences. Si les offres sont nombreuses, les métiers souffrent d’un déficit d’image, et génère une crainte de la pénibilité et parfois des difficulté à la mobilité pour rejoindre les exploitations. Dans un contexte de concurrence entre les secteurs pour le recrutement de profils adaptés, la semaine de l’emploi doit permettre de faire émerger une envie de découverte, voire des vocations, à des demandeurs d’emplois loin de ces secteurs d’activités.
Un demandeur d’emploi sur deux change de branche d’activité et retrouve un emploi dans une zone géographique située à 13 km de son domicile. Nous tenons compte de ces statistiques pour ouvrir le champs des possibles à de nouveaux profils.

40 évènements sont organisés en une semaine. Quels sont vos objectifs ?

F.S. Nous organisons la 3édition de la semaine de l’emploi. C’est la plus ambitieuse avec 40 événements qui comprennent des job datings, la découverte des métiers via des visites d’exploitations et la présentation des formations pour ces métiers. Nous avons pu proposer ces rendez-vous grâce à l’implication de nos équipes mais aussi de tous les agriculteurs qui ouvrent leurs fermes. Nous envoyons des bus au cœur des exploitations pour permettre des échanges et aux demandeurs d’emplois de percevoir la réalité du travail et les perspectives d’évolution dans ce secteur. Nous mesurerons les effets de cette initiative d’ici trois à six mois en comparant les participations aux événements et les fiches de déclaration préalables à l’embauche et aux formations. Nous espérons susciter des vocations.

Quels sont les profils des demandeurs d’emplois qui vont participer ?

F.S. Les inscriptions sont encore en cours mais nous savons d’ores et déjà que les profils seront divers. Notre travail consiste aujourd’hui à travailler sur des compétences plus que sur l’expérience professionnelle. Certaines compétences comme l’autonomie, la rigueur, la gestion informatique… peuvent correspondre à de multiples emplois. L’objectif est de proposer aux demandeurs d’emplois des offres dans leurs secteurs géographiques, qui correspondent à leurs compétences. La Bretagne est aujourd’hui la région avec le taux de chômage le plus bas de France (6,5 %). Une situation qui permet aux demandeurs d’emplois d’être plus exigeants sur les conditions de travail et la rémunération. Les entreprises, tous secteurs confondus, doivent engager des démarches pour fidéliser leurs salariés.

 

40 rendez-vous

Pôle emploi Bretagne

Le secteur de l'agriculture offre de nombreuses opportunités d'emploi. Ateliers découverte, sessions de recrutement, réunions formation etc. Plus d'une quarantaine de rendez-vous sur tout le territoire. Retrouvez la liste par agence sur la carte interactive du Pôle emploi Bretagne.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Bale grazing, une autre façon de nourrir dehors les animaux en hiver
Inspiré de techniques néo-zélandaises, le bale grazing consiste à disposer de l’ensilage ou du foin dans une parcelle, qui…
Mon vœu pour 2022

"Adieu veau, vache, cochon, couvée", c’est ainsi que pourrait se résumer le bilan de l’année qui s’achève. Les…

Les méthaniseurs bretons défendent un modèle agricole
L'Association des agriculteurs méthaniseurs bretons s'est réunie au Lycée la Touche à Ploërmel (56). Avec les trois quarts d'…
Agriculture, quelles stratégies bas carbone ?
Mobiliser les acteurs du territoires sur la diminution de leur empreinte en matière de GES, gaz à effet de serre. C’est tout l’…
Les zones d’ombre des nouveaux textes sur les ZNT
Le ministère de l’Agriculture a mis en consultation le 21 décembre deux textes réglementaires sur les zones de non-traitement (…
"La contractualisation doit participer à la juste rémunération"
Jean-François Guihard vient d'être élu à la présidence d'Interbev, l’interprofession bétail et viandes. Cet artisan-boucher de…
Publicité